La « Dream Machine » à recycler

Pepsi lance une « Dream machine » pour compenser les mauvaises habitudes des consommateurs et la gloutonnerie énergétique de ses distributeurs. Il s’agit d’une initiative « verte » visant à  réduire les déchet liés à la boisson. Ces machines à recycler vont être implantées partout aux USA.   Alors, cette dream machine est-elle une solution du rêve au gaspi ou du greenwashing à l’américaine ?

Une dream machine à recycler … l’image de Pepsi !

Developpement durable articleNon, cette grosse machine n’est pas un distributeur Pepsi d’un nouveau genre. PepsiCo, la société vendeuse du fameux soda, grand concurrent mondial de Coca Cola, fait grand bruit de sa nouvelle « dream machine »  De loin, on dirait un distributeur ; en réalité c’est un kiosque de recyclage.

Comment ça marche ?

La Dream machine offre des points aux consommateurs qui viennent y déposer leurs bouteilles en plastique et canettes vides afin de les faire recycler. Les points peuvent être ensuite échangés contre des places de cinéma, des voyages à prix réduit ou encore des bons de réduction pour les produits… Pepsi bien entendu !

Un don est aussi fait à un organisme de bienfaisance qui aide les anciens combattants de retrouver un emploi. Jusqu’à présent seuls les États-Unis sont concernés.

Pepsi fait beaucoup de publicité pour faire connaître son innovation, notamment sur internet où la société s’efforce de créer un « buzz », notamment parmi les jeunes .. ce que nous contribuons donc à faire….


Quand une brune explique à une blonde la “Dream Machine”…

Pepsi s’est par exemple assuré du soutien de l’actrice Aisha Tyler pour lancer une vidéo comique pour le site satirique Cracked.com.  En plus de cette vidéo, la Dream Machine bénéficie d’un réseau Facebook sophistiqué, ainsi que d’un canal Youtube.

La suite : Que penser de la Dream machine de Pepsi ?