Destinations magiques pour voyages éthiques

Destinations magiques pour voyages éthiques
Vous aimez ? Partagez :

L’Egypte : un voyage aux pays des pyramides et des pharaons

Hérodote, un historien grec parlait de l’Egypte de la façon suivante : « L’Egypte est un don du Nil ». En effet, ce fleuve de 6400 km, le plus long du monde, a permis à l’Egypte de s’imposer en tant que mère de la civilisation. Voyager Autrement vous offre l’opportunité d’aller à la rencontre de ceux qui oeuvrent pour le développement de leur pays L’Egypte autrement .

Ces rencontres vous permettront de découvrir les mystères de cette Egypte (pyramides et autres cités perdues) qui ont fasciné, depuis la nuit des temps, de nombreuses autres civilisations.

Ainsi, en étant au contact des gens, vous visiterez les 3 pyramides de Giza : tombeaux des pharaons Kheops, Khephren et Mykerinos, père, fils et petit fils de la 4ème dynastie (3000 ans avant JC). La forme des pyramides a été conçue afin que le défunt puisse rejoindre Ré, le dieu soleil. Les pyramides de Giza sont le plus vieux site touristique de la planète.

*

La suite p.2> Madagascar : île aux origines divines

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


21 commentaires Donnez votre avis
  1. Nous revenons d’un voyage au Bénin que nous avons traversé du Sud au Nord, d’Est en Ouest avec une association locale -ECO-BÉNIN, une ONG basée au Bénin, ayant pour but de développer le tourisme solidaire au Bénin.
    Nous avons donc été touristes et acteurs, nous avons découvert un petit pays de contrastes, une population accueillante,les villages Eco-Bénin qui initie des projets, notamment autour de la protection de l’environnement, l’agriculture, avec la participation active des habitants.
    Un voyage que nous n’oublierons pas.
    Eco-Bénin http://www.ecobenin.org

  2. Je vous présente une destination touristiques ; un projet de construction d’un hôtel ; terrain prévu pour la construction de ce dernier fait pres de 19000 m2, il se situe sur la localité de migdal au bord du lac.
    L’ensemble bénéficie d’une situation plus qu’exceptionnelle et excessivement proche de la mer, ainsi que de toutes autres commodités. L’hôtel se composera de 100 chambres (23 m2) et de 70 suites (35 m2 a 70m2). Les constructions seront parfaitement intégrées dans l’environnement, l’hôtel sera intégralement livré meublé et équipé.
    Le tout sera agrémenté de grandes terrasses, piscine, bars, avec des jardins superbement aménagés.
    L’ensemble se situe à proximité de la mer, de superbes plages, tout est facilement accessible à pied
    L’environnement immédiat offre d’importantes opportunités sportives et de loisirs, les adeptes d’activités nautiques sont comblés.

    La simplicité des constructions et les splendides paysages immédiats donnent une nouvelle dimension à la vie. Un certain retour vers la villégiature dans sa plus simple expression, le calme, la tranquillité, le luxe

  3. Bonjour à tous, en effet le meiux est de rester dans notre pays pour le visiter tout en réalisant de rêve de tourisme responsable. Vous pouvez venir chez moi tester et dormir dans mes cabanes dans les arbres qui ont une empreinte carbone quasi égale à 0. Voir le site locations.kermenguy.free.fr

  4. Je suis d’accord avec tous ces commentaires. Partir loin n’est peut être pas « écolo » à première vue mais peut être équitable si on loge chez l’habitant et si on évite les complexes touristiques géants, gros consommateurs d’énergie et d’eau potable. Donc il faudrait appeler cela un tourisme « raisonné ». On va loin peut être mais on fait vivre une partie de la population locale en exigeant que soient préservées les ressources de la région qui nous accueille. Bien évidemment en restant chez soit on pollue moins. Personnellement je pratique les deux en alternance et j’y trouve mon compte.

  5. Je suis déçue des destinations proposées, j’aurai aimé y trouver des destinations en France ou en Europe…

  6. Pour moi, éco-tourisme et tourisme équitable équivalent effectivement à ne pas partir à l’autre bout de la planète… ou alors employer des moyens de type bateau.. mais ça prend plus de temps.

    Votre site gagnerait en crédibilité et lisibilité à mon sens en évitant des termes « nous, égoïstes » ou « voyagez éco-durable, partez à l’autre bout du monde » : c’est un contresens flagrant avec les valeurs que vous tentez de mettre en avant en essayant de nous faire croire que vous y êtes attachés et que ce sont vos vecteurs.

  7. Je suis d accord avec les precedents messages concernant les distances de destinations,mais plus largement,auriez-vous des sites qui proposent ce genre de voyage en europe ou ailleurs?

  8. Nous souhaiterions aller à St Pétersbourg. Nous acceptons tout les conseils et astuces afin d’éviter les prix chers, les arnaques mais de rencontrer les gens (hébergement chez l’habitant ou en gite), périodes, etc..
    Par avance merci à tous

  9. Nous souhaiterions aller à St Pétersbourg. Nous acceptons tout les conseils et astuces afin d’éviter les prix chers, les arnaques mais de rencontrer les gens (hébergement chez l’habitant ou en gite), périodes, etc..
    Par avance merci à tous

  10. Nous souhaiterions aller à St Pétersbourg. Nous acceptons tout les conseils et astuces afin d’éviter les prix chers, les arnaques mais de rencontrer les gens (hébergement chez l’habitant ou en gite), périodes, etc..
    Par avance merci à tous

  11. je cherche un ou des partenaires pour un projet de tourisme écologique en Tunisie, j’ai un terrain agricole situé au Cap bon ( Kélibia )70 km de Tunis et à 5 km du bord de mer.
    C’est une région qui présente de grandes possibilités écologiques et naturelles. Pour plus d’infos : mgabsi@laposte.net

  12. Tout à fait d´accord avec vous, on commence chez soi, mais comme notre monde est de plus en plus mixte et que internet ce trouve par tout dans le monde, il est toujours nécessaire de pouvoir accéder aux informations quand on le souhaite.
    Pour ceux qui s´intéressent, je vous propose de visiter le site de l´écovillage « Aldeafeliz », une destination alternative en Colombie, surtout pour ceux qui ne sont pas loin!
    http://www.aldeafeliz.org

    Carmiña Rojas

  13. Le commerce et le tourisme équitable et durable:
    CA COMMENCE CHEZ NOUS !!!

    en alliant par exemple la pratique de la randonnée à pied ou à vélo sur les voies vertes,sur les chemins de halage des canaux,
    l’hébergement chez « l’habitant » gite et chambres d’hotes, et consommation de produits locaux….
    c’est tout simple,
    et c’est largement aussi équitable ou durable que d’aller à 5000 km dans un « éco-village »
    Claire
    Ferme de Lintever
    Bretagne

  14. bonjour,
    une amie de Claude Bourgeois m’aparlé de votre projet, en me disant que vous recherchiez des personnes pour vous aidez dans cette démarche. si j’ai bien compris, il s’agit aussi de travailler sur place, rémunéré.
    mon ami sommes intéressés et serions prêts à partir très rapidement.
    j’ai une formation en horticulture, plantes médicinales, et en écologie et m’intéresse à tout ce qui peut aider à développer la protection de l’environnement. merci de bien vouloir me contacter pour plus d’informations. dans l’attente, bonne continuation ; cordialement, Nathalie

  15. proposition de partenariat
    Bonjour,
    jeune créatrice je suis actuellement à la recherche d’investisseurs et de partenaires prêts à me suivre dans mon projet.
    Le projet est le suivant, axé sur l’écologie, le développement durable et le commerce équitable : développer une estancia au Paraguay pour y faire trois activités distinctes mais indissociables.
    Culture bio : riz, céréales, maté… pour faire découvrir découvrir des produits locaux, répondre en partie à la demande internationale actuelle en denrées alimentaires dans un pays où la pluviométrie et la géographie se prête à un développement rapide et prospère de l’activité.
    L’élevage dans un pays exempt de vache folle et où les vaches sont au pré toute la journée permettant une labélisation bio.
    L’écotourisme pour permettre une immersion dans un pays méconnu où il faut préserver une faune et une flore exceptionnelles ainsi que les essences rares qui y sont présentes.
    Ce projet s’inscrit dans un souhait de préservation de l’environnement ainsi que du développement de l’emploi à des salaires corrects pour la population locale.
    Ce que je vous propose aujourd’hui c’est une offre sur une destination que vous ne proposez pas encore dans le respect des valeurs que vous défendez, puisque ce sont les miennes également. Vous positionner en premier pour ce marché au Paraguay vous permettrait de vous développer tout en respectant vos idéaux.
    Je tiens à votre disposition une présentation en français, anglais, espagnol ainsi qu’un business plan complet.
    Cet investissement et ce partenariat doit se réaliser aujourd’hui du fait de la conjoncture et des marchés émergent ainsi que la plus-value réalisable.
    Ce que je vous propose aujourd’hui c’est tant un partenariat pour l’écotourisme qu’une participation à un projet ancré dans des valeurs de vie et un sens des produits et des services avec un fort potentiel de croissance.
    Dans l’attente de votre réponse
    Cordialement
    Cécile ALLEGRE

  16. Tout à fait d’accord avec le commentaire de Caramelle.

    C’est pourquoi nous préparons un article sur des destinations équitables pour de l’éco-tourisme en France ou en Europe, donc plus près de chez nous.

    Car on peut voyager responsable sans aller à l’autre bout du monde, ce qui est de plus en plus cher, consommateur de pétrole et émetteur de C02
    La rédaction

  17. Faire de l’équitable à des milliers de kilomètres de chez soi est… incongru ! je veux bien ne pas acheter des fraises qui viennent du bout du monde à cause des coûts de carburan et de la polution engendrée mais dans la même logique, je voudrais voyager sans aggraver la situation de notre planète… alors, je me contente de mon bel hexagone et de toutes les idées naissantes ici ou là pour vivre en harmonie avec la nature, sa préservation et l’équilibre de mon budget !

  18. Oui, je me faisais la même remarque que Laurence en parcourant cette rubrique, car je cherchais une destination en Europe, pas trop loin, pas trop chère, et « équitable » si possible… dommage !

  19. C’est bien sympa le tourisme équitable mais est-ce nécessaire de faire des destinations lointaines n’est ce pas possible de trouver des formules équitables ou durables en Europe …
    Je suis un peu choquée par ce soi-disant côté je fais attention mais je pars quand même au bout du monde !!!

Moi aussi je donne mon avis