Comment se débarrasser de sa voiture hors d'usage ?

Comment se débarrasser de sa voiture hors d’usage ?

Vous voulez vous débarrasser de votre voiture ? Elle devient alors ce qu’on appelle un véhicule hors d’usage (VHU), soit un véhicule que son dernier détenteur envoie à la destruction. Chaque année en France, environ 1,5 million de véhicules deviennent hors d’usage. Or, les VHU sont considérés comme des déchets dangereux.

Voiture hors d’usage : une réglementation à appliquer

Le VHU est composé de nombreux éléments liquides et solides : huiles, filtre à huile, liquide de frein et de refroidissement, batterie au plomb, fluides de climatisation, éléments pyrotechniques utilisés dans les coussins gonflables de sécurité ou les prétensionneurs de ceintures de sécurité…

Or, stockés dans des conditions douteuses et traités de manière non conforme aux exigences environnementales, les VHU peuvent dégrader significativement l’environnement, en polluant le sol mais aussi l’eau.

Depuis le 24 mai 2006, toute personne souhaitant se débarrasser d’un véhicule hors d’usage destiné à la destruction ne peut le vendre ou le céder à titre gratuit qu’à un professionnel agréé pour la démolition ou le broyage. Elle contribue à la préservation de l’environnement.

Seul le professionnel agréé est habilité à vous remettre un certificat qui permettra l’annulation de l’immatriculation du véhicule en préfecture.

On ne peut pas non plus se débarrasser d'un véhicule hors d'usage en pleine nature ! (ici à Bodie, ville fantôme laissée en l'état)

On ne peut pas non plus se débarrasser d’un véhicule hors d’usage en pleine nature ! (ici à Bodie, ville fantôme laissée en l’état)

Véhicule hors d’usage : se dégager de la responsabilité

La céder à un professionnel agréé est la condition obligatoire pour obtenir l’annulation de l’immatriculation du véhicule à son nom dans les fichiers de la préfecture et dégager sa responsabilité pour l’élimination de l’épave et éviter par ailleurs tout risque d’usurpation d’immatriculation.

Bien entendu, pour apporter votre voiture à un démolisseur agréé, celle-ci doit contenir tous ses principaux équipements (bloc moteur, etc.). Dans ce cas, cette opération est sans frais pour vous.

Attention : le non-respect de cette réglementation est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 75000 € et d’une peine d’emprisonnement !

Faites appel aux professionnels agréés !

  • Actuellement, plus de 1 300 professionnels (démolisseurs et broyeurs) sont désormais agréés pour traiter les véhicules hors d’usage.
Les véhicules hors d'usage sont très polluants

Les véhicules hors d’usage sont très polluants

 

Le traitement des véhicules hors d’usage fait intervenir deux grandes catégories d’acteurs :

  • les démolisseurs assurent la dépollution du véhicule, récupèrent des pièces détachées pour réemploi ou autre usage et procèdent au démontage complet du véhicule et à son découpage, ou cèdent la carcasse à un broyeur.
  • les broyeurs assurent le broyage des véhicules, jusqu’à présent après démolition et traitement par un démolisseur. Le broyage permet de séparer les métaux ferreux et les métaux non ferreux des autres composants, ces éléments métalliques sont ensuite cédés pour recyclage. Un tri post-broyage plus approfondi permet de séparer d’autres éléments en vue de leur recyclage et notamment les matières plastiques.
certification demolisseur

Les professionnels des VHU ont leur propre certification !

 

La législation prévoit que les véhicules hors d’usage doivent dorénavant faire l’objet d’une élimination dans une filière comportant dépollution systématique (fluides, batterie) et meilleur recyclage des composants (85 % et 95 % en 2015).

Vous n’avez plus aucune raison d’abandonner votre épave dans la nature ! La « Branche des recycleurs » du CNPA ( Conseil National des Professions de l’Automobile) met en ligne un annuaire des recycleurs : http://www.cnpa.fr/annuaire_recycleurs/.

Pour trouver un centre agréé VHU, vous pouvez aussi demander la liste des professionnels à la préfecture de votre département (éventuellement sur leur site internet). A vous de jouer !

consoGlobe vous recommande aussi...


Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un espace plus vert.Mark lisait beaucoup consoGlobe avant de rejoindre l'équipe et croit en la possibilité d'un monde meilleur, grâce à tous. Outre le jardinage, il aime la lecture, les sports anciens et les petits trucs en cuisine glanés auprès de ses ancêtres.

46 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, je suis a la recherche de voiture a debarasser sur la haute savoie ou rhones alpe eventuellement ..
    me contactez par mail .

  2. Une solution écologique et économique sur internet :Le site « goodbye-car.com » rachète, enlève et recycle votre vieille voiture (enlèvement gratuit jusqu’à 15 km), destruction règlementaire par les professionnels agréés du réseau goodbye-car (centres VHU).

  3. bonjour,

    si quelqu’un donne sa voiture et n’en a + l’utilité, je suis preneuse, en état de fonctionner car je n’ai pas les moyens de la faire réparer, même si elle a plusieurs années tant qu’elle fonctionne, merci d’avance

  4. Voulant me débarrasser de ma voiture qui roulait encore très bien, j’en ai fait don aux Emmaus qui ont été ravis d’avoir un véhicule de plus pour leurs compagnons….

  5. Rassurez-vous c’est pas fini il me reste une R 25 GTX 2,2 litres BVA mais quelques bricoles à récupérer

    • Bonjour , votre 25 est toujour a donner ??
      Cordialement, Loris.

  6. Je ne pensais pas qu’autant de lecteurs de Conso Globe avaient des poubelles dans leur cour !
    PS : Ma BX GTI est partie ce matin… J’ai quand même fait une photo car elle ne m’a jamais (complètement) laissé tombée !

  7. Très bonne idée que de donner/vendre sa voiture que l’on pense hors d’usage à quelqu’un qui peut et va la remettre en route.
    Surtout que les « professionnels » de la démolition sont loin de pouvoir traiter l’afflux massif des pseudos-VHU dans le respect des règles.
    Quand j’écris « pseudos-VHU », j’évoque des véhicules en parfait état et au faible kilométrage qui sont partis à la casse lors des opérations Prime-A-La-Casse alors que des collectionneurs auraient pu leur éviter le massacre et leur donner une seconde vie.

  8. Bonsoir, je donne mon open corsa année 1996, elle ne roule plus et je ne sais pas pourquoi car je suis infirmier et non mecanicien. Les freins et les plaquettes sont morts, donc à bon entendeur avan qu elle aille à la démolition. Je vis à Juan les pins, 0659770448.

    • Bonjour,
      RV sur goodbye-car.com, ce site rachète et recycle votre vieille voiture. Vous pouvez en retirer quelques dizaines d’euros et la faire enlever par un professionnel agréé (enlèvement gratuit jusqu’à 15 km) !

Moi aussi je donne mon avis