Cars 2 dénonce l’industrie pétrolière !

Cars 2 dénonce l'industrie pétrolière !

Cars 2, le nouvel opus de Pixar, sort dans les salles obscures françaises ce mercredi 27 juillet. Alors que de nombreux petits français doivent sans doute attendre de voir le film avec impatience, les conservateurs américains s’insurgent contre le second volet des histoires de la petite voiture rouge.

Cars 2 et l’industrie pétrolière

Fort du succès du premier film Cars, les studios Pixar ont décidé d’offrir un second volet aux aventures de la petite voiture rouge, rapide, et vivante !

Lors de la sortie du premier film, ce dernier avait été salué pour la critique et les spectateurs, parents , grand-parents et enfants confondus.

Aujourd’hui sort le second épisode de Cars, dans lequel Flash McQueen, le bolide de course rouge et Martin, la dépanneuse, doivent affronter un méchant : Big Oil, allégorie de l’industrie pétrolière américaine.

Au cours de ses aventures devant les mener à un Grand Prix récompensant la voiture la plus rapide du monde, Flash McQueen et Martin se retrouvent plongés dans une affaire d’espionnage ayant lieu en partie sur une plateforme pétrolière off-shore.

John Lasseter, le coréalisateur du scénario, assure de son côté que le film Cars 2 a été imaginé avant la catastrophe de la marée noire dans le Golfe du Mexique.

Tout au long du film, la part belle est faite aux énergies alternatives et aux biocarburants tandis que J. Lasseter explique : “Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’énergies alternatives ? Pourquoi personne ne va sur ce terrain-là ? Tout cela a pourtant du sens : l’électricité, le solaire, l’éthanol… Il y a beaucoup de choses qui pourraient être faites. Alors j’ai pensé opposer les grandes sociétés pétrolières aux carburants alternatifs. C’est comme cela que le récit du «grand méchant» a été conçu.”

Cars 2 faisant l’apologie du biocarburant et de l’énergie solaire, une manière d’éduquer les enfants à l’écologie ? Ce n’est pas ce que pensent les conservateurs américains…

 

Cars 2 rejeté par les conservateurs américains

Aux États-Unis, le message écologique véhiculé par le film Cars 2 n’est pas apprécié de tous et est même rejeté en bloc par certains conservateurs qui dénoncent une “propagande de gauche“.

Sur la blogosphère, les insultes fusent à l’encontre du dernier opus de Pixar.

Sur le site “The Lonely Conservative”, un internaute explique : “Nous, les conservateurs et croyants dans un marché libre, sommes accusés d’être paranoïaques lorsqu’on affirme qu’Hollywood est en train d’endoctriner nos enfants dans une propagande de gauche. Désormais, les réalisateurs et producteurs sont sortis de l’ombre et ont admis ce qu’ils sont en train de faire. Je suis juste heureux de l’avoir découvert avant que mes enfants ne me persuadent de les emmener voir le film.

D’autres se demandent si Pixar est le mieux placé pour dénoncer l’industrie pétrolière, alors que le marketing autour du film utilisera fortement le pétrole, à l’image des milliers de figurines en plastique qui seront sans doute vendues.

Reste à Pixar à se lancer dans une promotion bio, et à proposer des voitures en bio-plastique, dans le but de défendre les voitures de la petite voiture rouge, qui sera peut-être bientôt verte  !

*

Je réagis

A découvrir :