Le business des fleurs

Imagine-t-on ce qui se cache derrière le simple geste d’offrir des fleurs ? C’est ce dont traite le film de Jean-Michel Rodrigo pendant 52min.

 


Les fleurs, la mondialisation en évidence

Pour fournir toute l’année un marché rythmé par quelques temps forts comme la Saint Valentin ou la Fête des Mères, la filière évolue au rythme d’une concurrence acharnée qui se joue plus dans la rapidité des échanges que dans la qualité des produits.

Le business des fleursLa mondialisation bat son plein. Avions contre camions… Une rose coupée dans les Andes arrive à Rungis avec juste quelques heures de retard sur ses consoeurs françaises. Au coeur du système, le fret. La recherche est largement sollicitée. Elle planche sur la résistance en vase du bouquet, le rendement à l’hectare. Sur l’odeur aussi. Car la fleur moderne a perdu de son parfum. Ce film met en lumière, avec brio, un sujet peu connu : la guerre des fleurs, parfait exemple de la complexité des rapports économiques mondiaux. A ne pas rater !

Lire également