Bons plans dans la finance écolo

 Investir dans des actions à fort potentiel, dans des entreprises spécialisées dans la gestion des déchets et du retraitement des emballages, dans l’éthique, le socialement responsable (ISR), … depuis 3 ou 4 ans, le secteur de la finance innove. Les banques proposent de plus en plus de produits pour placer votre argent en profitant de la forte croissance des « valeurs vertes » 

 Les valeurs vertes progressent et ont parfois littéralement flambé en se payant jusque 60 fois leur bénéfice net contre de 12 à 15 fois généralement pour les actions  CAC 40.
L’indice SOLEX des valeurs énergie solaire a cru de 22 % en 2006 et de 111 % en 2007. En 2008, les actions sont revenu à des prix beaucoup plus raisonnables : de 15 à 20 fois le bénéfice net pour les valeurs environnement en général et moins de 15 fois pour les valeurs Eau ou Déchets.
Vous pouvez retrouver une première sélection de placements que nous avions faite il y a quelques mois et qui reste valable aujourd’hui. Voici cependant, 2 autres idées de placement.
 
1 – Performance environnement de la Financière de Champlain
C’est un FCP éligible au PEA (code ISIN FR0010086520) qui a progressé de 3,90 % en 2007 et de -16,26 % en 2008 dont la part vaut environ 205€.. Fonds socialement responsable a été parmi les premiers à investir dans des actions européennes du secteur de l’environnement, soit en un version européenne soit en une version internationale.
 
2 – Sam Sustainable Water de la SAM Robeco
C’est une Sicav qui n’est pas éligible au PEA (code Isin LU00133061175) qui a progressé de +5,08 % en 2007 et de -9,13 % en 2008 et dont la part vaut environ 155€. Comme son nom l’indique, cette Sicav est investie en actions internationales spécialisées dans le secteur de l’EAU, secteur d’avenir du fait des immenses besoins insatisfaits qui existent parmi les populations mondiales. La Société Générale avait déjà, elle aussi, proposé un produit spécialisé dans "l’or bleu".
 

Les différents types de placements verts

Tout d’abord il faut distinguer les fonds de partage des fonds éthiques :

Les fonds de partage : ce sont des placements, des OPCVM, dont la caractéristique est que leurs revenus ne sont pas versés à l’investisseur qui volontairement préfère les verser à des associations humanitaires ou caritatives ; ce qui lui permet de bénéficier, en retour, d’une économie d’impôt.

· Les fonds éthiques  : ils sont composés de valeurs émises par des entreprises qui, certes ont des bonnes performances financières, mais qui s’engagent surtout à développer une politique respectueuse de l’environnement, d’éthique sociale ou d’autres critères éthiques.

· Les fonds d’investissement socialement responsable, ISR  : ce type de placement répondent essentiellement à des critères sociaux, éthiques et environnementaux bien plus que strictement financiers.

A lire également :