Ampoules basse conso, le guide d’achat

Comment choisir une ampoule basse consommation ?

Il existe une large gamme d’ampoules à faible consommation énergétique et de différentes technologies. Toutes les ampoules présentes sur la boutique se distinguent par :

  • Une haute efficacité énergétique (classe d’énergie A ou B),
  • une durée de vie de minimum 8 000 heures (vs. 1000 heures pour une ampoule à incandescence)*.

Ces nouvelles technologies de substitution aux lampes à incandescence énergivores existent sous plusieurs formes, tailles, et culots.

Voici un guide d’achat pour vous aider à choisir le(s) bon(s) modèle(s), selon vos besoins réels :

Quelle est la réglementation en vigueur ? Quels types d’ampoules économes pour remplacer vos anciennes ampoules ?
Savoir décrypter leur étiquette Choisir le bon culot
Choisir la bonne forme Les autres critères de choix
Nos conseils pour chaque pièce de la maison Questions réponses

 

Ampoules basse conso : quelle est la réglementation en vigueur ?

Le 23 mars 2009 est entrée en application une directive européenne EuP 2005/32/EC visant le retrait progressif des ampoules  domestiques les plus énergivores, dont les ampoules  à incandescence classiques.

Entre le 1er septembre 2009 et le 1er septembre 2012, elles auront donc disparues pour être remplacées par des ampoules qui consomment moins d’énergie.  A partir de 2016, seules les ampoules  de classe A et B seront autorisées.

Calendrier de retrait du marché des ampoules à incandescence

- au 30 juin 2009 : des ampoules domestiques de classe D, E, F ou G d’une puissance supérieure ou égale à 100 watts ;
– au 31 décembre 2009  : des ampoules domestiques de classe E, F ou G d’une puissance supérieure ou égale à 75 watt ;
– au 30 juin 2010  : des ampoules domestiques de classe E, F ou G d’une puissance supérieure ou égale à 60 watts ;
– au 31 août 2011 : des ampoules domestiques de classe E, F ou G d’une puissance supérieure ou égale à 40 watts ;
– au 31 décembre 2012 : des ampoules domestiques de classe E, F ou G d’une puissance supérieure ou égale à 25 watts.

Sont exclues du champ d’application : les lampes à réflecteur  (« spots »), les lampes dont le flux est < 60 lm et > 12 000 lm, certaines lampes dites «spéciales» comme celles incorporées dans l’électroménager ; les lampes à UV, Infra-Rouge ou de lumière noire et certaines lampes très basse tension.