Droit de l’environnement : ces violations qu’on vous cache

Rédigé par Anaïs Berthier, le 10 Feb 2015, à 17 h 05 min

Des conséquences immédiates pour notre vie quotidienne

arbre-parc-environnement-nature-paysage-herbe-foret-04Or, vous vous en doutez, la manière dont le droit de l’environnement est appliqué a un impact immédiat et concret sur notre vie de tous les jours. Il est donc légitime que le public connaisse le niveau de protection de l’environnement mis en place et sache que le système est défaillant. Rendre ces études publiques permettrait aux citoyens de demander des comptes aux autorités, d’intenter des actions, de s’engager dans un dialogue et ainsi d’accélérer la mise en conformité du droit par le gouvernement. C’est peut-être ce qui dérange vraiment…

La seule information disponible actuellement est la décision de la Commission d’ouvrir ou non une procédure d’infraction. Les arguments juridiques et politiques, les raisons invoquées, les dispositions violées demeurent confidentielles jusqu’à la fin de la procédure.

Prière donc de faire une confiance absolue et aveugle à notre gouvernement, quand il s’avère qu’il ne respecte pas la loi, et à la Commission, qui se charge de ramener la brebis égarée dans le droit chemin du droit européen.

Double langage

arbre-parc-environnement-nature-paysage-herbe-foret-01

Difficile pourtant d’accorder sa confiance lorsqu’il est clair, qu’en réalité, il s’agit de couvrir la violation alléguée par ce même gouvernement des règles adoptées afin de protéger l’environnement et du même coup, de le laisser aggraver l’état de nos sources, rivières, sols, air et par conséquent santé. D’autant qu’une procédure d’infraction peut s’avérer extrêmement longue, s’étendant le plus souvent sur des années. A titre d’exemple, une des procédures intentées contre la France afin de faire cesser la pollution de l’eau par les nitrates avait duré huit ans.

Cette confidentialité permet aussi clairement au gouvernement de tenir un double langage, en rendant dans les débats nationaux « Bruxelles » responsable de tous les maux possibles et imaginables, tout en ayant les mains libres pour gérer les négociations avec les institutions européennes discrètement, avec le moins d’interférence possible de la société civile.

Ni les États, ni le Parlement ne souhaitent donc que les citoyens sachent que leurs gouvernements violent le droit de l’environnement ou, du moins, ne connaissent le détail et l’étendue de l’infraction. Pendant ce temps là, les infractions continuent. consoGlobe suit l’affaire pour vous, nous y reviendrons.

Sources : (1) La décision peut être trouvée ici : http://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf?text=&docid=141083&pageIndex=0&doclang=FR&mode=lst&dir=&occ=first&part=1&cid=52503

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Spécialisée en droit de l'environnement européen, mon travail consiste à prendre la défense de l'environnement devant les juridictions européennes et à...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour;
    L’environnement aura toujours des « défenseurs ». Puis-je avoir votre adresse email?
    Merci

  2. Bonjour
    Je suis étudiant de doctorat en droit de l’environnement, je voudrais avoir votre adresse email, pour des conseils et d’éventuelles orientations.
    Merci

  3. Vends voiture Peugeot 306 diesel. bon état mais sans le moteur !
    Contacter Sendrine qui transmettra…

    Incroyable ces gens qui font leurs pubs sur les forums !

  4. A quand l’élection et la nomination d’hommes intègres et démocrates au service de la population et non de groupes industriels et de dirigeant politique n’ayant aucun respect de la population, la liste est longue.
    Quand est ce que les hommes seront sages?

    • les hommes ne seront sages que lorsque le royaume de Dieu sera en place, seul gouvernement équitable, respectueux de l’être vivant et de la planète, parce que sous la domination du créateur de toutes choses

  5. La vérité d’information dont les citoyens européens ont besoin pour décider et agir en toute transparence et faire connaître ces travaux essentiels

Moi aussi je donne mon avis