Les soins naturels des plantes d’intérieur en hiver

Rédigé par Consoglobe, le 7 Jan 2010, à 12 h 17 min

En cette période hivernale, nos plantes d’intérieur nécessite un soin tout particulier. Les jours sont raccourcis et la lumière est moins généreuse. Cependant, pour des plantes en bonne santé, et en forme pour s’épanouir d’ici le mois de mars, il suffit de modifier un peu nos habitudes…

Des plantes d’intérieur parées pour l’hiver !

La lumière, point trop n’en faut

Catégorie:Jardinage écologiqueLe manque de lumière affecte la croissance des plantes car aucune d’entre elles ne peut s’en passer.

Lumière et plante

La lumière est indispensable pour les plantes qui synthétisent leurs substances nutritives sous l’effet des rayons du soleil. Il est essentiel, par conséquent, de mettre les plantes d’intérieur dans les endroits bien éclairés de la maison. Placez donc les pots près des fenêtres, à 1,50 mètre environ.

Notez toutefois que l’éclairage artificiel permet également de placer des plantes dans les coins les moins éclairés de la maison.

Trop de chaleur tue la plante !

La chaleur en hiver c’est bien… mais pas trop !

En effet, les plantes d’intérieur n’apprécient guère la chaleur excessive qui a tendance à les dessécher. Une pièce à 18°C est parfait pour la santé des plantes méditerranéennes (et vous ferez des économies d’énergie). Si la température est supérieure à 18°C, pensez à brumiser le feuillage. Attention au chauffage et aux grandes sources de chaleur ! Évitez de coller vos plantes aux radiateurs.

Cependant, les plantes comme le palmier ou le cactus peuvent supporter quelques degrés de plus. L’idéal, pour éviter les dommages sur les plantes serait de posséder un chauffage équipé d’un thermostat régulateur. Enfin, faites attention aux courants d’air.

Comment arroser sa plante d’intérieur ?

Plante et humidité de l'air

L’arrosage des plantes d’intérieur dépend de plusieurs facteurs (humidité, lumière…).

Il n’y a donc pas de règle concrète à suivre, si ce n’est préférer l’eau non calcaire comme l’eau de pluie. Néanmoins, arrosez tout de même régulièrement et attendez que la surface du sol sèche avant d’arroser de nouveau (sauf pour les plantes semi-aquatiques).

En revanche, ne “noyez” pas vos plantes avec un excès d’eau !

En hiver, ce dernier entraînerait rapidement le pourrissement de la plante par l’asphyxie des racines. Pensez à enlever l’eau qui reste dans la soucoupe, sous le pot, une heure après l’arrosage. De manière générale, les plantes d’ intérieur, en hiver, s’accommodent d’1 arrosage par semaine à 1 arrosage tout les 15 jours pour les plantes dont les tiges sont dures.

Arroser les plantes d'interieur

*

>>  Lire la suite   le soin des plantes d’intérieur en hiver (2)

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. médication du nerf sciatique a l’aide des plantes et merci

Moi aussi je donne mon avis