Schuss pour des vacances d’hiver écolo !

Sports d’hiver et écologie paraissent antinomiques. Pourtant, il y a quantité d’écogestes à adopter pour limiter son empreinte écologique à la montagne !

Rédigé par Consoglobe, le 27 Feb 2012, à 17 h 00 min

Des activités respectueuses de l’environnement

Les pratiques n’ayant pas besoin d’installations mécaniques, telles que le ski de randonnée, le ski de fond et la raquette, sont à préférer par rapport au ski de piste ou la motoneige.

Par ailleurs, le ski et le snowboard hors piste en forêt sont évidemment à éviter en raison de l’impact défavorable sur les jeunes arbres et au dérangement que cela peut causer pour les animaux sauvages.

Le ski de randonnée, le ski de fond et la raquette sont tout de même à pratiquer avec modération et en faisant attention à l’environnement afin de ne pas perturber la faune et abîmer la flore des montagnes.

En janvier 2008, une petite station de ski familiale reliée à l’Alpe d’Huez a lancé sa patinoire écologique, fabriquée en polyéthylène recyclable, fonctionnant été comme hiver !

Les petits Plus qui font la différence !

  • Si vous n’allez aux sports d’hiver qu’occasionnellement, le mieux est d’emprunter des vêtements et du matériel ou de les louer sur place.
  • Si vous voulez absolument acheter votre matériel, pensez à la marque Patagonia ! Elle propose des vêtements techniques faits à partir d’éco-fibres.
  • Pensez également à la marque allemande, Grown Skis, qui propose des skis fabriqués à 80 % en bois locaux, sans fibres de verre ni vernis… et produits dans une usine fonctionnant à 100 % avec des énergies renouvelables !

  • Un « shop » de sports de glisse (skate et snowboard surtout) spécialisé dans le matériel et les vêtements écologiques a ouvert en 2007 à Grenoble et propose une boutique en ligne…
  • Préférez les hôtels ou établissements de tourisme qui s’engagent pour l’environnement.
  • Trier vos déchets devient plus simple à la montagne car les containers de tri sont de plus en plus fréquents dans les stations.
  • Concernant l’alimentation, achetez plutôt des produits locaux, représentatifs de la culture locale et soutenant l’économie régionale.
  • Si vous achetez des petits cadeaux souvenirs, privilégiez la fabrication locale et l’artisanat régional !

Le saviez-vous ?

  • Quelques stations, comme Arosa en Suisse ou Aspen aux Etats-Unis, proposent aux touristes, lors de l’achat du forfait, de compenser par des investissements en énergie renouvelable les émissions de CO2 liées à leur séjour (transport, hébergement, remontées mécaniques, etc.).
  • Jusqu’à 30000 mégots par an sont ramassés sous un seul télésiège…
  • Pendant l’hiver 2005-2006, 38 % des Français sont partis en vacances d’hiver, dont 8 % seulement pour pratiquer des sports d’hiver.
  • 15 à 20 % des touristes européens partant aux sports d’hiver disent prendre déjà en compte l’environnement dans le choix de leur destination.

A lire également :

Article rédigé par Elwina, novembre 2008. MAJ en février 2012

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. Sur le même thème:
    http://www .appelpournosmontagnes.org/cest-quoi/texte-fondateur/
    Je suis intéressée par les infos sur la Feclaz. Personnellement j’ai testé Feldberg en Forêt-Noire (Allemagne) accessible en train jusqu’à Altglashütten et qui est à l’opposé d’une station bétonnée!

  2. La Feclaz en savoie, à 20 min de Chambery (accès en bus), propose un enneigement exceptionnel sans aucun canon à neige et regroupent ski de fond et ski de descente sur une même station à taille familiale

    • Oups j’ai validé avant de finir.

      Ça me fait bien rire des stations qui ont des certifications et des labels mais qui ont comme les saisies 230 canons à neige. Contrairement à ce qu’ils veulent vous faire croire, cette station n’a rien d’écologique. Elle est même à l’opposé d’une démarche de développement durable.

  3. Trier les déchets c’est bien mais ne pas en faire c’est encore mieux car le coût du recyclage est loin d’être neutre sur le plan énergétique….alors vu le nombres de bouteilles plastiques retrouvées à la fonte des neige, adoptez donc une gourde en inox (pas d’alu ni de plastique !) qui vous servira partout, tout le temps au ski, en balade, dans les transports, au bureau etc…. Un geste tout simple, économique et tellement efficace si chacun s’y met ! Bon ski!!!!

Moi aussi je donne mon avis