Les sacs plastiques envahissent le transport aérien !

Rédigé par Consoglobe, le 22 Nov 2006, à 11 h 21 min

Les instances européennes du transport aérien ont modifié les procédures d’embarquement pour des raisons de sécurité. Elles ont imposé l’utilisation de sacs en plastique transparents pour emballer liquides et crèmes avant embarquement. Et la sécurité de la planète alors ?

Des nouvelles règles peu écolo

Avec 325 millions de passagers en 2005 en Europe, le volume de sacs plastiques sera colossal et ruinera en partie les efforts des citoyens et de la distribution … pour en diminuer le nombre. Certains estiment que ces efforts représenteraient 10 % de sacs économisés sur les 7 milliards distribués annuellement en France.

sac plastiqueAinsi, les règles suivantes s’appliquent aux liquides dans les bagages à main :

  • Il n’est permis de transporter des liquides et des gels que dans des flacons dont le volume est de 100 ml maximum,
  • On ne peut transporter ces flacons que dans un sac en plastique transparent,
  • Chaque passager ne peut transporter qu’un seul sac en plastique transparent,
  • La contenance du sac en plastique transparent ne doit pas dépasser 1 litre,
  • Le sac en plastique transparent doit être refermable. En préparant votre bagage, vous devez vous munir d’un sac plastique transparent…

Deux exceptions :

  • l’alimentation pour bébé nécessaire pendant le vol.
  • les médicaments nécessaires pendant le vol. 

Les mesures de sécurité sont valables pour tous les vols au départ ou à destination de l’UE ainsi que pour les vols intérieurs, quelque soit la compagnie aérienne choisie au grand dam des touristes qui rechignent toujours davantage face à la panoplie des mesures de sûreté sans cesse plus contraignantes.

Le trafic aérien est déjà un grand polluant

Les avions rejettent énormément de CO2 et le développement des flottes aériennes ne va rien arranger pour l’environnement. D’ici 2025 les avions pourraient rejeter chaque année un total de 1,5 milliard de tonnes de gaz carboniques dans l’air.

>>>Rappelons que le total des rejets produit par l’ensemble des habitants et des industries de l’Union européenne s’élève à 3,1 milliards de tonnes de CO2.

pollution aérienneMais la réponse des professionnels du transport aérien est directe. Elle rappelle qu’en 40 ans les avions ont appris à diminuer leurs rejets de 70 %. Et travaille aussi dur que possible à la mise en place d’énergies moins polluantes.

Lire également

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Madame, Monsieur
    J’ai créé mon entreprise dans le but de proposer une alternative aux personnes qui distribuent et qui utilisent les sacs plastiques.
        Beaucoup de paroles et peu d’alternatives efficaces aux sacs plastique proposées à la population dans ce domaine. J ’ai choisi d’agir concrètement contre les sacs plastiques et j’ai créer une entreprise de distribution de filets à provisions. Je travaille avec un fabriquant Français.
    L’objectif : participer au remplacement radical des sacs plastiques distribués pour tout achat. Les grandes surfaces les ont remplacé …. par des sacs plastiques payants, et recommencent discrètement la distribution gratuite.
    Je propose comme alternative LA FILOCHE, qui est le filet à provisions que nos parents utilisaient avec succès avant le sac plastique. D’une durée de vie de plusieurs années, 100 % coton, LA FILOCHE ne tient pas de place dans une poche, dans le sac à main et dans le rangement d’un véhicule.
    Dans le cadre de votre engagement pour le développement durable et la lutte contre l’effet de serre je vous propose mon produit. J’apporte une solution immédiate à un grave et visible problème des sacs plastiques. La seule condition, vouloir faire l’effort.  Cette action d’un faible coût pour le citoyen a des répercussions positives dès la première utilisation du filet chez le commerçant et est bénéfique durant des années.
    Les commerçants ne trouvent pas d’alternative pour que les clients emportent leurs produits sans sacs plastiques. Si de nombreux clients se présentent avec leur propre contenant durable, le choix existera pour le commerçant, qui lui est favorable au fait de moins distribuer de sacs plastiques.
    La ville de PARIS prend les devant dans cette lutte, elle veut mettre fin à la distribution des sacs plastiques dès cette année 2007, qui génère pour elle 8 000 tonnes de déchets par an. L’interdiction nationale des sacs plastiques n’étant prévue que pour 2010.
    Huit coloris sont disponibles : écru ( coton naturel ), rouge, bleu, noir, orange, jaune, vert, marron, 100 % coton, Prix et frais de port suivant quantité,fabriqués en France.
        Mon engagement est totale dans cette ” lutte ” contre ces sacs plastiques qui nous polluent la vie sincères salutations
    Jean-Luc PEYRET
    LA FILOCHE
    0670518966
    jlpeyret@tiscali.fr

  2. ce n’est rien à côté des millions de sacs plastiques proposés systématiquement par les commerçants. Refusez absolument tout sachet plastique si vous n’en avez pas un besoin impératif! 😉

Moi aussi je donne mon avis