Prix Energ’IAA : l’usine Sojasun Triballat-Noyal distinguée

L’objectif du prix Energ’IAA est de mettre en valeur les usines agroalimentaires faisant preuve d’une performance énergétique exemplaire, tant sur le plan des consommations que de l’empreinte carbone. En 2018, c’est la société Triballat-Noyal qui se le voit décerner pour son usine Sojasun.

Rédigé par Anton Kunin, le 15 Mar 2018, à 10 h 35 min

En partenariat avec EDF, le prix Energ’IAA est décerné chaque année par le magazine Process Alimentaire aux producteurs alimentaires les plus vertueux en termes de gestion énergétique.

Le prix Energ’IAA 2018

Cinq entreprises du Grand-Ouest, « toutes exemplaires en matière de performance énergétique » selon le jury, ont candidaté à ce prix Energ’IAA 2018. Il s’agit de Danone Produits Frais France, Guyader Gastronomie, Maître Jacques (Agrial), SCO Monique Ranou (Agromousquetaires) et Sojasun (Triballat-Noyal). Ce prix, décerné en partenariat avec EDF, bénéficie du parrainage de la région Bretagne et de l’Association Bretonne des Entreprises Agroalimentaires (ABEA).

En amont de la réunion du jury et tout au long de l’année 2017, 700 entreprises et collectivités de l’Ouest de la France ont bénéficié des conseils et de l’expertise d’EDF en matière de gestion des énergies et d’efficacité énergétique. Sur l’année, ces conseils auraient permis d’économiser 1 TWh d’énergie, soit l’équivalent de la consommation annuelle des villes de Cherbourg, Saint-Brieuc et La Baule réunies.

Référents énergie, chaudière biomasse, logiciel de suivi… : chez Sojasun, toute une panoplie d’initiatives !

Après Moulin de la Marche (Agromousquetaires) en 2017, c’est donc au tour de l’usine Sojasun de Triballat-Noyal de recevoir le prix Energ’IAA 2018. Sur le site, un bilan énergétique est réalisé depuis la mise en production en 2002.

En 2015, l’usine a également obtenu la certification ISO 50 001 « Management de l’énergie ». Un logiciel de suivi des énergies a été mis en place, permettant de calculer les consommations de référence en fonction des facteurs influents (température, production), et des « référents énergie » sont présents dans tous les ateliers.

Vidéo de présentation de Sojasun


En février 2016, l’usine s’est dotée d’une chaudière biomasse, qui couvre 80 % du besoin de vapeur et de préchauffage des circuits de chaleur sur site. L’ensemble de la consommation et de la production d’énergie est géré par un logiciel innovant de suivi. L’objectif de l’entreprise pour 2021 : atteindre la neutralité carbone sur le site de Sojasun.

Un exemple à suivre pour les autres entreprises qui veulent aller plus loin dans l’efficacité énergétique !

Illustration bannière : Usine Sojasun – © Capture d’écran
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Avec seulement 5 candidatures déposées, quelle valeur faut-il donner à ce prix ?

Moi aussi je donne mon avis