Le vélo hybride de Starck va-t-il envahir Bordeaux ?

Rédigé par Kathy, le 26 Feb 2013, à 19 h 06 min

Bordeaux présente un plan de développement durable solide depuis plusieurs années. Parmi les initiatives lancées, la ville lance à présent le Pibal, un vélo hybride urbain.

Un vélo-patinette urbain spécialement conçu pour Bordeaux

Le designer Philippe Starck vient de terminer la conception du Pibal, fabriqué par Peugeot, imaginé en amont avec les Bordelais et spécialement réalisé pour la ville.

Vélo hybride au sens propre comme au figuré : le vélo urbain imaginé pour Bordeaux se révèle vélo quand il s’agit de pédaler sur de longues distances, mais pourra également devenir patinette pour plus de maniabilité dans les rues. Il se plie également très facilement, ce qui permet de le ranger plus aisément qu’un vélo classique.

pibal-philippe-starck-bordeaux

Une ergonomie urbaine

C’est en ce sens que le Pibal se veut fûté. Comme l’a dit Starck lui-même lors de la présentation du vélo hybride, “Telle la pibale, ondoyant et se jouant des courants, le Pibal

(inspiration : la civelle ou pibale, est l'alevin de l'anguille européenne - © CC, Uwe Kils)

(inspiration : la civelle ou pibale, est l’alevin de l’anguille européenne – © CC, Uwe Kils)

répond à une nouvelle ergonomie urbaine par une translation latérale qui permet de pédaler sur un long parcours, de patiner dans une rue piétonne et de marcher à côté en portant un enfant ou une charge sur sa plateforme“. Concrètement, il offre un panel dédié aux usages urbains : l’éclairage complet, un panier avant, un porte-bagages à l’arrière et des garde-boue, ainsi qu’une transmission encapsulée et une double béquille.

Visuellement parlant, il est assez original et ne passe pas inaperçu : l’aluminium est recouvert d’une peinture satinée argentée et ses pneus sont jaune fluorescent.

pibal-philippe-starck-bordeaux-2300 premiers vélos pour Bordeaux

La création est collective et à la fois objet de communication et réponse à des besoins environnementaux concrets. Les Bordelais disposaient déjà de 4000 vélos mis à disposition gratuitement. 300 premiers “Pibal” rejoindront en septembre 2013 cette offre proposée par la Maison du vélo, qui fête son dixième anniversaire. D’autres pourraient les rejoindre ensuite, toujours à Bordeaux.

illustrations : © DR mairie de Bordeaux

*
Je veux témoigner

Week-end écolo, quelques jours à Bordeaux

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Kathy a rejoint consoGlobe en 2012 alors qu'elle cherchait des informations pratiques pour rendre sa maison plus durable et l'entretenir naturellement....

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Il semble y avoir un changement de vitesses automatique. Plus de renseignements ici :
    .sudouest.fr/2013/02/19/bordeaux-tout-ce-qu-il-savoir-sur-le-pibal-le-velo-signe-philippe-starck-971558-2780.php

  2. Permet-il de monter (pas le mont Ventoux) mais des petites pentes (4% pour handicapés par exemple).
    Je n’ai pas vu de changement de vitesses.
    Encore une arnaque de publicitaire sponsorisé par une vedette ????

  3. Et le prix ? Design Starck , cher ou pas ?

  4. Oups, un oubli… l’ensemble pèsera dans les 16 kgs a priori (cadre alu).

  5. Peugeot s’occupera en France de la production de ce vélo dans son usine de Romilly-sur-Seine 🙂

  6. bonjour peut on savoir quel est le poids du vélo et où il est fabriqué ?
    merci

Moi aussi je donne mon avis