12 parcs nationaux des USA touchés par la pollution [diaporama]

On pourrait penser que les grands espaces comme les parcs naturels échapperaient à la pollution de l’air de par leur isolement. Une étude vient bousculer cette idée, montrant que les grands parcs nationaux américains sont touchés de plein fouet par la pollution. Compte-rendu.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 31 Jul 2015, à 20 h 08 min

12. Sequoia National Park (Californie)

parc national usa parcs nationaux pollution de l'air

Sequoia National Park © Shutterstock

La fréquentation de ces quatre parcs nationaux, Sequoia, Kings Canyon, Joshua Tree et Yosemite, est même déconseillée aux asthmatiques et aux personnes souffrant de troubles respiratoires. La pollution à l’ozone est particulièrement importante, atteignant des niveaux qualifiés de « malsains » par le rapport. Dans ces zones, il faut réduire l’activité physique, particulièrement les randonnées difficiles ou même la marche.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pollution?
    Quelle pollution, par qui, par quoi?
    On trouve trop souvent ce que l’on cherche obstinément.
    Nous savons aujourd’hui compter les molécules, et donc déceler des composants que nous déclarons comme polluants sans même savoir si cela existait avant l’intervention humaine, car certains polluants sont aussi d’origine naturelle (ozone, COV, poussières minérales…).
    Cela étant, il reste raisonnable de mesurer pour savoir.

Moi aussi je donne mon avis