Parc photovoltaïque de Lassicourt : financez la transition énergétique dans le Grand Est !

À Lassicourt, l’ancienne base militaire de l’Otan en friche depuis de nombreuses années a trouvé une nouvelle affectation : abriter le parc solaire le plus important du département qui produira de l’électricité dès l’été 2019… Un projet porté par la société Valorem et la SEM Énergie qui l’ont ouvert au financement citoyen.

Rédigé par Séverine Bascot, le 30 Jul 2018, à 7 h 56 min

Vous habitez dans les départements de l’Aube, de la Côte-d’Or, de la Haute-Marne, de la Marne, de la Seine-et-Marne et de l’Yonne et vous souhaitez jouer un rôle dans la transition énergétique de votre territoire ? Jusqu’en septembre 2018, vous pouvez participer au financement du projet du parc photovoltaïque de Lassicourt sur Lendosphere.com, un site de financement participatif dédié aux énergies renouvelables. Décryptage.

Prenez part au changement en souscrivant à la campagne de financement du projet de parc photovoltaïque à Lassicourt

Près de 15 millions d’euros seront nécessaires à la réalisation de ce projet énergétique, dont les travaux vont pouvoir débuter à l’automne 2018. Valorem, opérateur français et indépendant en énergie verte et la SEM Énergie, une entreprise mixte au service des collectivités locales, des territoires et de leurs habitants en matière d’énergie renouvelable et locale, les deux actionnaires principaux de la société Lassicourt Énergies, lancent une collecte locale pour réunir 700.000 euros auprès des citoyens de la région.

Description du projet

Située sur l’ancienne base militaire de l’OTAN de Brienne-le-Château, qui est désormais revenue au Département de l’Aube, le parc photovoltaïque de Lassicourt occupera une zone de 37 hectares.

D’une puissance de 17 MW-c(1) dans des conditions climatiques optimales, la centrale comportera près de 1.870 tables mobiles (pour permettre de suivre la course du soleil sur la journée) composées de 24 panneaux photovoltaïques, ce qui représente une surface de 108.000 m2 (soit près de 28 hectares).

La production annuelle devrait être de 22.000 MWh, soit la consommation électrique annuelle de 24.000 habitants (ou de 7.300 foyers) hors chauffage.

Qui peut participer et comment ?

Ainsi depuis le 11 juin 2018, les habitants de l’Aube et des départements limitrophes ont la possibilité de participer au financement de leur centrale solaire, en souscrivant une (ou des) obligation(s) convertible(s) de 50 euros (minimum) sur le site Lendosphere.

Ce placement s’étale sur une durée 4 ans et demi, avec un taux d’intérêt annuel de 5 %. Les prêteurs pourront percevoir des intérêts tous les 6 mois, et retrouveront l’intégralité de leur capital à la fin du prêt.

Depuis le lancement de la campagne, une cinquantaine d’obligataires ont déjà permis de lever 115.000 euros.

Le développement de ce projet, mené en étroite relation avec le Département de l’Aube et la municipalité de Lassicourt, permettra non seulement de valoriser un espace délaissé dans une logique de développement durable, mais sera aussi sans aucun doute un vecteur de retombées économiques pour les collectivités locales.

Pour en savoir plus et profiter de cette opportunité de placement, rendez-vous sur Lendosphere

Illustration bannière : Ferme photovoltaïque France – © artjazz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis