Le moustique tigre a conquis presque toute la France

Depuis son arrivée en France à l’orée des années 2000, le moustique tigre a déjà conquis 51 départements français. Et ça n’est sûrement pas fini !

Rédigé par Paul Malo, le 30 Apr 2019, à 10 h 00 min

Petit à petit, l’insecte poursuit sa conquête de la carte de France… On le trouve désormais dans 51 départements sur 101.

Moustique-tigre – Tout le Sud et l’Île-de-France en vigilance rouge

Où trouve-t-on le moustique tigre ? La question serait plutôt : Où ne le trouve-t-on pas encore en France, désormais ?

En effet, alors que l’insecte était présent dans une vingtaine de départements en 2016, on le trouvait dans 42 d’entre eux l’an passé. Le moustique tigre se trouve désormais  dans 51 départements, si l’on en croit la carte de France de sa propagation, mise à jour le vendredi 26 avril 2019 sur le site du ministère de la Santé(1).

Carte de la présence du moustique tigre ( Aedes albopictus) en France © Ministère des Solidarités et de la Santé

Désormais, tout le Sud de la France mais aussi le Centre, l’Alsace et l’Île-de-France sont placés en vigilance rouge, ce qui signifie que le moustique tigre y est considéré comme implanté et actif. Avec comme corollaire, les dangers que porte en lui cet insecte vecteur de plusieurs virus, dont le tristement célèbre chikungunya, transmissible du moustique aux humains et des humains au moustique, ainsi que plusieurs formes de dengue ou le zika.

Supprimer les réservoirs d’eau stagnante

Selon le site d’information Vigilance-moustiques, plus aucun département n’est désormais considéré comme étant en simple veille sanitaire(2). Pourtant, cela ne fait que quinze ans que le moustique tigre est arrivé sur le sol métropolitain. La colonisation de l’ensemble du territoire français est-elle inévitable ? C’est à craindre, même si des réflexes simples sont à prendre, comme dans les départements et territoires d’Outre-mer.

Ainsi, en sus d’alerter  l’Autorité régionale de santé pour les supprimer, il faut également, partout en France, veiller à supprimer les réservoirs d’eau stagnante, afin de limiter un tant soit peu la reproduction des moustiques tigres. À commencer par le Sud et le Bassin parisien, au climat plus tempéré et donc plus accueillant pour l’insecte redouté.

Illustration bannière : Moustique tigre en pleine action – © Marco Uliana
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis