Participez à l’étude des populations de hérissons avec l’enquête Mission Hérisson

La LPO vous demande votre aide pour réaliser une étude afin de comprendre si la population des hérissons est en déclin ou en augmentation.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 7 Sep 2020, à 10 h 32 min

La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), contrairement à ce qu’indique son nom, ne s’occupe pas exclusivement des volatiles. En cette fin d’année 2020 très particulière, elle en appelle aux amis des animaux, et surtout des hérissons, pour réaliser une enquête de grande envergure sur la population de ces mammifères piquants.

Pas un comptage… mais étudier l’évolution des populations de hérissons

Ils sont mignons, mais ils piquent… et bien que certains aient réussi à les apprivoiser, les hérissons restent des animaux sauvages. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas les étudier et, surtout, pour ne pas essayer de comprendre si leur population diminue ou augmente. Car les petites bêtes aux piquants dangereux souffrent de l’activité humaine : à la campagne, il n’est pas rare de voir un hérisson qui n’a pas réussi à traverser la route…

La LPO lance donc la « Mission Hérisson ». Comme l’explique la responsable, Marjorie Poitevin, à France Bleu, « l’idée est vraiment de voir un déclin ou une augmentation, pas de compter le nombre d’individus ». Heureusement, le protocole scientifique qui permet de réaliser ce comptage est simple et accessible à tous. D’où l’appel lancé par la LPO à des personnes intéressées un peu partout en France.

Une étude sur plusieurs années

mission hérisson

Deux hérissons près d’un arbre – © WildMedia

La « Mission Hérisson » vise à voir l’évolution de la population : « exemple avec 1.000 participants sur trois ou quatre ans. S’ils ont tous du hérisson chez eux, et que l’année d’après ils n’en ont plus que 50 %, puis finalement plus du tout, ça nous donne une indication », explique Marjorie Poitevin à France Bleu.

Pour faire ce décompte, pas besoin de passer des nuits blanches à scruter le jardin, les hérissons étant plutôt nocturnes. La LPO vend un kit avec un tunnel pour la prise d’empreintes, et donne même des instructions pour construire une maison, pour les plus bricoleurs. De quoi permettre de suivre le protocole qui, en tant que protocole scientifique, est strict… mais pas compliqué.

Pour toute information, ou pour participer, il faut se rendre sur le site dédié à la Mission Hérisson et rejoindre la page Facebook Mission Hérisson pour avoir des conseils et échanger.

Lancée le 15 juillet 2020 par la LPO, la Mission Hérisson compte déjà près de 500 membres et plus de 2.000 empreintes photographiées et répertoriées.

Illustration bannière : Repérez les hérissons autour de chez vous – © supakrit tirayasupasin
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis