La Maison Blanche met le solaire au service des démunis

Rédigé par Stephen Boucher, le 9 Jul 2015, à 12 h 00 min

La Maison Blanche a pris des mesures cette semaine pour encourager l’installation de panneaux solaires et d’autres formes d’énergie renouvelable dans les logements sociaux, et pour augmenter les retombées en termes d’emplois pour les personnes à faibles revenus.

La Maison Blanche vise 300 MW de solaire pour les logements sociaux

L’objectif que s’est donnée la Maison Blanche est d’installer 300 megawatts d’énergie solaire et d’autres énergies renouvelables dans les logements sociaux d’ici 2020, triplant ainsi l’objectif précédemment défini par le Président Barack Obama en 2013 et déjà dépassé.

« Il est essentiel pour tous d’avoir accès aux technologies solaires et d’autres énergies renouvelables, à la fois pour l’énergie qu’elles fournissent, et les économies qui vont avec, mais aussi pour les opportunités d’emploi » a expliqué Brian Desse, conseiller pour le climat et l’énergie auprès du Président Obama, lors d’une téléconférence de presse lundi 6 juillet.

maison blanche solaire

Moins d’1 % aujourd’hui de l’électricité américaine

Le solaire représente moins d’1 % de l’électricité produite aux Etats-Unis, mais le secteur croit fortement. Les 300 MW qui seront installés permettront d’alimenter en électricité quelque 50.000 ménages. Cela fait partie d’une stratégie plus générale de la Maison Blanche pour augmenter la part de l’énergie solaire dans le mix énergétique national.

L’administration fédérale apportera de l’aide technique aux gestionnaires des logements sociaux pour installer les équipements solaires, et pour faciliter des emprunts allant jusqu’à 25.000 dollars pour les propriétaires pour investir dans l’efficacité énergétique et le solaire.

Maison blanche solaire

Ont également été dévoilés cette semaine aux États-Unis plus de 520 millions de dollars de financements par les organismes de bienfaisance, les investisseurs, les États et les villes pour financer des projets solaires et d’efficacité énergétique pour les communautés à faible revenu.

A quelques mois des négociations climatiques internationales qui se tiendront à Paris en novembre et décembre 2015, cette annonce fait partie d’une série d’étapes que le président Obama prend pour stimuler l’innovation et lutter contre le changement climatique, selon des responsables de l’administration.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. salut les initiatives prises par le Pr des États Unis revêt de l’intérêt qu’a ces sources d’énergies dites renouvelable une telle initiative doit être obligatoire. il serait important de permettre aux états pour l’échéance sur la conférence sur le climat à Paris que l’on demande aux états d’instaurer des politiques qui puissent intégrées réellement ces ressources dans leur mix énergétique.

Moi aussi je donne mon avis