Charbon – pourquoi l’Allemagne devrait imiter la Chine

Rédigé par Jean-Marie, le 21 Sep 2014, à 12 h 17 min

Un des effets de l’arrêt brutal du nucléaire en Allemagne est le recours accru au charbon, y compris importé. De son coté, la Chine – grand consommateur de charbon devant l’éternel – est en train de faire son possible pour s’en détacher. Et les Allemands feraient bien de s’en inspirer…

La Chine veut moins de charbon

couche ozone actu-chaude développement durableOn a vu combien le charbon consommé en Chine étouffe la planète : elle en consomme 40 % du total mondial à elle seule ! Et la consommation de charbon représente 70 % de sa consommation énergétique globale. Ce qui contribue fortement à la pollution chronique, et notamment au fog urbain, des grandes villes chinoises : son utilisation, émettrice de particules, est très polluante, avec des poussières, du dioxyde de carbone et du dioxyde de sulfure.

Selon l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), le pays dispose de 5500 milliards de tonnes de ressources charbonnières et des réserves avérées de 189 milliards de tonnes.

La pollution atmosphérique engloutit Shanghai

Plus de charbon en Allemagne

Conséquence indirecte de la croissance de la production des gaz de schistes américains, le prix du charbon américain a diminué de plus de 39 % entre 2007 et 2012 sur le marché spot. Et les importations européennes et allemandes de charbon ont bondi.  Pourtant  l’Allemagne était le pays pays dont la production avait le plus baissé sur la période 1981 à 2011 passant de 502 à 189 millions de tonnes, l

Le saviez-vous ?
La Chine produit, à elle seule, près de 4 fois plus de charbon que le second, les USA, avec  993 millions de tonnes, ou 6 fois plus que l’Union Européenne, qui, si elle était considérée comme un seul Pays, se classerait encore 4ème dans ce classement, avec ses 576 millions de tonnes (en forte baisse cependant depuis les 1 240 millions de tonnes qu’elle produisait en 1986)

Voir Les évolutions du charbon chinois

 Pour les Chinois, le charbon n’est plus une option

Le charbon est disponible et incontournable mais sa combustion émet 35 % de gaz carbonique en plus que le pétrole72 % de plus que le gaz naturel. Les carburants liquides à base de charbon qui pourraient remplacer l’essence à l’avenir ont un rendement très faible. Basculer du tout pétrole au charbon serait une catastrophe climatique alors que la concentration de C02 dans l’atmosphère a augmenté d’environ 36 % depuis deux siècles du fait des activités humaines.

Extinction des ressources : la fin du charbon
244 tonnes de charbon extraits chaque seconde dans le monde

Alors qu’une manifestation géante se prépare  aujourd’hui même aux Etats-Unis (et dans 80 villes du monde) pour pousser le gouvernement américain à s’engager plus fort contre le réchauffement, les anti-climat expliquent que nos efforts ne servent à rien car l’Inde et la Chine vont continuer à polluer à grande échelle et annihiler nos efforts.

Le charbon chinois, argument de moins en moins valable

charbonPourtant, les faits sont là : la Chine consciente de son addiction au charbon, cherche à s’en défaire. Et fait de réel effort pour prendre le virage de l’énergie renouvelable et propre.

En août, on a appris que la consommation chinoise  de charbon aurait chuté sur ie premier semestre 2014 malgré la hausse continue de son PIB. Ce serait un signe positif si certains ne pointaient pas du doigt la faible fiabilité des statistiques officielles chinoises.  Cependant, le fait que les importations de charbon aient également décru semble confirmer ce début de repli du charbon dans l’empire du milieu. Cela semble se faire au détriment de pays comme l’Australie (grand exportateur de charbon) et au profit de l’énergie solaire. Bonne nouvelle, l’énergie du photovoltaïque semble peser sur les marges tirées du charbon australien.

Les Autorités chinoises semblent donc mettre le pied sur la pédale de frein en matière de charbon. Il est bien sûr trop tôt pour que les émissions de gaz à effet de serre chinoises commencent à baisser mais le virage se prend dans le bon sens.

Sortir du charbon, un long chemin

Au vu du montant des investissements considérables déjà consentis dans la filière charbon par des industrieles, des fonds de pension, des banques ou certains Etats comme les Länder allemands, on sait que la sortie du charbon va être lente et douloureuse.

L’Allemagne fait paradoxalement payer l’environnement avec une consommation et une production de charbon accrues sa conversion aux énergies vertes ! Elle ferait bien de suivre l’exemple chinois en prenant des mesures anti-charbon, dès aujourd’hui et pas à pas, car la route va être, malheureusement, fort longue.

Alors que les signes se multiplient comme quoi le réchauffement accélère, il grand temps que les grandes nations tournent le dos au plus vite au charbon. Et ce n’est pas gagné !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. On se retrouve toujours vers une course au plus grand producteur le capitalisme à outrance. on brandit aujourd’hui la notion de DD mais combien l’applique véritablement pense t-on au génération futur?

  2. FAUX l’Allemagne remplace la baisse de sa production nucléaire intégralement (et même plus) par les énergies renouvelables. L’augmentation de sa consommation de charbon est due au remplacement des combustibles fossiles, pétrole et gaz. C’est une question de prix. Mais maintenant que le baril de pétrole chute, on risque une retour sur ce combustible … à suivre.

  3. Les écologistes politiques ne sont qu’une bande de parasites
    qui surfent sur la peur du nucléaire en mélangeant habilement
    nucléaire civil et militaire, Tchernobyl, œuvre d’ingénieurs fous
    qui ont désactivés les sécurités, Fukushima, victime d’un tsunami
    hors normes qui, s’il se produit en Alsace, aura fait auparavant
    des millions de morts par noyade.
    Les éoliennes ne tournent que 20% du temps, le voltaïque ne
    fonctionne pas la nuit.
    Le nucléaire est, a ce jour, la forme la plus propre de fourniture
    d’énergie de grande puissance capable d’alimenter constamment
    les usines, les chauffages électriques, les trains, etc.….
    Le nucléaire est l’un des derniers atouts qui restent à la France
    car pas de pollution de l’atmosphère et pas d’importations coûteuses.
    Les déchets sont de l’ordre de 1 m3 par centrale et par an.
    La vrai question que nous devrions nous poser, n’est pas de supprimer
    le nucléaire, mais de faire en sorte qu’il soit convenablement surveillé
    et fonctionne ainsi en toute sécurité.
    (QQ apolitique et non lié à l’industrie du nucléaire)

    • Il existe une énergie totalement propre s’est l’énergie solaire et elle peut être stocké sous forme d’hydrolyse dans des citernes , il y a une centrale comme cela en corse , personne en parle mais sa existe .
      Pendant la journée les panneaux solaire fabrique l’énergie puis est stocké
      et la nuit cette énergie et renvoyé dans le réseau électrique .
      Je pense que l’on peu faire la même chose un peu partout en France et dans les autres pays .
      Mais nous sommes dans une époque qui faut consommé de tout et n’importe quoi .
      On créer des ingénieurs pour inventer des nouveaux ouvres bouteilles ou d’autres bêtises humaine .
      Je pense que ses ingénieurs devraient vite se mettre au travail pour trouver des vraies solution pour notre énergie de demain et dans le 100% solaire
      Car les autres énergies qui nous reste pollue énormément aussi bien l’air que les nappes phréatiques .
      Car l’eau est sources de vie même pour les personnes qui boivent que du vin , car si l’eau et polluer ton vin est aussi polluer .
      Maintenant il faut arrêter dire sa peut attendre on a encore le temps
      Je pense que le sablier du temps et au deux tiers et que maintenant il faudrait vite réagir si on veut avoir un avenir sur cette terre .

  4. Sous la pression des Verts, le gouvernement allemand a choisi d’abandonner le nucléaire. Mais pour combien de temps ? Je pense qu’on reparlera encore du sujet !
    Ils ont donc choisi de remplacer leurs centrales nucléaires par des centrales au charbon, qu’ils importent pour l’essentiel, mais surtout, encore pire, par des centrales au lignite, dont le pays est très riche, dont le pouvoir calorifique est médiocre (intermédiaire entre celui du charbon et celui de la tourbe). Résultats : grosse production de CO2, et défiguration du paysage, car le lignite est extrait dans de gigantesques carrières par de non moins gigantesques machines ! Et, tout le monde sait que les différents réseaux électriques européens sont interconnectés, ce qui fait que quand ils ont un petit manque d’électricité, ils en importent de … France ! Donc, de l’électricité essentiellement … nucléaire ! Mais, où est le problème ? C’est de l’électricité française ! Pas allemande ! Et inversement !
    L’essentiel, c’est que tout le monde ait bonne conscience !

    Mais, au fait ? Que nous proposent les Verts français, dans tout ça ?

    Je veux dire, de l’électricité, en grande quantité. Pour le pays. Des TWh, pas quelques MWh ou kWh.

  5. Petit rappel nécessaire : la chine pollue principalement parce qu’ILS produisent ce que NOUS consommons. La délocalisation de nos usines vers la Chine a donc aussi délocalisé NOTRE pollution. Et s’ils nous vendent des produits peu chers c’est aussi parce qu’ils ne grévent pas leur couts de production de contraintes environnementales ou sanitaires : ils polluent leur air et leur eau pour que nous ne polluions pas les nôtres, et il le font sciemment parce qu’ils estiment que c’est une transition nécessaire. Alors effectivement la France est plutôt plus vertueuse que d’autre en terme d’émission de CO2 mais c’est principalement parce que nous n’avons plus d’industrie!

  6. Bonjour,
    Les Allemands ont été les premiers a hurler contre le Nucléaire, pollution risques pour la planète, etc, mais ont continue et accentue leur utilisation de centrales à charbon, combustible le plus polluant existant, qui en plus de polluer les Allemands nous pollue également, les vents d’est nous amenants gaz carbonique et autres poussières jusque sur Paris. Apparemment les écolos perpètrent la pollution qui se voit a celle probable qui ne se voit pas.
    Dire que vouloir faire quelque chose en Europe ne sert à rien car la Chine et l’Inde sont les 2 plus gros pollueurs de la planète. En tenant ce type de raisonnement on pourrait aussi dire, pour d’autres type de pollution, réduction et tri des déchets en France ne sert à rien puisqu’une grande partie du monde s’en fout.
    On entend jamais parle de l’energie marémotrice qui compte tenu des Kms de côtés de la majorité des pays pourrait être un moyen de produire de l’energie propre.
    Amicalement À Billy

  7. BONJOUR / 1) Arreter la deforestation …2) Creer des Forets naturelles dans les pays du Golf et deserts et Saharas …3) Imposer des cotats aux pays industrialisés pour la consommation des energies poluantes …4) instaurer des Bonus aux pays ecologiques…Voilà !!!?Amicalement . Abnass.

  8. on est en train de s’apercevoir qu’il faut pas mal de temps pour passer aux énergies propres,je pense que quand on fera le bilan 50 ans apres le début de ces changements on mesurera l’évolution énorme des productions d’énergie.
    à mon avis ,à la fin du siecle les pays producteurs de pétrole et autre aurons beaucoup moins d’importance qu’aujourd’hui…..
    thierry

  9. Ben en voila un article qui ne dit rien !
    Ok la Chine diminue le charbon en augmentant son PIB

    Et c’est quoi l’énergie de substitution à cette échelle ?

  10. Vous préférez les chinois qui vont remplacer le charbon par le Nucléaire Quel effort,mais le jour ou ils feront cent fois ‘Fukushima’ ils n’auront plus de problème de surpopulation. Avec l’importance de leur consommation ils ne sont pas prêt de ratrapper les petits Allemands. Question équivalence pollution vous faites fort.
    Janrie

    • Entierement d’accord c’est le meme souci en sachant que les pays
      entassent leurs dechets nucléaires pendant un siécle pour les futures générations . Ou est le progrés ? Amicalement Gyl

Moi aussi je donne mon avis