Les murs végétaux à faire soi-même

Rédigé par Guillaume, le 13 Apr 2011, à 16 h 08 min

Les murs végétaux sont de plus en plus prisés, aussi bien à l’extérieur sur une terrasse que même à l’intérieur des bâtiments. Assez faciles d’entretien, ils créent une atmosphère naturelle et verdoyante dans un espace moderne et parfois grisâtre, donnant une impression de bocage parmi la grisaille citadine.

Sans oublier les vertus dépolluantes de certaines plantes qui permettent de purifier l’air, en particulier dans les bâtiments.

Après les cadres végétaux, les murs végétaux

murs végétauxComme pour les cadres végétaux, il y a donc un bénéfice aussi esthétique que sanitaire au mur végétal.

Il existe plusieurs sortes de murs végétaux :

  • par hydroponie, un système où les végétaux sont arrosés par une solution nutritive. C’est un système plutôt réservé à des botanistes avertis.
  • les modules en système gabion où un module métallique est rempli d’un substrat végétal. Ce système est plutôt à faire installer par un professionnel.
  • en culture avec substrat organique et là, il est possible de l’installer soi-même en n’ayant juste à fixer un support fourni en kit.

Le mur végétal, une installation simplifiée

mur végétalLes murs végétaux sont de moins en moins réservés à une “élite”.

Ils se démocratisent aussi bien au niveau prix qu’au niveau installation. Les matériaux se diversifient et les prix sont revus à la baisse.

Les murs végétaux sont à présent disponibles dans toutes les tailles et adaptables à l’espace.

Et ils sont de plus en plus simples à installer. Un bon coup de perceuse et il ne reste plus qu’à installer le mur végétal que l’on peut facilement trouver en kit à installer soi-même.

Les murs végétaux, à placer en pleine lumière

Finalement, le plus compliqué est peut-être de trouver l’endroit le plus adéquat pour installer le mur végétal.

alzheimer ddt Il faut trouver un endroit lumineux mais pas en plein soleil, non plus. Finalement, un mur bien exposé dans une ambiance lumineuse sera le meilleur cadre d’épanouissement pour un mur végétal.

Ensuite, il n’y a plus qu’à installer le mur végétal en le fixant avec une perceuse puis une visseuse.

Plusieurs dimensions sont possibles, seulement plus le mur végétal est grand et, fatalement, plus l’entretien sera mal aisé.

Tout dépend des goûts de chacun et un aspect “monumental” aura bien entendu un aspect plus contraignant en terme d’entretien.

D’autant qu’il est possible d’y inclure de fort nombreux végétaux : des classiques lierres et ficus jusqu’aux cactus (très utiles contre les cambrioleurs).

Bref, l’occasion de changer de cadre lorsque l’on vit entre quatre murs.

*

Je réagis mur végétal

Sur les plantes d’intérieur :

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Guillaume dès la fin de ses études a eu envie d'écrire pour partager ses connaissances et ses convictions. Guillaume est notre spécialiste Habitat durable...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour,
    je ne suis pas sûr que le cactus soit vraiment adapté à la culture hydroponique…

    sur mon blog, je donne pas mal d’infos à ceux qui envisagent d’installer un mur végétal à la maison.
    fr.neogarden-mursvegetaux.com/

  2. Bonjour moi voudrais avoir numéro de téléphone à vous pour avoir informations sur fleurs jolies.

Moi aussi je donne mon avis