Le 8 mars, une journée mondiale pour la femme et ses droits

La journée de la femme, aussi appelée Journée internationale des droits des femmes, sera l’occasion de réclamer une égalité réelle, fondée à la fois sur les luttes des femmes seules et sur les luttes communes avec les hommes, au-delà de la dénonciation des injustices et des violations de la dignité.

Rédigé par Séverine Bascot, le 7 Mar 2018, à 17 h 20 min

Comme chaque année, le 8 mars marque la Journée internationale des droits des femmes, abrégée en « Journée de la femme ». Si le thème choisi par l’ONU pour cette 41e journée mondiale de lutte des femmes pour l’égalité des droits 2018 est : « L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes« , elle sera célébrée tout de même célébrée dans un contexte particulier du fait de l’affaire Weinstein, et des innombrables révélations sur le harcèlement et les violences sexuelles à l’encontre des femmes dans le monde entier.

Journée de la femme : vers une libération mondiale de la parole des femmes, plus libre et plus forte

Les inégalités femmes-hommes se logent toujours dans de nombreux secteurs. D’après l’Insee, en France par exemple, l’écart de salaire moyen entre les femmes et les hommes s’élève à 10 % à emploi équivalent. En moyenne, les revenus des femmes restent inférieurs de 26 % à ceux des hommes : une différence de revenus globale qui n’a évolué que de trois points en vingt ans !

Et si, on reporte cette différence sur une journée de travail standard cela revient à dire que les femmes cessent d’être payées à 15h40 chaque jour ! En France toujours, 80 % des femmes occupent des emplois précaires.

 Un appel à mobilisation de lutte contre cette inégalité est d’ailleurs lancé par 35 organisations, syndicats, ONG, associations féministes et de jeunesse pour dénoncer ce état de fait : le 8 mars à 15h40, les  travailleuses françaises pourront cesser de travailler et se réunir dans toute la France.

Concrètement, que va-t-il se passer le 8 mars ?

La Ligue des droits de l’Homme invite le public à participer pleinement à aux débats, et aux luttes dans le but de faire évoluer les législations nationales qui contreviennent parfois à l’égalité des droits entre femmes et hommes.

Opération spéciale chez Etam à l’occasion de la journée de la femme : pour tou soutien-gorge acheté, les culottes sont à 1 euro qui sera reversé à l’association Gynécologie Sans Frontières. On ne défend pas les droits avec cadeaux ou des achats, mais c’est une bonne cause !

journée de la femme

Les sites du Collectif Féministe Contre le Viol et de l’Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail lancent un grande enquête sur les violences au travail : rdv sur www.8mars15h40.fr/grande-enquete …

Pour retrouver la liste des événements près de chez vous : rendez-vous sur le site de la Ligue des Droits de l’Homme

Illustration bannière : Affiche pour la journée de la femme (Ligue des Droits de l’Homme) – © LDH
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis