La campagne Detox anti-pollution des eaux en Chine (vidéo)

Rédigé par Éléonore Vanel, le 22 Jun 2015, à 15 h 35 min

La pollution de l’eau en Chine est la plus importante au monde, avec 70 % de ses rivières, lacs et réserves affectés. Le rapport Dirty Laundry, publié en juillet 2011, transmettait ce chiffre alarmant. A l’origine de cette pollution : le rejet de produits toxiques dans les eaux chinoises, par l’industrie textile. Des marques connues dans le monde entier sont impliquées, telles que Nike, Adidas, Lacoste ou encore Calvin Klein. En réponse, Greenpeace lançait la campagne Detox.

Une campagne Detox pour faire évoluer les mentalités

Son objectif : Faire pression sur les grandes marques pour donner l’exemple et changer les comportements, en matière de pollution des eaux

Sa stratégie : des actions médiatiques dans le monde entier : strip-teases symboliques, spots publicitaires détournés, défilés de mode… Son symbole : le signe chinois de l’eau.

Quatre ans plus tard, seize groupes textiles ont pris des mesures significatives pour éliminer les produits chimiques toxiques les plus utilisés : Benetton, C&A, Esprit, G-Star Raw, Mango, Mark & Spencer, Burberry, Adidas, Fast Retailing, Levi’s, H&M, Primark, Limited Brands, Valentino, Inditex (Zara) et Puma.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement à LCI, ex-France Culture, écolo-concernée, défenseuse de la condition animale et curieuse de toutes les initiatives qui touchent au...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Favorable au “name and shame”, je pense qu’il faut tout miser sur l’éducation, puis l’information (sans éducation l’information n’est pas compréhensible), puis que les gens, les “consommateurs”, se rendent enfin compte de leur importance dans les choix des dirigeants.

Moi aussi je donne mon avis