Green Sergeant en guerre contre la consommation électrique de votre PC

Avec Green Sergeant, AVOB compte bien s’installer sur les marchés des logiciels d’économie d’énergie afin de réduire la consommation électrique des ordinateurs et ainsi diminuer leur empreinte carbone.

Rédigé par Aurore, le 17 Nov 2011, à 17 h 49 min

Le petit sergent vert d’AVOB (Alternative Vision of Business) a un objectif : réduire la consommation électrique des ordinateurs et PC portable et de la même façon, leur empreinte carbone.

Tout cela par le biais d’un logiciel, Green Sergeant. Quelques explications…

Efficient Power ou l’adaptation de la puissance du processeur

Lorsque l’on choisit un ordinateur, on regarde notamment la puissance du processeur afin de s’assurer une utilisation agréable, rapide, facile, puissante. Mais si vous surfez sur le web, utilisez un logiciel de traitement de texte ou retouchez des photos, la puissance requise pour un fonctionnement optimal n’est pas la même, mais cela, votre ordinateur l’ignore.

Avec le logiciel Green Sergeant, vous profitez de la technologie Efficient Power. Cette dernière régule automatiquement la puissance du processeur en fonction de vos activités sur l’ordinateur afin de vous offrir la même aisance d’usage des logiciels que vous utilisez et une moindre consommation électrique quand c’est possible.

Une puissance adaptée en temps réel

Lors de l’installation de Green Sergeant, le logiciel récolte un certain nombre d’informations sur votre ordinateur (processeur, système d’exploitation etc). Vous avez également le choix de personnaliser les informations de consommation de votre appareil et notamment le prix du kwH exercé dans votre région.

Une fois que le sergent vert est installé, alors le logiciel adapte la puissance du processeur quand c’est nécessaire et vous pouvez à l’aide d’un graphique observer les économies réalisables.

Extreme Savings pour PC portable

Green Sergeant vous permet également d’optimiser la consommation de votre batterie d’ordinateur portable. Cela passe également par une diminution de la puissance du processeur. La diminution en question ne doit pas se faire ressentir sur votre confort d’utilisation mais permet d’utiliser la batterie du PC portable plus longtemps.

Ordinateurs et Gaz à effet de serre

Le saviez-vous ? Selon EnergIT :

  • La production d’un ordinateur fixe émet 600  kilos de CO2.
  • En considérant l’ensemble du cycle de vie d’un ordinateur fixe, sur une durée de vie de 5 ans, un ordinateur fixe produirait 200 kilos de CO2 chaque année.
  • On estime à 20 millions le nombre d’ordinateurs professionnels en France, ces derniers consommeraient 3,1 TWH chaque année.
  • La moitié des utilisateurs d’ordinateurs professionnels en France n’éteignent pas leur ordinateur en fin de journée, ce qui implique une consommation supplémentaire de 9 millions de KWH par jour.

*

La suite p.2> Mettre en veille pour mieux consommer

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. J avoue qu il y a longtemps que je n avais pas lu une lecture de cette trempe !!!

  2. Bonjour à toutes et à tous, et en particulier aux lecteurs de consoGlobe les plus sceptiques face à notre produit Green Sergeant.

    Une innovation est souvent compliquée à comprendre : expliquer ces nouveaux concepts fait donc partie du travail d’AVOB. Les réactions sont nombreuses et je vais donc tenter de vous donner l’éclairage le plus vaste possible.

    – La réalité sur l’utilisation des PC

    Vous faîtes clairement partie des consommateurs/utilisateurs les plus avertis, mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

    Le réflexe d’éteindre ou de mettre en veille son ordinateur reste en effet trop rare, pour beaucoup de raisons.

    Dans l’attente d’un e-mail, après n’avoir consulté que quelques instants ses photos ou son profil facebook, un utilisateur a tendance à laisser son ordinateur ronronner tranquillement toute la journée. Il est plus préoccupé par l’éclairage ou l’allumage d’un four dont la consommation électrique est plus connue et évidente et a une tendance à délaisser les paramètres énergétiques de Windows.

    D’autre part, redémarrer son ordinateur est perçu comme une tâche contraignante nécessitant de relancer toutes ses applications et de ré-ouvrir ses fichiers du moment. Juste pour qu’il soit toujours disponible, beaucoup de gens négligent l’extinction de leur PC.

    A la maison, nous n’utilisons la plupart du temps qu’une infime partie de la puissance de notre ordinateur. Ecouter un mp3, surfer sur internet et rédiger un document Word constituent des opérations courantes qui ne requièrent que peu de ressources de la part de notre ordinateur. En revanche, dès qu’un jeu ou un film HD est lancé, le processeur est sollicité et se doit d’être au rendez-vous.

    Face à ces comportements qui oscillent entre mauvaises habitudes, manque d’information et réalité d’utilisation, AVOB a décidé de créer le Green Sergeant. Un personnage sympathique qui symbolise une gestion plus rigoureuse de son PC, capable de réaliser des économies conséquentes et d’apporter des informations qui sensibilisent l’utilisateur.

    Pour motiver l’utilisateur et l’informer sur la durée, le Green Sergeant affiche une estimation des économies et les équivalents carbone associés, une fonctionnalité inédite sur un ordinateur.

    – Mise en veille de l’ordinateur

    Oui, la mise en veille existe sur les OS Windows et nous ne l’avons jamais nié. Mais cette mise en veille, nous la fiabilisons, nous l’améliorons.

    Sur votre ordinateur, une multitude de processus (notamment Adobe Flash ou encore les files d’impressions par exemple) peuvent empêcher la mise en veille, même quand celle-ci est correctement réglée. Ce phénomène est connu sous le nom d’insomnie du PC. Les produits AVOB résolvent ce problème, tout en respectant les applications qui nécessitent qu’un PC reste actif (vidéo plein écran, présentation Powerpoint en cours, etc.).

    L’utilisateur effectue ses réglages précisément via une interface conviviale, dédiée à cette initiative d’économies d’énergie et accessible aux plus novices. Il peut définir des réglages différents pour la journée et le soir.

    Durant la journée, il pourra par exemple mettre en place une mise en veille simple afin que son ordinateur puisse sortir de veille très rapidement.

    Le soir, il pourra opter pour une mise en veille prolongée, qui plongera son ordinateur dans un sommeil profond et sauvegardera ses données. La consommation d’un ordinateur en veille prolongée est quasiment nulle.

    Un des avantages de la mise en veille est de retrouver intact son environnement de travail lors du rallumage.

    – Régulation en temps réel de la fréquence du processeur.

    Nos produits, et donc Green Sergeant, comprennent la technologie Efficient Power. Elle analyse en permanence l’activité de l’utilisateur sur son ordinateur et détermine avec une réactivité totale son besoin applicatif. La fréquence du processeur est donc régulée avec une finesse inédite sans jamais ralentir l’ordinateur.

    Nos clients s’amusent à utiliser les logiciels de benchmarking sur leurs ordinateurs équipés du Green Sergeant. Les performances restent identiques à celle d’un ordinateur non équipé, prouvant que le Green Sergeant est capable de fournir la bonne puissance de calcul lorsque cela est nécessaire.

    Conçu par nos experts, le Green Sergeant sait se faire discret sur votre PC et n’utilise qu’une infime partie des ressources du processeur.

    Vous soulignez le fait que les cartes mères et processeurs les plus récents proposent nativement une fonctionnalité similaire. Sachez que cette modulation de fréquence est qualifiable de « binaire » dans la mesure où il n’y a pas de compromis dynamique entre l’état de faible activité et l’état d’activité intense. L’intérêt est donc clair, et je ne parlerai pas des machines moins récentes pour lesquelles cette fonctionnalité n’existe pas du tout.

    – Retour sur investissement et Greenwashing

    AVOB ne surfe absolument pas sur la vague immonde du Greenwashing. Notre société est l’une des premières à avoir imaginé et commercialisé des solutions de gestion énergétique du parc informatique. Nos produits ont été testés et validés par les entreprises les plus exigeantes, qu’il s’agisse d’ergonomie, d’efficacité, de sécurité ou encore de discrétion sur le poste de travail de l’utilisateur final. Cet utilisateur, nous l’impliquons systématiquement dans nos démarches chez les entreprises via des campagnes de communication sur la démarche et les bonnes pratiques. En outre, nos produits améliorent la qualité de service des systèmes d’information, optimisant ainsi l’expérience d’utilisation et la productivité des employés.

    Dans le cas précis du Green Sergeant, la licence est perpétuelle. Payer une quinzaine d’euros afin de réaliser des économies sur tout le cycle d’utilisation de son ordinateur ne me semble donc pas utopique !

    Chaque modèle d’ordinateur étant différent, il est impossible de déterminer précisément le potentiel d’économies de chaque PC comme nous le faisons en entreprise avec notre audit énergétique. Baser ces calculs sur une valeur moyenne est donc obligatoire. Notez à ce propos que l’utilisateur le plus expert pourra saisir lui-même la puissance en Watt de sa machine. Mais dans tous les cas, ce qui ne fait aucun doute, c’est que nos clients feront des économies.

    – Et chez les entreprises ?

    Chez les entreprises, la solution AVOB Energy Saver va bien entendu beaucoup plus loin, et s’inscrit comme l’allié d’une meilleure gestion du parc informatique.

    Un petit exemple (car là je sors du thème Green Sergeant) : les postes en veille de l’entreprise sont réveillés au milieu de la nuit, juste le temps de lancer une mise à jour. Ils se réveilleront une nouvelle fois à l’arrivée des employés. Ce réveil ultra fiable et sécurisé permet d’atteindre un taux de succès des mises à jours proche de 100% mais aussi de réaliser ces correctifs la nuit sans déranger l’utilisateur.

    En plus de permettre des économies phénoménales, AVOB Energy Saver a un impact très important sur la qualité de service côté DSI. Libre à vous de mettre à jour des politiques « maison », mais sachez que la tâche est d’une complexité insoupçonnable, les besoins des employés étant tous très différents et les contraintes sur le réseau étant innombrables. L’autre grande force, bien sûr, réside dans nos tableaux de bords qui permettent de chiffrer, d’analyser et de communiquer les économies.

    – Quelle que soit la question, nous sommes à votre écoute

    « Oh mon Dieu, AVOB souhaite gagner de l’argent.»
    N’est-ce pas le but de toute société que de conquérir un marché et d’évoluer ? En tout cas, c’est un des objectifs d’AVOB, une équipe jeune et passionnée qui cherche à aller constamment plus loin dans le domaine du Green IT.

    Dans la morosité actuelle, il serait peut-être plus constructif de se réjouir de voir naître de l’innovation en France plutôt que de l’incendier sans chercher à la comprendre totalement. C’est pourquoi nous sommes plus que jamais à votre écoute et disponibles pour vous fournir tous les éclairages que vous souhaiterez.

    N’hésitez pas à nous laisser vos coordonnées et vos questions via notre formulaire de contact.

    Dans tous les cas, merci de vos réactions qui vont nous permettre d’ajuster notre communication et la clarté des informations sur notre site web.

    Damien Valentini
    AVOB

    • Merci Damien pour toutes ces réponses claires et détaillées.
      J’ai en effet été virulent lors de mon post, étant excédé par cette vague de produits verts qui ne le sont pas réellement.
      Je comprends mieux maintenant (n’ayant toujours pas le temps de tester techniquement la bête, voire les trois bêtes) la philosophie et l’axe opérationnel de cet outil.
      De plus votre réponse est parfaitement honnête dans le sens où vous confirmez l’existence d’outils intégrés ayant un rôle (parfois plus basique) similaire à votre produit, réponse qui me fait modérer, mais non renier, ma position.
      Je me permets de critiquer (positivement, bien sûr) la présentation et la communication qui est faite à propos de Green Sergeant sur votre site.
      Pourquoi ne pas justement communiquer plus profondément sur la simplification de réaliser des économies d’énergie (en terme CO2 et/ou monétaire) ? De plus, comme je le cite, les méthodes de calcul sont peu claires ou non homogènes. Pourquoi ne pas faire un comparatif entre le particulier n’éteignant pas sa machine après lecture de mail, ou ne faisant qu’écouter un mp3 avec et sans Green Sergeant ? 2 ou 3 exemples concrets éviteraient le genre de diatribe que j’ai écrite (et que j’ai vue passer sur GreenIT par exemple et d’autres sites). En fait, le message qui passe en lisant le site d’AVOB est le côté indispensable de l’outil, alors que des méthodes intégrées existent. D’où ma montée au créneau !!
      Pourquoi ne pas dire que Green Sergeant automatise finement (en les optimisant) les réglages laborieux des systèmes d’économie d’énergie ? C’est d’ailleurs ainsi qu’il est présenté (ainsi qu’un autre produit en libre dont je ne parlerai pas) sur mes sites IT suite à une petite recherche rapide.
      En tout cas, je vous rassure, je félicite cette initiative (Et surtout pour la version entreprise avec la console Energy Viewer qui titille largement ma curiosité, car en entreprise il y a effectivement des problèmes de profils difficiles à surmonter, une simplification est largement bienvenue), comprenant mieux le produit, et ne reproche aucunement le fait de faire de l’argent avec. Étant Travailleur Indépendant (Consultant IT), je n’ai aucune remarque à faire quant à gagner de l’argent par le fruit de son travail ou du travail d’une équipe. Je garde malgré tout mon idée qu’un freeware pour les particuliers aurait été vraiment green et aurait permis une diffusion en entreprise améliorée par connaissance du produit (comme le font certains éditeurs d’antivirus ou de logiciel de prise de contrôle à distance – je pense que vous les connaissez)
      Cordialement
      Gilles
      PS : Au passage, il toujours plaisant de pouvoir communiquer ainsi avec les personnes directement impliquées. je tenais à souligner ce fait beaucoup trop rare. Merci pour votre intervention, Damien.

    • Merci beaucoup Gilles pour ces précieux conseils. En pleine refonte de nos descriptions produits, croyez-moi, j’en prends bonne note 🙂

      Excellente continuation à vous.

      Damien Valentini

  3. @ Antoine:

    Alors là, je suis bien curieux de savoir comment vous vous y est pris pour calculer cette économie !
    Il n’y a que le PC qui consomme de l’électricité chez vous ?
    Ou alors vous avez un compteur électrique rien que pour le PC ?
    On dirait plutôt que vous travaillez pour AVOB…!

    • Bonjour Malik,

      C’est vrai que le message d'”Antoine” est très proche des faux avis qu’on peut trouver un peu partout, mais en tout cas cela ne vient pas d’AVOB : pas de cela chez nous 🙂

      Comme je l’explique dans mon (très) long commentaire, les économies sont calculées selon une moyenne puisqu’il nous est impossible de débarquer chez un particulier avec un wattmètre 🙂

      L’utilisateur le plus exigeant peut rentrer sa propre consommation pour des résultats plus précis.

      Enfin, je tiens à répéter que chez les personnes les moins expertes, les ordinateurs tournent bien souvent à plein régime et en permanence.

      Le petit Green Sergeant est un moyen comme un autre de réduire sa consommation. Les plus motivés/connaisseurs éteindront systématiquement leur machine tandis que les autres pourront compter sur notre logiciel.

  4. Je l’avais testé il y a quelques mois, comment peut-on affirmer que sur un notebook en 2 semaines on gagne 25€ ? Mon petit pc ne fait que 15Watts et le green sergeant (d’après mes calculs) m’indiquerait 45Watts ?????

    Ce produit n’est pas du tout au point surtout qu’il ralentit ma machine à mort ! Gain d’autonomie 0…

    Bref tout ça pour dire que j’ai cherché un autre produit et je suis tombé sur kar économie d’énergie qui est gratuit et qui en plus refroidit le processeur : Gain de 3 Heures sur ma batterie.

  5. Un exemple parfait de greenwashing !! Payer 14,90€ pour des fonctionnalités déjà existantes en jouant sur la fibre écolo…

    Démonstration :
    – La mise en veille prolongée est une fonctionnalité fournie sur tous les OS (Systèmes d’Exploitation : Windows, MacOS, Linux, etc…) avec comme effet l’extinction de l’écran, l’arrêt de la carte graphique, des disques durs, du processeur, etc… La seule énergie utile est concentrée sur les ports USB pour alimenter le clavier et la souris voire la carte réseau (afin de sortir de la veille prolongée). Certains OS nécessitent même une action sur le bouton Power pour sortir de la veille prolongée. Ensuite, quand il fait nuit et qu’on n’utilise pas son PC, l’éteindre reste encore la meilleure solution, non ?

    – Gestion du processeur : La belle arnaque !! C’est une fonctionnalité de base de toutes les cartes mères et de tous les processeurs multi-coeurs (donc tous les ordinateurs de moins de 4 ans environ)!! Les cartes-mère actuelles underclocke (ralentissement de sa fréquence et donc de sa conso d’énergie) automatiquement le processeur s’il n’est que peu utilisé…

    Enfin, pour terminer, la majeure partie de la consommation électrique due à l’informatique est concentrée dans les data-center (environ 20-25% de leurs coûts d’exploitation) et surtout dans la climatisation des bâtiments hébergeant des serveurs…

    En clair, l’art de faire payer des fonctionnalités existantes sous couvert de green. Merci AVOB… Un simple calcul. Tout le monde l’achète (environ 30 millions d’ordinateurs particuliers – estimation calculée en rapport du nombre d’abonnements Internet : 20 millions en France), la consommation passerait de 15 à 12% environ ? Et AVOB ramasse 450 millions de CA. J’applaudis…

    Désolé Aurore, je suis presque toujours ravi de tes articles, mais là, je n’y crois pas.

    Je précise que ma fonction professionnelle est en plein dans le domaine de l’informatique d’entreprise.

    Pour limiter la consommation d’énergie dans les entreprises, il est facilement possible de mettre en place des procédures d’extinctions automatique des postes. Les particuliers et les TPE peuvent éteindre leur PC quand ils ne s’en servent pas (sinon, par défaut, mise en veille au bout de 20mn sous l’OS majoritaire des PC)

    Je n’ai pas le temps de le tester (techniquement parlant) actuellement, mais j’ai la forte présomption qu’il ne fait que compare la valeur moyenne de consommation avec la réelle… Dommage, j’aurais bien aimé donner cette petite contribution à ConsoGlobe.

    D’ailleurs, il est amusant de constater, en consultant leur site, que Green sergeant est prévu pour les particuliers et petites entreprises alors que leur calcul d’économies réalisées se basent sur des chiffres Grand Comptes, à savoir 50% de PC allumés 10h par jour, 50% allumés 24h/24h dont 35% sans mise en veille (chiffres trouvés sur leur site mais bien planqués) … Bref… Chacun s’en fera une idée…

    • Ah !! Dernier point. Ce logiciel fonctionnant en permanence sur l’ordinateur, il consomme de la ressource matérielle en permanence et donc de l’énergie….

  6. Après avoir testé ce produit, j’ai d’abord pensé que c’était un gagdet.

    Quelques jours après avoir installé, j’avais oublié que le produit tournait.

    J’ai vu que j’avais déjà gagné 4 € en 15 jours sur le produit. J’ai donc acheté pour voir et j’en suis déjà à 23 € depuis 7 mois.

    Produit a recommander donc

    Antoine

Moi aussi je donne mon avis