Geste eco-citoyen : économiser avec les ampoules basse consommation

Rédigé par Nolwen, le 18 May 2007, à 12 h 02 min

Il y a bien des raisons d’économiser l’énergie que nous n’allons pas énumérer ; vous les connaissez.  Retenons cependant que le kWh le moins cher est celui que l’on n’utilise pas. Autrement dit, économiser l’énergie est la manière la plus efficace de maîtriser ses propres émissions de gaz à effet de serre … et son budget.

Des astuces pour économiser

Choisissez une ampoule à économie d’énergie qui consomme 4 fois moins et dure jusqu’à 10 fois plus longtemps qu’une ampoule classique.

  • Les lampes basse conso (diodes luminescentes ou LED), les ampoules fluocompactes) durent 12 à 15 fois longtemps et consomment 5 fois moins d’électricité que les ampoules classiques incandescentes tout en diffusant la même quantité de lumière.
  • Une lampe à économie d’énergie fluocompacte de 15 W fournit environ le même flux lumineux qu’une ampoule conventionnelle de 75 W. En conséquence, les ampoules à économie d’énergie de 9W, 11W et 20 W peuvent remplacer approximativement les ampoules conventionnelles de 45 W, 60 W et 100 W.
  • Une faible consommation :

  • Une lampe LED consomme seulement 2 watts. La consommation électrique à même puissance lumineuse par une ampoule à incandescence est de 75 watt
  • Ces ampoules économiques durent plus longtemps, ce qui réduit la fréquence de remplacement et donc les coûts de maintenance.
  • Pour les espaces industriels ou de grand volume, mieux vaut choisir les tubes fluorescents à haut rendement. Le ballast électronique est 2 à 3 fois plus économe que le ballast ferromagnétique et les lampes durent moitié plus longtemps et s’allument instantanément contrairement aux néons.
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

26 commentaires Donnez votre avis
  1. wsh

  2. mr levasseur

  3. branle

    • a ta mere sal fdp je vais tuer toute ta famille avec un saucisson

  4. je veut faire un grand projet pour construire les lampes economiques mais ma deffuculté c’est de trouver un fournisseur de materils qui fabrique cette produit.
    s’il vous plait aider mois

    • Bonjour,
      Nous sommes une société spécialisée dans l’éclairage à Led, basé à Paris 15.
      Nous vous invitons à visiter notre site: lumled.com
      Cordialement.

  5. Bonjour
    j’ai investi dans les lampes basse consommation. La durée de vie étant supérieure (qu’ils ont dit), sur l’emballage…
    Sur une dizaine, j’en ai trois type fluo et une type diodes qui n’ont même pas tenu cent heures. Alors pour qui est l’économie?

  6. Bonjour,
    J’ai une question écologique simple :
    Qu’elle quantité d’énergie faut il pour créer une ampoule de chaque type. La fabrication d’une ampoule nécessite le raffinement et le traitement de matériaux, donc combien d’énergie cela nécessite-t-il ?

    De plus, j’ai vue beaucoup de bêtises sur ce site, notamment : Bien que les constructeurs veulent nous faire croire mont et merveille, une lampe fluocompact dure 6000h et non 10000 et les DEL 25000h et non 100000h.

    Les lampes fluocompact n’émettent pas plus d’onde qu’une lampe à incandescence, ni même à des fréquences différentes.
    Si des lampes fluocompact ont été créer avec des gaz nocif, désormais les constructeurs utilisent des gaz plus simple comme le CO2 par exemple (une bonne façon de le recycler).

  7. J’AI DU MAL A TROUVER DES LAMPES BASSE CONSOMMATION COURTE POUR LAMPES DE CHEVET DANS LE COMMERCE,ET JE VOUDRAIS SAVOIR COMBIEN DE WATT FAUT-IL POUR CES MEMES LAMPES. MERCI

  8. malheureusement, ceux qui veulent nous faire utiliser des ampoules basse consommation ne nous donnent que des bonnes raisons,le + mais personne ne nous parle des inconvénients, ni des moyens pour y faire face .
    Entre autres combien devez vous investir pour économiser “100” € d’électricité dans l’année ! .Mon installation consiste en lustres, appliques, lampes de chevet, éclairage extérieur etc .. à tulipe petit passage (35 m/m) pour lampe flamme – douille et culot baïonette ou douille à vis petit culot E14 lampe flamme.il n’existe actuellement aucune lampe basse consommation pouvant aller dans ce genre d’équipement . Montant équipement pour tout changer: environ 3000/4000€ sans la main d’oeuvre . il me faudra plus de 40 ans minimum pour amortir ce nouvel équipement . Où est l’économie ? Quand aurons nous un industriel équipementier ou analyste compétent pour expliquer le bien et le mal de ce changement que l’on veut nous imposer prochainement

  9. Le pbl avec les ampoule fluocompacte s’est que si ont les met dans les endroit d’intermittences (escalier couloirs, detecteur de mouvements), elle ne dure vraiment pas longtemps (environs 3-4) j’ai fait l’experience c’est un peu moins que les ampoules classique…
    Par contre elles durent plus longtems si on les laisse allumées ! le même model que j’ai mis dans la cage d’escalier dure depuis + de 3 ans dans ma chambre !

    Donc curieux quand même ces ampoules qui consomme moins mais qu’il ne faut pas éteindre pour prolonger leur durrée de vie …
    Plus très écolo du coup … 🙁

  10. Bonjour, j’achete aujourd’hui mes ampoules led en chine. a savoir 5 ampoules GU10 (spot) avec dessus 81 led équivalant à une ampoule de 35W pour le prix de 53 euros. Pourquoi en france,on ne trouve pas ce type de lampe avec 60 ou 78 OU 81 led ?

    • bonjour
      bonne idée pour les fabricants. Ils devraient en faire à 150 leds. Il suffit qu’une seule claque et toute la série est HS. Donc, plus ils en mettent, moins elles dureront, et plus ils se rempliront les poches.

  11. Bonjour,
    Il parait que les néons usagés laissés sur place consomment plus d’énergie que les néons qui fonctionnent?????

  12. Bonjour ,

    En plus de contenir du mercure , rare, dangerreux et non recyclés ( on parle pas des condition de fab en chine). il y a des poudres qui ne sont pas recyclables et dangereuses. Elle sont mises dans des containers spéciaux et comme les déchets radioactifs on les laissent a nos enfants. Les LED sont plus prometteuse mais les composés a voir.

  13. C’est par hasard que j’ai découvert que les ampoules basse consommation générent un champs électromagnétique qui peut être dangeureux pour la santé. Il parait que certains constructeurs commencent à installer un blindage pour limiter les émanations.Deux sites intéressants:
    Vous imaginez les champs qui peuvent traverser un individu vivant près d’une antenne relai, téléphonant avec son mobile, tout en pianotant sur son ordinateur portable connecté via la Wifi et éclairé par une ampoule basse consommation pendant que le micro onde lui réchauffe son repas.
    Tableau évidemment surréaliste, quoique…
    A suivre donc.

  14. Le Grenelle vu de BruxellesLe pouls de la planète »Ampoules basse consommation trop rayonnantes Dans son discours de clôture du Grenelle de l’environnement, Nicolas Sarkozy a annoncé l’interdiction à la vente dès 2010 des ampoules à incandescence, trop voraces en énergie. Les ampoules basses consommation ont été vantées pour leur qualité environnementale. Plus chères à la vente, elles durent 6 à 7 fois plus longtemps et permettent donc finalement une économie. Un lecteur du blog a signalé une information passée assez inaperçue dans ce contexte. Un rapport, du Criirem (Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques), montre que les ampoules basse consommation génèrent des champs électromagnétiques supérieurs aux normes fixées par l’Union Européenne (moins de 10 V/m). “Il est apparu que le rayonnement de ces ampoules pouvait atteindre 300 V/m au moment de l’allumage. Puis redescendre à des valeurs comprises entre 180 V/m et 60 V/m dans un rayon de 20 cm. Bien entendu, une lampe d’une puissance de 5 ou 7 watts rayonnent moins qu’une de 20 watts, mais les valeurs restent importantes. Il faut à peu près s’éloigner d’un mètre pour retrouver une valeur de 0,2 V/m, qui correspond au bruit de fond radioélectrique ambiant”, explique, dans une interview à News.fr , Pierre Le Ruz, membre de cet organisme non-gouvernemental fondé en 2005 par l’ex-députée Michelle Rivasi. La solution pour pallier ces émanations douteuses a été recommandée à l’issue de ce rapport: “Aucun culot des ampoules expertisées ne contenait de blindage susceptible d’atténuer les valeurs des rayonnements observés. Cet ajout, tout à fait possible techniquement, protègerait l’environnement de cette nouvelle source de pollution électromagnétique. C’est que le Criirem demande aux industriels”. Au delà d’un mètre, le rayonnement de ces ampoules est normal. Le Criirem déconseille donc de les utiliser sur une table de nuit, comme ampoule de chevet ou une table de travail. Les ampoules basse tension pèsent peu au regard des risques du téléphone portable, de la haute tension, ou du WIFI, que dénonce aussi l’organisme. Le Criirem a pondu cinq recommandations au gouvernement à l’occasion du Grenelle: déconseiller l’usage du téléphone portable pour les moins de 15 ans, établir un périmètre non-constructible autour des lignes haute tension… à retrouver sur le site . Idem début novembre pour les téléphones portables: 12 bons réflexes pour éviter d’attraper une tumeur au cerveau à cause de son portable. Sans tomber dans la paranoïa, études et recommandations incitent à raccrocher un peu

  15. vous habitez près d\’un magasin IKEA ?? il suffit d\’amener une ampoule à incandescence, même usagée, on vous l\’échangera contre 3 ampoules basses consommation !! carte nationale d\’identité exigée, et on n\’y a droit qu\’une fois mais intéressant quand même !! bien sur, il ne faut pas faire 100 km pour ça, ni se laisser trop tenter dans les rayons…valable du 2 au 5 avril 2008, vite, profitez-en !!!

  16. Une ampoule basse consommation contient en moyenne 5 mg de mercure sous forme de particules, il faut savoir que le mercure est indispensable à cette technologie, cependant la dose a été réduite, à l’origine elle était de 11mg environ.
    lorsque l’on recycle ce genre de lampe, on récupère sous hotte, par aspiration toutes les particules présentes dans les lampes, les culots sont envoyés en incinérateurs, le verre après avoir été entièrement nettoyé est refondu pour réutilisation. Les poussières hors mercure sont parfois récupérées pour les pigments dans la peinture. Et le mercure est surement réinjecté dans d’autres lampes basse consommation, mais je ne peux l’assurer.
    Cordialement

  17. http://www.recylum.com
    Allez ce site, vous allez y trouver l’info.
    Salutations

  18. il s’agit de malampe.net
    Cordialement

  19. sait quelqu’un où on peut déposer ces ampoules pour recyclage : une pub dans 20 minutes à donner un lien mais le lien amène nul part, je pense.

  20. Connait on pour chaque marque/modèle d’ampoule sélectionné son lieu de fabrication ? De nombreuses ampoules semblent désormais fabriquées en Chine, y compris dans les basses consommations…
    Consoglobe a t’il la réponse au cas par cas ? Merci

  21. Quels sont les méthodes de recyclage utilisées pour ces ampoules. En déchetterie, elles sont jetées tel quelles et bien souvent cassées.
    Quelle est l’énergie nécessaire et les produits toxiques nécessaires à la fabrication de ces ampoules ?
    Ces ampoules sont emballées dans du plastique, les ampoules à filament dans du carton.
    Ces ampoules sont-elles vraiment écologiques ?

  22. Les ampoules basse consommation sont coomposées de gaz très polluants; aussi, il ne faut surtout pas les jeter au tri mais les rapporter au magasin qui se doit de les récupérer.

Moi aussi je donne mon avis