Qu’attendre de la conférence sur le climat COP21 ?

Rédigé par Alan, le 23 Sep 2014, à 16 h 23 min

Le développement durable est un peu l’affaire de chacun mais les décisions politiques pèsent évidemment lourd. Si on a l’impression que les progrès sont lents depuis les accords de Kyoto, la COP21 est annoncée comme le sommet qui pourrait changer les choses de manière concrète.

La COP21, conférence sur le climat, s’ouvrira en novembre 2015

Alors qu’un paquet de climatosceptiques et d’écorésistants heureux l’ignorent volontairement, le changement climatique est toujours d’actualité en 2014 et de petits organismes comme la NASA le rappellent régulièrement. En août, comme les années précédentes, on vivait déjà à crédit sur nos ressources naturelles.

Les décisions politiques paraissent parfois bien dérisoires au regard de l’urgence de la situation. Quoi qu’il en soit, des conférences sur le climat sont régulièrement organisées pour essayer de changer la tendance. Retour sur les avancées, plus ou moins lentes.

Le développement du développement durable

La première grande conférence des Nations Unies sur l’environnement humain s’est déroulée en juin 1972 à Stockholm en Suède. Elle s’est terminée par une déclaration commune : certes beaucoup de paroles mais pour une fois on soulignait les droits à un environnement sain et la responsabilité de l’Homme envers son environnement. De nombreuses agences de protection de l’environnement ont été créées à ce moment.

conference-climat-cop21-01

La CITES, visant à protéger la biodiversité, a été créée durant la convention de Washington en mars 1973. Presque dix ans plus tard, la Charte des Nations unies pour la nature a été créée en 1982 pour protéger la vie.

La Convention de Vienne va ensuite se focaliser sur la couche d’ozone en 1985, et cette politique aura plutôt du succès si on en croit les dernières études.

Le rapport Brundtland de 1987 rend, lui, populaire le concept de « développement durable » : on comprend mieux qu’il existe des liens entre l’environnement et les questions sociales, économiques et culturelles. En 1988, le Groupe international sur le changement climatique (GIEC) est créé pour comprendre le changement climatique. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) est elle créée en décembre 1990 pour notamment travailler à la mise en oeuvre des politiques durables.

Des conférences pour changer les choses

Du moins en théorie. Biodiversité, lutte contre les inégalités, changement climatique… autant de sujets abordés petit à petit.

Conférence Paris Climat 2015 (COP21) sommet développement durableEn 1992, le troisième Sommet de la Terre a lieu à Rio au Brésil. Un texte est rédigé, la Déclaration de Rio sur l’Environnement et le Développement, et un programme d’action est mis en place : c’est la naissance de l’Agenda 21. Une série de réunions internationales annuelles est décidée. Dans la même lignée, le Sommet mondial sur le développement social à Copenhague, Danemark en 1995 concerne la pauvreté, le chômage et la désintégration sociale.

Le Protocole de Kyoto, en décembre 1997, cherche à être très concret pour engager les pays industrialisés à réduire leurs émissions de plusieurs gaz à effets de serre. Problème : tous les pays ne le reconnaissent pas et le Canada est même sorti du protocole de Kyoto. Il entre néanmoins en vigueur en 2005.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. COP 21, belle initiative comme les précédentes! mais toujours pas de changements concrets ou perceptibles sur la réduction des gaz à effet de serre. je pense que tout revient à l’homme de redresser le climat car il reste le responsable du bien-être ou de la mauvaise santé de la nature si nous parlons comme des croyants bibliques. à mon avis l’ESPOIR repose sur l’implication de tous et la mise en pratique des multiples résolutions. LE CORPS A BESOIN DE L’AIR NATUREL ET NON ARTIFICIEL OU POLLUE SINON ON ÉVOLUERAIT DAVANTAGE VERS LE CHAOS.

  2. Pour être pris au sérieux nous maintenons le rassemblement du 28 NOVEMBRE 13h/14h place JOURDAN à LIMOGES.

    Nous devons TOUS faire des efforts (les industriels surtout)POUR CELA être présent au action contre le réchauffement climatique.

    VENEZ NOMBREUX A LIMOGES !

  3. SOUTENER LE PROJET DE LA VOITURE A AIR COMPRIME pour les futures
    générations et pour que nous puissions respirer un air pur.

    Visiter le site officiel

    mdi.lu

  4. Super article ! Je cherchais des infos et c’est vrai que c’est pas toujours évident de s’y retrouver. Je ne sais pas si vous travaillez avec eux mais cet article est pas mal aussi : blog.purprojet.com/2014/10/22/comprendre-le-terme-cop-21-definition/

  5. Le drame est que c’est toute l’économie qu’il faudrait repenser … allez donc dire ça aux lobbies suivants : petrolier, nucleaire, pharmaceutique, agroalimentaire, etc, etc … Comme ce sont aussi eux qui manipulent les politiques, il va falloir une sacré dose de patience

    • Et ce sont ces lobbies que vous citez qui financent. Depuis que EDF sponsorise on ne parle plus beaucoup du Nucléaire et beaucoup ont changé d’avis dans les rangs des écolo (à part quelques irréductibles). Je ne suis pas personnellement antinucléaire mais je deviens écolo-septique.Je reste tout de même étonné devant le nombre de pays participants à la COP21 . Y aurait il du grain à moudre ?…. Nous allons vite le savoir. Pour l’instant il y a beaucoup de  » Diseux » utopiques mais peu de  » Faiseux  » réalistes .

Moi aussi je donne mon avis