Le classement des produits High-tech les plus écolo

Greenpeace vient de publier la quinzième édition de son guide de l’électronique verte. Y sont passés au crible 16 constructeurs (téléphones mobiles, ordinateurs, télévisions, électroménager…) classés par l’ONG selon des critères environnementaux liés aux substances chimiques, à la gestion et au recyclage des déchets électroniques, à leur empreinte carbone, réduction de GES, etc.

Rédigé par Annabelle, le 5 Dec 2012, à 18 h 38 min

Les technophiles comptent les jours qui les séparent de Noël ! Quel gadget high-tech vont-ils retrouver sous le sapin cette année ? Pour leur plaisir et surtout parce que high-tech et environnement ne font en général pas bon ménage (obsolescence programmée, bilan carbone lourd, énergie grise considérable, etc.), Greenpeace sort chaque année son guide de l’électronique verte.

Qui sont les fabricants d’électronique les plus responsables ?

Dans ce classement 2012, l’ONG note de grandes marques de l’informatique, des télécoms et de l’électronique récompensées pour leurs efforts en matière de développement durable et fait émerger en 1ère place l’indien Wipro, très peu connu en France.

Wipro, l’entreprise d’électronique la plus verte

Si le fabricant indien était déjà bien placé dans le classement national Green Electronics de GreenPeace, Wipro fait une entrée remarquée dans le classement international puisqu’il arrive en première position. La note de 7,1 est largement supérieure aux autres fabricants, le deuxième HP totalisant 5,7 et le troisième, Nokia, marquant 5,4 points sur 10.

wipro CEO

Les raisons de ce succès ? Un gros travail sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans les process.

Wipro s’est engagé à réduire de 44 % ses émissions de GES entre 2008 et 2015. L’objectif de l’entreprise est d’atteindre 85 % d’émissions de GES en moins grâce aux énergies renouvelables. Wipro investit dans les énergies propres et notamment le solaire.

Le fabricant mène également une politique d’information et de sensibilisation sur le réchauffement climatique auprès du grand public, et a même soumis quelques travaux de recherche au gouvernement indien.

Pour ce qui est des produits, Wipro a obtenu la note maximale. Tous les nouveaux produits de la marque bénéficient du label international Energy Star. Le programme américain permet aux consommateurs de repérer les appareils électroniques les plus efficaces en termes de rendement énergétique. La majorité des produits soit 80 % ne contiennent ni PVC, ni agents ignifuges bromés (Brominated flame retardant ou BFR), qui sont des dérivés de pétrochimie. Le fabricant échoue puisqu’il s’était fixé un objectif de 100 % de produits sans PVC ni BFR en 2012, mais est tout de même récompensé pour ses efforts.

  • Les axes de progrès  : stopper les achats de papier non recyclé, qui participent à la déforestation.

*

La suite p.2> HP, Nokia et Acer bons élèves

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Un nouveau modèle n’implique pas ipso facto le remplacement et la destruction des modèles antérieurs. En conséquence, parler d’obsolescence programmée pour des appareils qui dureront autant chez les utilisateurs raisonnables (il y en a beaucoup, finances obligent), comme sur les marchés de l’occasion, est très largement abusif. J’en veux pour preuve que les téléphones des années 2000 soient encore en service dans certains pays, et il en est de même pour les voitures. Il est indispensable de tenir compte de la durée de vie réelle des produits, et pas seulement de l’attitude d’une toute petite partie de geek, encore que ces derniers revendent lorsqu’ils renouvellent.

Moi aussi je donne mon avis