Prix du gaz, chèque énergie… Tout ce qui change au 1er mars 2018

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser en mars 2018 et les ménages modestes recevront leurs premiers chèques énergie. À Bordeaux, les propriétaires de meublés touristiques ne pourront plus les louer plus de 120 jours par an.

Rédigé par Anton Kunin, le 1 Mar 2018, à 9 h 40 min

Le tabac voit son prix augmenter au 1er mars 2018. Il s’agit de la deuxième hausse depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement Philippe.

Prix du gaz et premiers chèques énergie

Les tarifs du gaz pratiqués par Engie baisseront en mars 2018. La Commission de régulation de l’énergie évoque une baisse de 3 % en moyenne, après des hausses de 6,9 % en janvier et de 1,3 % en février 2018. La baisse la plus importante (-3 %) concernera les ménages qui utilisent le gaz pour se chauffer.

1er mars

Enfin une baisse sur la facture de gaz © Modella

Le chèque énergie

C’est également en mars 2018 que les premiers chèques énergie arriveront dans les boîtes aux lettres de 4 millions de ménages éligibles. Ces aides au règlement des factures de gaz et d’électricité remplacent depuis le 1er janvier 2018 les tarifs sociaux de l’énergie. Pour recevoir cette aide, aucune démarche à faire : si vous êtes éligible, vous recevrez à partir du 26 mars un chèque dont le montant se situera entre 48 et 227 euros.

Vignette Crit’air

Baisse également du prix de la vignette Crit’air, pour les automobilistes qui n’en ont pas encore (la liste des villes où elle sera obligatoire est appelée à s’allonger). Elle coûtera désormais 3,11 euros au lieu de 3,70. Depuis son instauration en 2016, cette vignette a été commandée près de dix millions de fois.

Les paquets de cigarettes coûteront 0,94 euro plus cher en moyenne

Et lorsqu’il y a des baisses, il y a forcément des hausses : à compter du 1er mars 2018, fumer coûte plus cher (+94 centimes par paquet de cigarettes en moyenne).

1er mars

Une hausse jamais vue depuis 2014 © MeskPhotography

Une hausse qui vient de s’opérer tant sur le prix des cigarettes que sur celui du tabac à rouler. Il s’agit de la deuxième hausse depuis l’arrivée du nouveau gouvernement : en novembre 2017, le prix du paquet avait augmenté en moyenne de 30 centimes d’euros. Une telle hausse n’a pas été vue depuis janvier 2014.

AirBnB

Enfin, Bordeaux devient la dernière ville en date où les propriétaires louant leur logement pour de courtes durées sont désormais tenus de le déclarer en mairie. La déclaration doit intervenir avant la première nuitée de location et peut se faire soit via le site de la mairie, soit par courrier. En échange, la mairie délivre un numéro d’enregistrement, que les propriétaires doivent faire figurer sur leurs annonces. Celui-ci permet aux services de la Ville de veiller à ce qu’un même logement ne soit pas loué plus de 120 jours par an.

Illustration bannière : 1er Mars – © xtock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Étonnant le prix du gaz bouteille en Espagne : 12€ la bouteille…2 ou 3 fois moins cher qu’en France…on nous prendrait pour des …., cela ne m’étonnerait guerre.

Moi aussi je donne mon avis