Les bulletins hebdo de la biodiversité

Chaque samedi, retrouvez sur consoGlobe toutes les nouvelles de la semaine de la faune et de la flore de France et d’ailleurs… Si elles vous ont échappé, on fait le récap’ des bonnes et mauvaises nouvelles de la semaine 44 !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 3 Nov 2018, à 13 h 45 min

La biodiversité a son actualité ! Découvertes, projets, programmes, inventions, etc. dans un monde qui bouge à toute vitesse, la faune, la flore et les milieux dans lesquelles elles évoluent nous en révèlent tous les jours un peu plus.

Faucon pèlerin et nouvelles technologies

L’étude du faucon pèlerin devrait permettre de faire avancer la technologie aéronautique.

Faucon pèlerin en piqué © Wang LiQiang

Oiseau le plus rapide du monde (189km/h), les dernières recherches sur cette capacité incroyable à la vitesse ont montré que de petites tourbillons se forment sur ses ailes(1).

Reste à trouver comment reproduire la chose sur nos avions

Nouvelle naissance de gorille : hourra !

Le zoo de Beauval a fait part de la première naissance de l’année pour cette espèce emblématique qui en a bien besoin(2).

Gorille des plaines dans la nature © Michal Jirous

S’il faut rester prudent, car les premiers jours, sont toujours décisifs quant à la survie des jeunes, nous pouvons tout de même nous réjouir de la venue au monde d’un petit mâle (à priori) d’une espèce en danger critique d’extinction.

Un zeste d’abeilles pour polliniser ?

Encore une initiative positive qui valorise la faune et permet de produire mieux. À Menton, les abeilles domestiques de bien des ruches vont aider à produire plus de citrons(3).

Abeille en train de butiner © MMCez

Gageons que cet agriculteur, qui devrait augmenter sa production de 20 %, sera le premier gardien de ces hyménoptères.

Des truffes pour flairer le paludisme

On connaissait les rats qui trouvent les mines anti personnelles, on ne connaissait pas les chiens qui détectent le paludisme et pourtant cela existe(4) !

Truffe de chien © sbko

Le paludisme, maladie transmise par un moustique, infecte des centaines de millions de personnes par an et en tue des centaines de milliers.

Toutes les bonnes volontés et bonnes idées sont donc les bienvenues.

Une 2e vie Kata-Kata, le rhinocéros noir du zoo Bioparc

Un des rôle premier des parcs zoologiques en France et dans le monde, est la sensibilisation des publics à la protection de l’environnement et des espèces. Kata-Kata est décédé à 28 ans suite à une complication extrêmement rare lors d’une intervention vétérinaire.

Rhinocéros noir © RJONATHAN PLEDGER

Il va cependant être naturalisé pour être présenté au Museum de Bordeaux : une nouvelle vie à sensibiliser les publics à la sauvegarde des quelques milliers de ses frères et soeurs qui subsistent dans la nature(5) !

Illustration bannière : Le bulletin hebdo de la biodiversité – © Piotr Krzeslak
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



20 ans de fascination pour la faune sauvage allant d’expériences professionnelles telles qu’un programme européen de réintroduction ou le travail en...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. page captivante ! merci bien .

    • Julien Hoffmann

      Merci à vous pour votre retour, ce sont des encouragements toujours bons pour notre motivation !

Moi aussi je donne mon avis