Bouteille de gaz, impact et cycle de vie

Rédigé par Aurore, le 31 Mar 2012, à 19 h 00 min

À l’occasion de son premier rapport “Durable et Responsable”, Butagaz révèle quelques infos sur l’impact environnemental de ses bouteilles de gaz.

Butagaz : eau virtuelle, COV et recyclage

Le secteur du gaz est assez “sensible” sur le plan environnemental. Ressource fossile, dangerosité, difficile d’associer les bouteilles de gaz au domaine environnemental. Qu’en est-il de l’impact de ce produit de consommation nous servant à nous chauffer ou encore à cuisiner ?

Empreinte “eau virtuelle”

Il y a quelques jours avait lieu la Journée mondiale de l’eau. L’occasion pour consoGlobe de vous parler de l’eau virtuelle, notion abstraite dont le principe se rapproche de l’empreinte carbone.

Chez Butagaz, l’eau est utilisée sur plusieurs secteurs d’activité : test des bouteilles lors des contrôles, nettoyage des bouteilles utilisées…

En 2008, Butagaz consommait 118.6L d’eau par tonne de gaz propane ou butane livrée. Une empreinte “eau” qui monte à 133.8L en 2009 avant de descendre à 97.9L en 2010. L’entreprise assure mener sur ses différents sites d’exploitation, diverses actions comme la récupération des eaux d’incendie pour encore diminuer la quantité d’eau nécessaire à l’activité.

Composés Organiques Volatils

Depuis le début de l’année, Butagaz a initié une “démarche bilan carbone” suivant la méthodologie de l’ADEME. Le but, diminuer les émissions de Gaz à effet de serre consécutifs de l’activité de l’entreprise.

Concernant les COV rejetés sur les différents sites de production, ils sont principalement rejetés lors des opérations de conditionnement. Composés de rejets de butane et de propane en majorité, ils sont nocifs pour l’environnement et la santé. En 2009, les émissions totales de COV étaient de 640 tonnes. Ce chiffre passe à 636 en 2010, un niveau stable que Butagaz ne parvient pas pour l’instant à diminuer.

Favoriser le recyclage des bouteilles de gaz

Grâce au principe de consigne, les bouteilles de gaz vidées par les consommateurs sont récupérés et peuvent être réutilisées pendant 30 à 40 ans. La caution versée par le consommateur limite le risque d’abandon et donc le nombre de bouteilles de gaz vides non-inclues dans le système de collecte.

Lorsqu’une bouteille est réformée, elle est traitée par une société spécialisée qui la dégaze, la détériore avant de la recycler. Les bouteilles dans leur ensemble (robinets, valves…) sont en ferraille et laiton. En 2008, Butagaz a recyclé 1357 tonnes de ferraille pour 83.3 tonnes de laiton. En 2009, c’était 84.4t de laiton qui étaient recyclées pour 1599t de ferraille.

Ce chiffre progresse toujours puisqu’en 2010, 1780t de ferrailles ont été recyclées pour 104.6 de laiton. Le recyclage est l’une des priorités de Butagaz.

*

La suite p.2> Empreinte environnementale d’une bouteille de gaz

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Comment savoir si une bouteille de butagaz est réformée ?
    Il s’agit d’une bouteille en très bon état apparent mais qui doit avoir vingt ans..
    Maintenant qu’elle est vide, puis-je l’échanger contre une bouteille pleine ?

  2. “on ne me demande pas de ticket de caisse quand je vais échanger ma bouteille de gaz.” Ben non, quand on fait l’échange vide/pleine de la même marque, rien n’estdemandé.
    C’est quand on veut la rendre vide que ça coince. On a payé une consigne mais elle est perdue, surtout si c’est y a trente ans, retrouver le ticket avec la somme, pas trivial.
    Ce contexte se pose quand on veut passer aux bouteilles modernes et “légères” à niveau visible, de 10kg au lieu de 13 (métal) !!
    Ici, à la déchetterie, ils prennent toutes les bouteilles vides, sais pas ce qu’ils en font après si les Butagaz sont propriété inaliénable.
    Mes trois campingaz sont des modèle 901 (en ai récupéré une à Fontainebleau, jetée non vide par sais pas qui !), elles sont vendues mais pas consignées. Pas la peine de garder le ticket originel.

  3. Bonjour,

    Je suis Elisabeth, du Service Clients Butagaz.

    Tout d’abord merci Aurore d’avoir partagé notre rapport sur le développement durable.

    Pour faire le point sur les consignations des bouteilles Butagaz:

    Le ticket de caisse n’est pas important, il vous faut le contrat de consignation BUTAGAZ – exemplaire client – qui vous a été remis lors de la consignation d’une bouteille Butagaz. Le revendeur pourra ainsi vous rembourser cette consignation, (barème des déconsignations sur notre site butagaz.fr.).

    Il est normal que les déchetteries refusent de récupérer nos bouteilles car celles-ci sont la propriété de Butagaz, elles ne peuvent être saisies, vendues, échangées, ou prêtées à un tiers par le Client.

    Cependant si vous souhaitez restituer définitivement une bouteille BUTAGAZ, nous vous confirmons que les revendeurs agréés Butagaz sont dans l’obligation de la reprendre que vous ayez conserver votre contrat de consignation ou non.

    En espérant vous avoir apporter les informations nécessaires sur la consignation de nos bouteilles.

    Je vous souhaite une excellente journée.

    Cordialement,

    Elisabeth, Service Clients Butagaz

    • bien beau moi j ai des bouteille de gaz dont j ais plus le contrat ben oui sa date de 1977 et depuis demenager je ne sais combien de fois alors si comprend bien votre logique je perd ma consigne encore une bonne arnaque quand je pense que j avais si mes souvenire sont bon payer pas loin de 200franc de consigne a l epoque merci butagaze pour la fideliter du client

  4. bravo pour toutes ces bonnes initiatives et on peut encore aller plus loin en réduisant notre eau chaude : pour info 60 millions de consommateurs, dans son numéro de juillet 2011, teste des douchettes à économie d’eau et préconise la pose de matériel d’économie d’eau sur les robinets et WC.
    L’étude montre qu’une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d’eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d’économie d’eau par an, tout en gardant le même confort.
    Il est indiqué que ces matériels d’économie d’eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d’eau (30% d’économie pour l’eau et 15% supplémentaire sur l’énergie).

  5. En ce qui concerne le risque d’abandon par le jeu des consignes, c’est du pipeau : on ne retrouve plus le ticket d’achat et, si on l’a bien conservé, il est illisible car l’encre (ticket de caisse) s’est dégradée.
    En outre, les distributeurs ne les reprennent pas sans le fameux ticket et les déchèteries n’en veulent pas au motif qu’elle peuvent exploser. Alors on fait comment ???

    • Aurore

      Bonjour PSQ,

      Je ne sais que vous répondre, car personnellement, on ne me demande pas de ticket de caisse quand je vais échanger ma bouteille de gaz.

      Je vous invite à contacter l’entreprise que vous avez choisi pour le gaz et lui faire part de votre problème. Je pense qu’ils sont tout à fait à même de reprendre votre bouteille, d’autant plus qu’il s’agit d’une bouteille qu’ils peuvent recycler ou revaloriser.

      Bonne journée

Moi aussi je donne mon avis