Les bikers Harley-Davidson veulent planter 50 millions d’arbres

Rédigé par Nolwen, le 7 Nov 2014, à 17 h 35 min

On a beau aimer les pistons, le bruit du moteur et la belle mécanique, on n’est pas moins sensible aux beautés de la nature voire un amoureux de l’environnement. La célèbre firme de moto, Harley-Davidson mobilise sa communauté de bikers pour planter 50 millions d’arbres.

Les Bikers Harley-Davidson et la déforestation

50 millions d’arbres à replanter d’ici à 2025, tel est l’objectif que la marque de moto s’est fixé.La célèbre marque américaine se dit soucieuse de “d’ouvrir la route pour les futures générations de bikers” et pour cela elle mobiliser ses nombreux fans et fidèles clients contre la déforestation tout autour de la planète.

Cette initiative qu’elle a appelé Renew the Ride a été annoncée il y a quelques jours et cherche à mobiliser une des rares vraies communautés de marque qui aient une identité aussi forte. Le motoriste de Milwaukee implique également ses concessionnaires et détaillants en les incitant à donner de leur temps et pas seulement de leur argent, afin de soutenir un nouveau partenaire, le Conservatoire naturel.

harley-davidon-nature-soutienPour montrer l’exemple, la fondation Harley-Davidson s’est engagée à une série de contributions financières pour un total de $550,000. Le directeur du marketing de Harley, Mark-Hans Richer, s’en explique  : “une grande partie du plaisir de conduire nos motos vient de la jouissance des grands espaces naturels et de la possibilité de voire le monde de derrière son guidon avec une perspective unique. Notre partenariat ne vise qu’à préserver ce patrimoine dont nous profitons.”

Beaucoup de donateurs

Il faut souligner qu’un tiers des propriétaires de moto Harley-Davidson sont déjà des donateurs qui supportent des organismes de préservation de l’environnement.

harley-davidson-nature-Planter des arbres pour compenser des années de fumée d’échappement ?

Ils représentent une communauté exceptionnellement engagée qui va aider, espère Geof Rochester, le directeur du Conservatoire naturel américain, à sauvegarder quelques endroits exceptionnels. Le coup d’accélérateur de Harley-Davidson va aider à atteindre, arbre après arbre, l’objectif global de planter un milliard d’arbres dans le monde.

Harley contre la déforestation

Ce programmes ont réussi depuis 2008, à reboiser 14.000 acres de terrain et à replanter plus de 14 millions d’arbres dans la forêt tropicale près des côtes brésiliennes. Le programme se focalise sur les forêts les plus menacées notamment au Brésil,  dans les provinces chinoises du Yunnan et du  Sichuan.

renew-the-ride-harley-reforestationLors du lancement de Renew the Ride, les motards et concessionnaires Harley-Davidson ont planté 1.000 pins en Virginie avec l’objectif d’y ajouter 110.000 arbres les tous prochains mois.

Ce n’est pas la première fois que la communauté Harley-Davidson se mobilise et lève des fonds : elle a déjà récolté 91 millions de dollars pour l’association américaine contre la dystrophie depuis 1980 et, plus récemment, $1.3 million pour lutter contre le cancer du sein.

*

Je réagis

 

Déforestation dans le monde en 10 données clées

La déforestation dans le monde en 10 données clés

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Excellent, tres belle surprise.Des gensqui avaient ete pointes comme pollueurs, genant, inconvement se mettent a planter des arbres.superbe.
    Nous aurions aimer les voir intervener dans la bande sahelo-sahelienne aussi.L a le manqué d arbres, la necessite de reboiser est une urgence.

  2. Félicitation, belle initiative.
    Certains vont certainement rétorquer que c’est de la publicité facile ou alors que ces motos polluent à chacune de leurs sorties ou encore que le contenu de leurs réservoirs est probablement co-responsable de la déforestation et ils auront en partie raison. Mais toute initiative dans le bon sens doit être encouragée. Ils auraient aussi pu ne rien faire du tout. Quand à l’opposition entre des motos et l’environnement, je vous répondrai qu’aucun éclogiste digne de ce nom ne vous demandera de vous terrer chez vous sans rien consommer en attendant la mort. Si vous avez besoin de balades à moto pour être heureux, allez-y mais avec mesure, dans le respect des autres et de la nature.

Moi aussi je donne mon avis