La ville de Besançon a été sacrée capitale de la biodiversité 2018

Et si nous faisions un tour dans le Doubs ? Besançon vient d’être récompensée pour ses actions menées en faveur de l’environnement et a été nommée Capitale française de la biodiversité 2018.

Rédigé par Maylis Choné, le 11 Oct 2018, à 9 h 58 min

Le jury a nommé Besançon Capitale française de la biodiversité de l’édition 2018. Élue parmi vingt-trois autres finalistes, la ville est récompensée pour ses nombreuses actions en faveur de la biodiversité.

Besançon récompensée par le prix Capitale française de la biodiversité 2018

Le prix Capitale française de la biodiversité 2018 est décerné chaque année à une ville qui a mis en place des installations, des actions, des ateliers éducatifs, des projets… pour promouvoir l’environnement. Chaque année est différente et, cette fois-ci, les villes concourraient autour du thème « conception et gestion écologique des espaces de nature ».

besancon

La nouvelle capitale de la biodiversité ©Roman Babakin

Besançon a su se différencier des autres villes concurrentes. Une belle performance quand on sait qu’il restait encore vingt-trois villes en finale de cette huitième édition. Le jury a apprécié le savoir-faire bisontin en matière de préservation des espèces menacées et des écosystèmes fragiles et les programmes d’animations proposés aux riverains de tous âges.

Des actions efficaces en faveur de la biodiversité

Concrètement, pourquoi cette ville du Doubs a-t-elle remporté le prix ? « La ville a repensé la place des pollinisateurs sauvages ou la gestion des espèces exotiques envahissantes, tout autant qu’elle oeuvre pour préserver des milieux et des espèces protégés ou menacés, comme l’apron du Rhône (un poisson qui vit en eau douce NDLR) ou le lynx », précise l’Agence française pour la biodiversité (AFB) qui organise le concours avec plusieurs partenaires.

Et ce n’est pas tout : la préfecture du Doubs est saluée pour ses semis et plantations de végétaux favorables aux insectes et ses chantiers participatifs pour les groupes scolaires… Ce prix permet aussi de mettre en avant la qualité du travail des équipes des espaces verts de la ville, dans la gestion des 200 hectares de parcs et espaces urbains.

Illustration bannière : Vue aérienne de Besançon – © Roman Babakin
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Excellente nouvelle !
    Intéressant palmarès puisqu’il nous montre qu’à toutes les échelles de ville, il est possible d’agir en faveur de la biodiversité !

Moi aussi je donne mon avis