Idée reçue : il est inutile de nettoyer ses panneaux solaires

Rédigé par Annabelle, le 21 Jan 2014, à 16 h 22 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Les panneaux solaires ne nécessiteraient pas d’entretien selon certaines idées reçues : il suffirait de laisser faire le vent et la pluie qui se chargeraient de débarrasser ses panneaux solaires des saletés accumulées. Ce serait l’idéal, mais c’est faux ! Les panneaux solaires nécessitent un minimum d’entretien pour un rendement optimal.

Un panneau solaire sale est moins rentable

Les feuilles mortes qui s’accumulent sur les cellules, les oiseaux qui laissent quelques petits “cadeaux” au passage, la poussière et bien entendu la pollution sont autant de phénomènes extérieurs qui non seulement altèrent la performance d’un panneau solaire, mais en plus réduisent sa durée de vie.

point-exclamation-bleuEn entretenant régulièrement vos panneaux solaires, vous pouvez augmenter leur rendement de 15 % !

Ce geste est donc indispensable et vous fera faire de substantielles économies. Car si l’on peut penser que la pluie suffit à nettoyer les panneaux solaires, il n’en est rien : les précipitations se révèlent à la longue insuffisantes et même, elles auraient tendance à accumuler les saletés déjà présentes.

Il est possible de faire appel à des sociétés spécialisées pour effectuer le nettoyage de ses panneaux solaires, 1 à 2 fois par an. Mais pour encore plus d’économies, vous pouvez procéder au nettoyage vous-même !

Profitez de l’hiver pour faire un grand nettoyage !

hiver-banNettoyer ses panneaux solaires en plein hiver comme en ce moment peut se révéler judicieux, surtout en cas de chutes de neige.

La neige accumulée sur le panneau occulte les cellules l’empêchant de cette manière de produire de l’énergie.

Et c’est bien dommage, car, même si en cette période les journées sont courtes et peu lumineuses, l’hiver réserve parfois de belles journées ensoleillées. Ne pas débarrasser les panneaux de neige représenterait un gros manque à gagner.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAAvant de vous lancer, voici quelques recommandations :

  • Utilisez de l’eau tempérée : une eau trop froide pourrait engendrer un choc thermique qui serait dommageable pour le panneau
  • Le nettoyage doit être doux : pas de pression car un jet puissant peut détériorer les joints, ni de détergents qui abîmeraient la surface. En outre, vous risquez de rayer vos panneaux en utilisant une raclette.
  • Enfin, pour votre sécurité et pour l’intégrité de votre matériel, ne marchez jamais sur vos panneaux solaires : vous risquez de glisser d’une part et d’autre part, de provoquer des microfissures.

Un nettoyage facile avec Belgastore

Nettoyer ses panneaux solaires peut donc se révéler très ardu ! Mais cela peut devenir très simple avec la solution Belgastore.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La société belge assemble et distribue des kits de nettoyage pour panneaux solaires. Ceux-ci sont composés :

mensurations

  • d’un manche télescopique en aluminium 1,1mm de section, pouvant atteindre une longueur de 7m ;
  • d’une brosse semi-souple en aluminium renforcé ;
  • d’une alimentation en eau intégrée

Le Kit peut se commander en ligne sur le site de Belgastore. Grâce à consoGlobe, vous pouvez même obtenir une réduction de 20 % et les frais de port gratuits* !

*

article sponsorisé

Je veux témoigner

Sur les panneaux solaires :

D’autres idées reçues :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

15 commentaires Donnez votre avis
  1. ci dessous tableau de production de mes panneaux jamais nettoyés ( aude)3000wc

    année 2011/2012 – 2012/2013- 2013/2014 -2014/2015 -2015/2016
    kwh an 3696 3552 3689 3654 3582
    ecart/an 1 -3,9% -0,2% -1,1% -3,1%

    sur 5 ans la petite variation de production annuelle n est pour moi pas liée a la perte de rendement des pv mais a la difference d ensoleillement d une année sur l autre
    une analyse plus fine mois par mois pour ces 5 années montre que par exemple l année 2012/2013 la moins productive ,les mois de juillet aout ont ete les plus productifs de ces 5 ans

    aujourdhui il pleut et j ai nettoyé mes pv pour voir
    a suivre

  2. c qui cet olivier, c quoi c competence ?
    encore un retraité ou une personne de l’education national qui pense tous savoir je suppose lol ….

  3. Bonjour,
    Au-delà du fait que cet article soit une publicité – ce qui ne me pose pas de souci en soi – le propos est carrément mensonger.
    Les panneaux solaires même en milieu “hostile” (comprenez, ultra-salissant) avec des fumées d’usines ou des attroupements d’oiseaux dignes d’un film d’Hitchcock ne pourra pas perdre jusqu’à 15% de sa production. La perte de production de panneaux par cause de salissure est minime.
    Il est d’ailleurs intéressant de voir que tous ceux qui affirment le contraire dans les commentaires renvoient vers un site commercial.
    Pour la neige, je ne dis pas que c’est inutile d’en enlever mais une bonne partie du temps l’inclinaison du toit de la maison a été faite en fonction et donc représente un souci minime encore une fois.
    Je comprends qu’un article soit écrit pour sponsoriser des produits de ce genre mais il est inacceptable d’en faire une publicité mensongère.

  4. Je déconseille de faire le nettoyage sois même, surtout que cela représente un investissement en matériel et en produit d’entretien. J’ai fait appel à une société d’entretien de panneaux solaires (www.clean-photo.fr) et financièrement cela ne m’a pas couté beaucoup plus cher que si je l’avait fait moi même.
    A vous de voir ^^

  5. L’article ne précise pas qu’il faut de l’eau adoucie. t donc le kit proposé ne fonctionne pas à lui tout seul.

  6. Pour ce qui est du nettoyage des mes panneaux photovoltaïques, j’utilise un balais à poils doux qui est équipé d’un manche télescopique. Ce type de balais est destiné au lavage des camping cars, et il est alimenté en eau par le manche (on le trouve pour environ 15 à 20€ chez les équipementiers de camping car).
    Pour éviter que l’évaporation laisse des dépôts de sels minéraux, le mieux est de procéder au nettoyage par temps pluvieux ; ainsi la pluie rince l’eau de la ville : aucune trace!!!

  7. Hello from Croatia
    We have small power plant of 10kW (cca 50 panels) and we need somehow to clean
    We also have a lot of power plants near our house and city which also should be cleaned so maybe we could get in bussines with cleaning those
    So if you could sell us some of your best offers for us of your machines and cleaning kits we would be really thankfull
    I hope we will manage to do bussines and I hopew for the fast replay

  8. Bonjour tout le monde,

    Je voulais témoigner de la qualité de l’article que j’ai acheté chez Belgastore grâce au site Consoglobe. Il est très pratique, même s’il n’est pas facile de manoeuvrer un manche de 7m de long, avec un peu d’entrainement, on arrive à maîtriser ses mouvements et à bien laver ses panneaux solaires. C’est ce que j’ai fait ce matin de 1er mai (!), avant que le soleil ne vienne chauffer les panneaux.
    Je tiens donc à féliciter Yves, l’inventeur – fabricant – distributeur cité dans ce blog pour la qualité de son produit, la réactivité et le délai de livraison : commandé le 27 avril 2015, livré le 30 avril !
    Quant aux grincheux qui se plaignent de la pseudo-publicité, je pense que tout le monde y trouve son compte : Consoglobe pour le sérieux de ses articles, Belgastore pour la vente de son produit et l’utilisateur final (moi-même) pour la réduction et les frais de port offerts.
    Encore merci et bonne journée à tout le monde, même aux grincheux !

  9. A ben au moins ici le sponsor est annoncé, à la fin, mais annoncé tout de même !!!!!!
    Dans un autre faisant la promotion du radiateur électrique, c’est probablement EdF mais c’est non indiqué.
    Remarquez dans CONSOglob, il y a CONSO !!!!!

    • Jean-Baptiste B.

      Bonjour Christophe,

      Merci pour votre commentaire. Comme vous pouvez le constater, notre politique en matière d’articles sponsorisés a évolué, et tous sont désormais clairement identifiés en haut d’article, sous la photo d’introduction.

      Nous continuons de plus à choisir ces articles avec parcimonie, pour leur cohérence avec notre ligne éditoriale. Quand les articles sponsorisés sont pertinents, nous pensons qu’ils sont un bon compromis entre publicité et contenu.

      N’hésitez pas à continuer à nous faire des retours,

      Jean-Baptiste pour consoGlobe

  10. Bonjour. Je suis l’inventeur, le fabricant et le distributeur du produit. C’est en effet un article sponsorisé. C’est cependant un des seuls moyens pour une petite entreprise comme la mienne de faire connaître mon produit sans dépenser des fortunes en publicité. C’est tout au profit des consommateurs. Sachez que c’est surtout un beau cadeau que l’on fait aux lecteurs de Consoglobe ! Essayez de trouver ailleurs un kit de nettoyage efficace de 7m de long pour 140 euros frais de port compris (assemblé avec soin et à la main dans mon petit atelier). Même les belges l’achètent à 175 euros hors frais de livraison !!! Des centaines de kits déjà vendus en Belgique, aux Pays-Bas et en France. Même des professionnels du nettoyage ont acquis mon Kit V3 ! Pour ce prix-là, vous ne devrez nettoyer que 2 à 3 fois vos panneaux pour rentabiliser votre achat. Alors: du sponsoring, oui ! Mais pour vous faire faire de sérieuses économies ! Alors qu’en pensez-vous maintenant?

  11. “article sponsorisé” en tout petit en bas, c’est limite du foutage de gueule…

  12. Parmi le florilège de ses incompétences, mon installateur ne m’avait pas du tout mis en garde contre cette pollution et ses impacts négatifs sur la production. Il s’agit d’un suiveur PV de 9810 Wc (cf. .retrouversonnord.be/autarcie.htm)

    Peu après l’installation de mon suiveur, j’ai constaté que les pigeons, prenaient son sommet pour un perchoir et les panneaux, une urne de dépôt de “cartes de visites”.

    Ayant interpellé mon installateur et vu son immobilisme, j’ai trouve LA solution : le placement tout en haut des pics à pigeons :
    j’ai fixé des plaques en zinc en L d’environ 2,5m (et qui ne sont pas en contact direct avec les panneaux pour ne pas risquer de perdre la garantie) et sur lesquelles seront collées deux rangées de pics à pigeons (33cm de longueur/pièce)

    Sous peine de perdre jusqu’a 40% de production (suivant le degré de salissure), il est certain qu’il faut (faire) nettoyer au moins deux fois par an ses panneaux, mais lorsqu’ils ne sont pas chauds (temps gris persistant) : au moins avant la fin février et si possible une seconde fois en juin pour pouvoir bénéficier à plein des meilleures périodes de production.
    N.B. Projeter de l’eau froide sur des panneaux chauds risque d’en faire briser le vitrage !

    La plupart des gens ne font pas nettoyer leurs panneaux du fait de leur situation en hauteur et le coût demandé pour le faire. En ce qui me concerne, vu que l’accès plus aisé des panneaux dont la base ne démarre qu’à 2 m de haut, j’arrive à les nettoyer sur une heur de temps (avec de l’eau de pluie filtrée à 5 microns : ne pas utiliser le l’eau de ville à cause du calcaire etc., qui laisserait une pellicule blanche ; ne pas le faire par temps ensoleillé non plus pour que l’eau ne sèche pas trop vite et ait le temps de s’écouler et de se faire enlever en douceur).

    Pour le nettoyage des fientes, j’ai troué un produit bio super efficace : Solcleaner
    que j’a acheté sur Internet et livré très rapidement (http://solcleaner.com/fr/ ).

  13. Cet article s’appelle ni plus ni moins de la pub…

    • Absolument!! ConsoGlobe c’est finalement fait pour cela sans doute…

Moi aussi je donne mon avis