Armen Paper : du papier écolo fabriqué avec de la pierre

Une start-up bretonne a trouvé une solution écolo pour fabriquer du papier : la feuille de pierre. Fabriqué à partir de kaolin issu du Finistère et du Morbihan, Armen Paper en séduit déjà plus d’un.

Rédigé par Audrey Lallement, le 10 Feb 2018, à 7 h 50 min

Armen Paper, une start-up bretonne importe du papier fabriqué à partir de poudre de pierre. Un procédé découvert à Taïwan, qui présente de nombreux avantages.

 Feuilles de pierre : un procédé de fabrication découvert à Taïwan

Ce papier d’un nouveau genre va-t-il permettre d’arrêter la déforestation ? On connaissait déjà le vélin fabriqué avec de la peau de veau et le papyrus obtenu grâce à la superposition de tiges de plantes ; désormais, voici le papier fabriqué à partir de pierre : Armen Paper. À ne pas confondre avec le papier d’Arménie, que l’on brûle chez soi pour éliminer les mauvaises odeurs !

C’est lors d’un voyage à Taïwan que l’imprimeur a découvert la fabrication de papier à base de calcaire. Lui vient alors l’idée d’envoyer à l’entreprise chinoise du kaolin issu de  carrières de Ploemeur (Morbihan) et de Loquefret (Finistère), pour faire fabriquer ses feuilles de pierre. Le papier Armen Paper est composée de pierre 100 % bretonne. Il a été mis au point par la start-up de Pascal Parmentier, directeur d’une imprimerie à Primset à Saint-Evarzec (29) et trois autres associés dont son frère, Christophe.

Un procédé de fabrication simple et écologique

Pour fabriquer des feuilles de pierre, il est avant tout nécessaire de réduire en poudre la pierre afin d’obtenir des grains de 3 à 5 microns. Elle est ensuite mélangée à du polyéthylène, un polymère de synthèse non toxique. Les granulés obtenus sont ensuite laminés afin d’obtenir les feuilles.

Pour Pascal Parmentier, ce procédé est « très écologique ». Le directeur de la start-up assure en effet que « Pour fabriquer une tonne de papier classique à base de cellulose, on coupe 20 arbres, et on utilise 60.000 litres d’eau. Alors qu’avec la feuille de pierre, on n’utilise ni arbres, ni eau. On réduit de 900 kg par tonne l’empreinte carbone : pas d’eau, pas de chauffage, pas de produits chimiques. Les rouleaux sont juste chauffés à 160°C. Et ce papier est recyclable à 10 %, contrairement au papier classique qui n’est recyclable que trois fois maximum », lit-on sur le site Bretagne économique.

Les nombreux avantages des feuilles de pierre Armen

Outre ses qualités environnementales, le papier Armen présente d’autres avantages. Il a notamment un intérêt pécuniaire puisque sa production est moins chère que le papier classique : 3,50 euros le kg contre 10,30 euros le kg.

Autre avantage, ces feuilles de pierre sont hydrofuges en raison de la matière première utilisée. Une caractéristique qui pourrait intéresser les restaurateurs par exemple : « J’imagine bien également la feuille de pierre pour des cartes de restaurant ou sur des bouteilles de rosé pour éviter que les étiquettes ne se décollent l’été dans les seaux d’eau ! » s’enthousiasme l’imprimeur.

À terme, l’objectif d’Armen Paper est de fabriquer des feuilles à base de calcaire made in France, dans une usine en Bretagne.

Ce papier pourrait rencontrer un frac succès auprès des professionnels comme les fleuristes, les restaurateurs, et il semblerait que la maire de Paris, Anne Hidalgo, se soit déjà laissé séduire en commandant à la start-up bretonne des cartes de visite.

Illustration bannière : Armen Paper – capture d’écran
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Qu’en est-il de l’extraction de cette pierre et de la production du polymère? L’empreint carbone des extractions est-elle inclus? La fin de vie… un papier est recyclable à 100% ou compostable comment un polymère peu faire mieux que ça en fin de vie j’avoue être septique, mais curieuse 😉

  2. c’est une belle recherche & découverte qui présente de nombreux avantages pour l’humanité,l’environnement & l’économie mondiale bravo mais aussi n’oublions le réacteur de cet article à lire absolument très intéressant Mercie beaucoup monsieur Audrey Lallement mes meilleurs salutations les plus distinguées

Moi aussi je donne mon avis