Aides à la rénovation #5 : les collectivités et les caisses

Rédigé par Stephen Boucher, le 20 Jun 2015, à 12 h 35 min

Saviez-vous qu’existent en France une dizaine de types d’aides à la rénovation thermique de l’habitat ? Et encore plus de dispositifs et de conditions particulières. 5ème volet de notre dossier « Aides à la rénovation » : les aides à l’habitat accordées par les collectivités locales (régions, départements, communautés de communes), les subventions des Caisses de retraite, et le prêt de la Caisse d’allocations familiales.

Les aides à la rénovation des collectivités locales

Les aides de l’ANAH et du programme Habiter Mieux peuvent être majorées par des aides des collectivités locales : département, région, communauté de communes. Elles sont donc toutes basées sur les mêmes conditions de ressources que pour les subventions ANAH.

Pour en savoir plus localement sur ces aides à la rénovation, consultez l’ANIL, Agence nationale pour l’information sur le logement.

Aides à la rénovation : n'attendez pas non plus une pluie d'euros !

Aides à la rénovation : n’attendez pas non plus une pluie d’euros !

Les aides à la rénovation des Caisses de Retraite

Cette aide s’adresse à toutes les personnes retraitées, peu importe le régime de retraite, et concerne les travaux portant sur la résidence principale. Il convient juste de consulter au préalable sa caisse de retraite pour connaître la liste des travaux financés et également les plafonds de revenus.

Comment en bénéficier ?

Vous devez être titulaire d’une retraite du régime général et avoir exercé votre activité professionnelle la plus longue au régime général. Vous n’y avez toutefois pas le droit si vous percevez déjà l’une de ces aides :

  • Allocation personnalisée d’autonomie (APA)
  • Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)
  • Prestation de compensation du handicap (PCH)
  • Majoration pour tierce personne (MTP)
  • Allocation veuvage.

Pour en bénéficier, il faut que le logement soit la résidence principale.

Après avoir rempli un formulaire (eh oui, encore un !), un spécialiste de l’habitat, mandaté par votre caisse de retraite, viendra faire une évaluation des travaux nécessaires, et une estimation du coût des travaux.

Le montant de votre aide

Celui-ci est déterminé en fonction du montant des travaux et de vos ressources, dans la limite du plafond défini par votre caisse de retraite. Ce montant peut atteindre 3 500 euros.

Le prêt de la Caisse d’allocations familiales

La CAF peut soutenir vos projets de rénovation. Si vous êtes bénéficiaire d’une prestation familiale, vous pouvez recevoir une aide, sous forme de prêt à 1 % d’intérêt.

Comment en bénéficier ?

Pour pouvoir en bénéficier, il faut résider en France et percevoir au moins une prestation familiale de la CAF. Il n’y a pas de conditions de ressources mais, les prêts étant limités, celles-ci peuvent être prises en compte pour établir un ordre de priorité entre les demandeurs.

Pour faire la demande, il convient de remplir le formulaire ad hoc accompagné des pièces justificatives : devis, factures de travaux. Ce formulaire est à renvoyer à la CAF.

Durée et montant

Le prêt peut atteindre 80 % du montant de dépenses effectuées sans pouvoir excéder la somme de 1.067,14 euros.

Le prêt est versé :

  • pour moitié à la signature du contrat sur présentation d’un devis,
  • l’autre moitié dans le mois de production des factures justifiant l’exécution des travaux.

Le prêt est remboursable sur une période de 3 ans maximum. La CAF applique un taux d’intérêt de 1 % sur chaque mensualité de remboursement.

A lire aussi : 15 astuces pour réduire sa facture d’électricité

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. 24/06/2015 Le conseiller de l’anah vient de m’informer que les caisses sont vides, ils ne prennent plus aucun dossier

Moi aussi je donne mon avis