Les adultes devraient sautiller de nouveau, explique une enfant de 9 ans

Rédigé par Ilana, le 26 May 2015, à 12 h 41 min

Cet article a été écrit par Ilana, 9 ans, dans une série d’articles permettant aux enfants de partager leurs questions et leurs idées avec les adultes sur les thèmes de la consommation, de la santé au naturel et de l’environnement.

Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi les enfants sautillent, et pas les adultes ? Pensez-y ! Avez-vous déjà vu un adulte sautiller dans la rue ? Je suppose que non. Et avez-vous déjà vu un enfant sautiller dans la rue ? Je suppose que oui, et récemment. Pourquoi les adultes ne sautillent-ils pas ?

En général, ils le faisaient quand ils étaient petits, mais une fois qu’ils sont adultes, ils sont gênés de faire ça. Les enfants sautillent quand ils sont contents, quand ils ont plein d’énergie, qu’ils sont excités… Les adultes, quand ils sont contents, ils sourient. Quand ils sont excités, ils marchent vite. Quand ils ont plein d’énergie, ils vont des fois faire un jogging, faire du vélo… Mais vous ne les verrez jamais sautiller dans la rue.

Enfant sautillant

Enfant sautillant © Oleg Mikhaylov / Shutterstock.com – Little boy skipping

Si vous voyez un adulte tout seul sautiller, vous vous demanderez s’il est bien dans sa tête. Alors que si vous voyez un adulte sautiller avec son ou ses enfant(s) vous vous direz qu’il fait ça juste pour s’amuser avec son enfant et pour lui faire plaisir.

Les adultes sautillent sur la lune et dans les escaliers

Alors j’ai regardé sur internet avec mon papa et on a trouvé l’explication scientifique. D’après le professeur Robert Gregg de l’université du Texas, c’est une question d’efficacité.

Robert Gregg étudie la démarche des humains pour mieux développer des membres artificiels. Il explique : « Sautiller est un mode de locomotion tout à fait satisfaisant, mais il nécessite plus d’énergie métabolique que la marche ou que la course à grande vitesse. Par contre, sautiller a plus de sens dans d’autres parties du système solaire ».

Vous le voyez sur la vidéo : le premier homme sur la Lune sautille, pas parce qu’il était content, mais parce que c’était plus facile pour lui.

Neil Armonstrong (à partir de la seconde 45) explique comment il trouve
plus facile de sautiller sur la lune pour avancer

Le professeur nous explique pourquoi : « Quand la gravité est basse, comme sur la lune, sautiller est plus efficace énergétiquement que marcher. » C’est pour ça que parfois des adultes vont sautiller pour descendre les escaliers.

Quand on sait bien courir, on ne sautille plus

Gregg remarque que le sautillement se produit naturellement chez les enfants de 4 et 5 ans, qui apprennent encore à bien courir. Mais quand ils savent bien courir, alors ils arrêtent de sautiller, parce qu’ils découvrent qu’ils peuvent aller aussi vite qu’en sautillant, mais en étant moins fatigués.

C’est bon pour tout le monde de sautiller

Alors, j’ai demandé à mon papa pourquoi les adultes qui veulent faire du sport ne sautillent pas au moins pour ça. On a cherché et on a trouvé que certains y pensent !

Aux Etats-Unis, un entraîneur qui s’appelle Jordan Metzl, dit que « les gens devraient sautiller dans tout entraînement qu’ils font », parce que c’est bon pour le coeur et ça peut « développer beaucoup de force en très peu de temps ». Et puis il dit que c’est marrant.

Enfant sautille sous la pluie

Enfant sautille sous la pluie © Olesia Bilkei / Shutterstock.com – Happy baby boy running the street

Moi, je suis d’accord, et j’aimerais voir plus d’adultes sautiller dans la rue, parce que peut-être c’est bon pour eux et ça veut dire qu’ils sont contents.

*

L'original de l'article

L’original de l’article d’Ilana

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ilana est née en 2005. Elle vit à Bruxelles, mais aime passer les vacances à la montagne et à la campagne. Elle "n'aime pas les voitures", elle aime jouer...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. Alors si vous souhaitez sautiller, vous pouvez faire un tour sur ce site découvert il y a quelques temps sautiller.com
    Si vous aimez sautiller, vous allez être servi 🙂
    C’est pour les petits et les grands.

  2. Tous les matins je vais courir, le long d’un canal. j’en profite pour m’assouplir, je fais des pas chassés, je travaille l’équilibre, pour cause de vertèbre cassée, il y a un certain temps. Et bien dorénavant je sautillerai, en plus. Si ça permet aussi de rajeunir, c’est tout bon.

  3. Moi, la dernière fois que j’ai sautillé, c’était pour incendier mes voisins du dessus, qui me pourrissent TOTALEMENT la vie depuis 3 ans, à savoir quand j’ai expliqué que leur « princesse » ne savait toujours pas marcher correctement…
    Mais il est vrai que leur » princesse » de moins en moins petite n’est pas seule responsable des nuisances permanentes!

    Cela dit, je garde un sentiment de liberté profonde à propos de la dernière fois que j’ai sautillé naturellement!!!

    J’avoue ne plus savoir exactement quand, au vu du temps qui passe, et des amitiés qui se dissolvent encore plus vite…
    Mais en revanche je me souviens très bien avec qui, et où!
    C’était à Euro Disney, avec un Médecin, Capitaine d’Infanterie.
    Pas trop mon truc, Euro Disney, et d’ailleurs je n’ai pas manqué à l’époque (Il y a bien 10 ou 15 ans!), de me plaindre des représentations plus mauvaises et maléfiques de certains contes que de leur aspect positif (Blanche Neige ou la sorcière, etc…).

    Quoi qu’il en soit, après une compétition amusante pour faire tourner les tasses TRES vite, notamment (Alice?), je me souviens avoir gambadé allègrement en chantonnant dans les allées du parc, dans les environs de la reine de coeur.

    J’avoue ne plus savoir exactement ce ce que je chantonnais, tout en gambadant, mais c’était évidemment une chanson de mon enfance, et/ou Disney.
    Et gambader revient pour moi à sautiller.
    J’avais alors près de 40 ans, pourtant.
    Et à 54 ans, aujourd’hui, j’espère très vite me souvenir de ce que je chantonnais alors… même si ce n’est pas vital.

    Quoi qu’il en soit, j’étais « retombé en enfance ».
    Heureux de me sentir regardé, jugé, rabaissé… car tout simplement je m’amusais comme un enfant, à nouveau, alors que sans enfants nous accompagnant, et donc d’autant plus critique, DEJA, pour ceux qui n’arrivaient et n’arriveront plus jamais à partager fraîcheur et innocence avec leurs propres enfants, de peur de ne plus pouvoir après avoir assez d’autorité…

    Pour sport, dès que je vais oser (impossible chez moi, faute de hauteur sous plafond, donc en public), je vais sauter à la corde!
    Sport complet!!!
    Et au même moment (Ca complique encore plus!), je sautillerai plus que marcher!!!
    Le ridicule ne tuant apparemment pas assez, je ne risque pas grand chose…

    Amicalement

  4. Comme j’aimerai pouvoir me permettre de sautiller… la dernière fois c’était avec mon petit fils, ce fera 3 ans en août 2012, et puis brusquement, j’ai entendu dans mes oreilles un craquement épouvantable, puis je ne pouvais plus respirer… pendant 2 mois j’ai énormément souffert du dos, au milieu du dos. Je ne suis pas allée aux urgences…, en janvier 2013 j’ai passé une radio, juste pour savoir, car j’avais encore mal, et j’ai toujours mal, et ce que je pensais m’était arrivée…
    Je me suis cassée une vertèbre et j’avoue que depuis, je n’ose plus ni sautiller, ni courir…
    Il y a un moment où nos os deviennent fragiles et on ne peut malheureusement plus se comporter comme des enfants et c’est bien dommage…

    • J’ai appuyé sur envoyer trop tôt… Merci à Llana, un peu de fraîcheur ça fait du bien…!

  5. Merci Ilana, très bel article , tu sais , je suis une adulte et cela m’arrive de sautiller , lorsque je suis contente , juste heureuse de vivre, mais c’est vrai qu’avec l’âge et le poids …je ne sautille plus aussi souvent qu’enfant. En tous cas, ton article me donne envie de continuer à sautiller … Bonne continuation.

  6. mais, c’est une idée, ça ! désormais, je vais y penser et je vais sautiller tous les jours en promenant mon chien ; tant pis si on me regarde de travers!

  7. Bravo pour la « fraîcheur » du ton et merci pour l’originalité de l’info !

  8. Très bon article, Ilana !!

    • Stephen Boucher

      Merci à tous pour vos commentaires adorables, je les ai montrés à Ilana ce soir !

Moi aussi je donne mon avis