Comment faire mes premiers achats en vrac ?

Pour une cuisine zéro déchet, les achats en vrac sont incontournables ! Cependant, cela nécessite un peu d’organisation… On vous donne quelques astuces pour vous y mettre et acquérir d’emblée les bons réflexes.

Rédigé par Marie Mourot, le 11 Feb 2018, à 16 h 30 min

Si vous avez envie de réduire vos déchets, la cuisine est l’une des pièces à laquelle s’attaquer en premier ! En effet, les emballages des produits industriels sont considérables : carton, plastique, aluminium, la poubelle se remplit à vive allure, ça coûte cher et ça pollue. Et s’il était temps de passer enfin au vrac  ?

Achats en vrac : comment je m’organise ?

Si au départ cela peut paraître difficile, finalement faire ses achats en vrac, c’est assez simple. Rien de bien compliqué dans l’histoire, à condition de s’organiser un peu pour changer ses habitudes.

Commencer en douceur

Pour débuter l’aventure des achats en vrac et faire vos premiers pas dans la démarche Zéro déchet, ne changez pas radicalement vos habitudes du jour au lendemain. Vous risqueriez de ne pas vous y tenir longtemps : allez-y plutôt en douceur.

Commencez par faire le tour de vos placards pour regarder ce qu’ils contiennent : quels sont les aliments que vous consommez beaucoup ? Serait-il possible de les acheter en vrac pour éviter d’avoir autant d’emballages ?

achats vrac

Beaucoup d’aliments peuvent s’acheter en vrac, juste la quantité désirée © Jos Temprano

Cela peut-être par exemple les pâtes, le riz ou encore la farine, des aliments très faciles à acheter en vrac dans les magasins bio. C’est aussi le cas pour tous les produits secs que vous avez l’habitude de consommer tels que les légumineuses, les fruits secs, les céréales, les graines, les noix, le sucre ou encore les biscuits.

S’équiper pour faire ses courses et conserver ses produits

Pour faire vos achats en vrac et ensuite les stocker à la maison, il va falloir vous équiper ! En changeant vos habitudes progressivement, vous vous apercevrez plus facilement des contenants dont vous avez besoin.

Pour les courses, les magasins bio fournissent des sacs en papier que vous pouvez réutiliser autant que vous voulez. Il suffit de penser à les ramener pour la prochaine fois. Mieux encore, vous pouvez aussi investir dans (ou fabriquer vous-même) des sacs en coton réutilisables. Il y en a de toutes les tailles et ils passent à la machine à laver !

Pensez aussi aux filets, bien pratiques pour transporter les fruits et légumes. Si votre boucher et votre fromager sont d’accord pour le faire, vous pouvez vous munir de boîtes hermétiques, de préférence en verre, pour la viande et le fromage.

achats vrac

Maintenant que les sacs plastique sont interdits, les filets pour les fruits et légumes sont très pratiques © Igor Podgorny

À la maison misez sur les bocaux en verre pour stocker vos aliments. Pensez à utiliser des contenants dont vous n’avez plus besoin tels que des pots de confiture par exemple.

S’organiser pour ne jamais être pris au dépourvu

Pour passer au vrac, il faut avant tout être organisé ! Pensez tout d’abord à toujours avoir un sac en tissu sur vous, au cas où vous auriez quelques courses imprévues à faire.

Le mieux étant plutôt de prévoir quand vous allez vous rendre à votre épicerie pour vos achats. Vous pouvez ainsi noter exactement quels produits vous avez besoin d’acheter et ainsi prendre les sacs en conséquence.

En faisant vos menus pour la semaine, vous vous faciliterez la tâche et éviterez le gaspillage alimentaire !

Petite astuce : prenez une feuille blanche et dessinez-y un tableau. Faites une colonne pour le midi, une pour le soir et 7 lignes pour les jours de la semaine. Glissez là dans une pochette plastifiée que vous aimanterez sur le frigo. Vous pourrez ainsi écrire vos menus chaque semaine à l’aide d’un feutre effaçable.

Trouver des endroits où acheter en vrac

L’épicerie bio

ConsoGlobe.com recommande le site Il était une noix qui propose des produits BIO et en vrac, comme des noix, des fruits secs, des épices, des aromates ou des céréales.

Où se procurer des produits d’épicerie bio ?

Il était une noix - épicerie bio en vracIl était une noix, épicerie Bio sur mesure partage vos valeurs :

  • Une alimentation saine et gourmande, des produits sans pesticides, sans engrais chimiques, sans OGM et issus de l’Agriculture Biologique.
  • Un respect de l’environnement et de l’éthique, une réduction du gaspillage alimentaire et du suremballage.
  • Une consommation raisonnée et responsable grâce au vrac, vous achetez la juste quantité au meilleur prix !

 

Vous pouvez aussi utiliser un localisateur de produits en vrac comme abracada-vrac.com, bien pratique pour commencer.

Attention les sacs avec une bande en plastique transparent fournis en supermarchés sont souvent bien trop fragiles !

Si vous avez la chance d’avoir un marché de qualité près de chez vous, n’hésitez pas y aller. C’est l’endroit idéal pour acheter en vrac et amener vos propres contenants sans avoir à subir les remarques ou les désapprobations habituelles…

Respecter quelques règles d’hygiène simples

Transporter et conserver des aliments en vrac demande d’être vigilant en ce qui concerne l’hygiène. En effet, il est nécessaire de laver et stériliser le bocaux neufs dans de l’eau bouillante. Pensez aussi à nettoyer correctement le joint en silicone et assurez-vous d’avoir toujours les mains propres avant de manipuler vos contenants.

achats vrac

Trouvez les contenants qui vous conviennent © amajsen

N’hésitez pas à noter dessus ce qu’il y a à l’intérieur et la date à laquelle vous avez fait l’achat. Si vous avez un doute sur les délais de conservation, renseignez-vous dans votre épicerie bio, vous y trouverez de très bons conseils !

Illustration bannière : Boutique d’alimentation en vrac – © Benoit Daoust Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Où est le problème ? En bas de page, il y a une rubrique « Me désabonner ».

  2. Merci d’arrêter d’urgence de m’adresser consoglobe. Je ne suis pas intéressé. Si jamais vous continuez j’adresserais une plainte. Je n’ai jamais demande a recevoir cette publication. Je la reçois a chaque fois de manière intempestive a chaque fois que j’ouvre mon ordinateur. merci d’avance. Salutations

    • Où est le problème ? C’est tout simple, en bas de page il y a une rubrique « Me désbonner ».

  3. Merci d’arrêter d’urgence de m’adresser consoglobe. Je ne suis pas intéressé. Si jamais vous continuez j’adresserais une plainte. Je n’ai jamais demande a recevoir cette publication. Je la reçois a chaque fois de manière intempestive a chaque fois que j’ouvre mon ordinateur. merci d’avance. Salutation

    • il faut cliquer sur la petite cloche en bas à gauche… Ils sont assez cloches que pour vous le cacher..

Moi aussi je donne mon avis