Peut-on mieux (se) vendre en rouge ?

Peut-on mieux (se) vendre en rouge ?

Roses rouges, coeur rouge, rouge à lèvres… le rouge est associé aux feux de la passion, sous ses formes plus ou moins romantiques. Pas une publicité d’ailleurs pour la Saint-Valentin qui ne soit dominée par cette couleur.

Pourquoi notre cerveau et notre culture ont-ils sélectionné cette couleur pour représenter sensualité, amour et ardeur ? Et sommes nous aussi manipulés pour consommer plus en jouant de notre attirance pour le rouge ?

Marketing – Le rouge : ambigu comme peut l’être la passion

Le rouge, dans la nature, c’est d’abord le sang, donc la vie. C’est aussi la couleur des fleurs et des fruits agréables à l’oeil et au palais. Mais il est parfois aussi signe de venin dans le règne animal, de face colérique. Son éclat nous rappelle la puissance du feu, qui réchauffe, ou qui brûle…

rouge-a-levres-baiser

C’est là toute l’ambiguïté du rouge, tour à tour positif, quand il évoque la vie, la chaleur, l’ardeur, mais aussi négatif, quand il rappelle le danger, l’interdiction, la colère. Cette couleur fascinante anime donc des sentiments parfois antinomiques : amour et colère, sensualité et sexualité, courage et danger, ardeur et interdiction.

Porter du rouge, peut ainsi être perçu comme signe de vitalité, d’affirmation de soi, mais aussi être perçu comme criard, agressif. Voire vulgaire… Pensez tentures de velours rouge de tripot mal fréquenté ou luminaires des quartiers chauds d’Amsterdam.

amsterdam-quartier-rouge

Le cerveau trouve le rouge séduisant

Derrière les associations mentales et références culturelles, se cachent des mécanismes perceptifs et neurologiques profondément ancrés en nous. Pour nos neurones, c’est la plus chaude des trois couleurs primaires, les autres étant le jaune et le bleu.

Si, culturellement, le bleu est “la teinte la plus populaire au monde“, selon une étude des fabricants de peinture Dulux, si le noir évoque élégance et force, et si le vert calme et apaise, les études de psychologie sociale ont montré que le rouge est la couleur par excellence de la séduction.

Andrew Elliott, professeur à Rochester University, a ainsi mené une expérience simple : il a testé les réponses d’étudiants auxquels il présentait la photo toujours de la même femme, habillée de manière identique, mais dans des cadres de couleur différente, alternant au hasard entre le rouge, le blanc, le vert et le bleu.

Chaque expérimentation a abouti au même résultat : c’était la femme dans le cadre rouge qui était identifiée comme “la plus séduisante”, et celle que les cobayes de l’expérience se déclaraient le plus enclins à inviter à sortir.

chaussures-rouges-femme-robe-mode

Résultat similaire pour des auto-stoppeuses dans une expérience menée par Nicolas Gueguen, professeur à l’université de Bretagne sud : la couleur du Tshirt influençait nettement le taux de réponses positives (de conducteurs mâles uniquement). 50 % de réussite supplémentaire pour une auto-stoppeuse portant un Tshirt rouge, plutôt qu’un Tshirt vert, blanc, vert, noir, jaune ou bleu. Idem pour les sites de rencontres : toutes choses égales par ailleurs, le Tshirt rouge l’emporte pour les jeunes femmes célibataires en quête de compagnon sur Internet.

Que les hommes se rassurent : le même effet a été constaté pour eux, les femmes associent le rouge avec la séduction. Et ce dans toutes les régions du monde.

Pourquoi une telle réaction ? Probablement parce que l’excitation sexuelle stimule la circulation sanguine et nous fait rougir le visage, comme pour de nombreuses espèces animales. Chez une femme, la période fertile sera aussi celle où sa peau tendra à rosir, puis à s’éclaircir en période infertile.

> Suite : Rouge, pour mieux vendre aussi