Rentrée scolaire : école et développement durable

Rentrée scolaire : école et développement durable

Cela ne vous a pas échappé, ce lundi  est synonyme de rentrée scolaire pour plusieurs milliers de petits écoliers français, et cela après deux mois de vacances.

Les enfants ont donc retrouvé le chemin de l’école, le cartable sur le dos et on l’espère rempli de fournitures vertes. L’occasion pour consoGlobe de faire le point sur l’école et le développement durable.

Développement durable : la nécessité d’éduquer les jeunes générations

Peut-être pensez-vous que les enfants qui retrouvent les bancs de l’école ce matin sont encore trop jeunes pour appréhender la notion de développement durable, et cela notamment en maternelle et primaire ?

Pourtant, c’est dès le plus jeune âge qu’il faut apprendre les bons gestes à nos enfants. Les parents apprennent à leurs petits à dire “merci“, “s’il-te-plait“, “bonjour” et “au revoir” dès qu’ils sont en âge de parler, car la notion de politesse est importante pour eux. Pourquoi ne pas alors apprendre aux plus jeunes les gestes qui protègent l’environnement, la planète, pour être certain qu’ils sauront en grandissant ce qu’est un comportement citoyen ?

Les générations futures, synonymes d’espoir

Nous, adultes, sommes de cette génération qui a véritablement compris les conséquences néfastes sur l’environnement de la pollution, de la production à grande échelle, et de la consommation irréfléchie, il y a seulement quelques années. Certains pourront alors dire qu’ils ne “savaient pas” et qu’il est aujourd’hui difficile de changer des habitudes trop profondément ancrées.

Mais les enfants qui marchent vers l’école ce matin font partie de cette génération qui n’a rien fait, n’a rien demandé, et qui se retrouve aujourd’hui sur une planète en piteux état.

Aujourd’hui, s’il est de notre devoir de changer nos habitudes de consommation, de ne plus gaspiller, de moins jeter, de se déplacer de façon plus durable, c’est à nos enfants que revient la lourde tâche de pérenniser le mouvement, de mettre en place des modes de vie plus durables.

*

La suite p.2> Les Français, l’école, et le développement durable