Réchauffement, votre ville est-elle menacée ?

Réchauffement, votre ville est-elle menacée ?

Le réchauffement climatique touche le monde entier et surtout l’arctique. OK ; mais qu’en est-il de nos régions et de nos villes européennes ? Quelles villes vont souffrir d’inondations ou de vagues de chaleur ? De pollution atmosphérique aggravée ?

Climat : les villes européennes vulnérables

Pour déterminer quelles villes européennes sont les plus affectées par les évolutions du climat, l’Agence européenne pour l’environnement (AEE, basée à Copenhague) a mené des études dont les résultats ont été publiés sous forme de cartes interactives. On peut zoomer dans ces cartes  pour aller de la vision à l’échelle du continent à l’évaluation des risques à l’échelle régionale ou des grandes villes.

http://www.arcgis.com/home/webmap/viewer.html?webmap=d4124af689f14cbd82b88b815ae81d76

Sur cette carte interactive, on voit que les régions autour de la Méditerranée sont particulièrement affectées par les vagues de chaleur qui vont, selon les prévisions, se multiplier sous l’effet du réchauffement plantétaire. Le sud de l’Espagne, de la France, l’Italie et la Grèce sont particulièrement exposées.

Image tirée du rapport complet

On voit aussi que partout en Europe, les villes vont souffrir d’un effet d’ilot de chaleur qui peut soit augmenter la température moyenne soit provoquer d’énormes précipitations comme cet été 2012 à Pékin par exemple. Les villes ayant développées de vastes surfaces végétalisées ou des zones aquatiques importantes, comme Palerme (Italie), Londres ou Cordoue (Espagne) seront moins exposées que les villes comme Athènes ou Valence (Espagne) qui ont trop artificialisé leurs sols et surfaces.

A quoi s’attendre l’été ?

Les projections des modèles météo suggèrent que les été européens vont subir des vagues de chaleur plus fréquentes et plus sévères au cours de ce siècle qu’au cours du siècle passé et notamment en accentuant la tendance des 30 dernières années.  L’impact majeur va venir des canicules qui sont des vagues de chaleur qui durent plusieurs jours avec la température qui ne baisse pas la nuit et une humidité assez élevée. Les vagues de chaleur peuvent provoquer des nuits tropicales (température de plus 20°C) et diurnes (maximum température maximum au-delà de 35°C).

Les cartes interactives de l’AEE, utilisent les données collectées dans environ 500 villes. Les vagues de chaleur ne sont pas les seuls phénomènes que vous pouvez observer : il y a aussi des cartes permettant de visualiser le niveau de pollution sonore, la qualité de l’air des différentes villes, ou bien encore la qualité des eaux de baignade européennes. Instructif en utilisant les zooms !

*

Je réagis

Sur la pollution de l’air intérieur :