Qu’est devenu le pétrole de la marée noire Deepwater Horizon ?

Rédigé par Jean-Marie, le 26 avr 2011, à 11 h 49 min

Que sont devenus les 4,9 millions de baril de pétrole déversés lors de la marée noire « Deepwater Horizon » il y a un an ?

Marée noire : le bilan, un an après

maree noire deepwaterSelon une étude américaine, les effets de la marée noire sont loin d’être bien identifiés un an après la catastrophe : des marais continuent à mourir doucement, une partie du pétrole a disparu dans les sous-sols côtiers ou dans les grands fonds, … 

M. Lundin de l’Union internationale pour la conservation de la nature, UICN, estime qu’ « il est probable que la marée noire aura un impact important sur la faune des profondeurs pendant des années ». 

Les dispersants chimiques, pire que le pétrole ?

Pendant la marée noire, BP a massivement utilisé des produits chimiques « dispersants » pour casser les nappes de pétrole. Mais sans en connaître l’impact sur l’environnement. Selon, M. Lundin « Ces dispersants n’avaient jamais été utilisés à de telles profondeurs, on n’a aucune idée de leur effet biologique sur ces écosystèmes ».

Par contre, on a su évaluer ce qu’il est advenu des 4,9 millions de barils de pétrole déversés dans le Golfe du Mexique :

  •    147 00 barils ont été écumés,
  •   245 000 barils ont été brûlés,
  •   392 000 dispersés chimiquement,
  •   784 000 dispersés naturellement,
  •   800 000 pompés directement,
  • 1 225 000 dissous dans l’eau,
  • 1 274 000 résiduels.

pétrole maree noireComme on le voit, entre le pétrole « résiduel » et « dispersé naturellement ou chimiquement », c’est plus de la moitié du pétrole déversé qui a été réparti dans l’environnement sans qu’on sache très bien où.

Sans parler des quantités qu’on estime déjà dissoutes, c’est-à-dire digérées par l’eco-système marin.

Seul effet bénéfique pour le Golfe du Mexique, le ralentissement de la pêche (maquereaux, rougets) consécutif à la catastrophe qui a permis au stock de poisson de se reconstituer un peu.

Un bref soulagement dans une zone, elle aussi, sujette à la pollution et à une surpêche  pêche chronique.

*
Je réagis

Communauté  : Marée noire : ce que vous en avez pensé

La marée noire en quelques chiffres :

  • La plate-forme qui a explosé contenait 2,6 millions de litres de pétrole et extrayait près de 1,27 million de litres par jour
  • Les 800.000 litres de pétrole qui se déversaient chaque jour dans l’océan représentaient l’équivalent de plus de 5000 barils.
  • Le réassureur Swiss Re estime la perte totale à 2,7 milliards d’euros.

 

  • Réchauffement. On a trop de pétrole !
  • Pétrole. Le Peak Oil est-il une fiction ?
  • Du pétrole renouvelable et dépolluant ?
  • Source : Georgia Sea Grant, M. Lundin, cité par Le Monde du 20 avril 2011.

    Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
    consoGlobe vous recommande aussi...

    Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

    Chargement
    Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

    Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

    Informations personnelles

    Total du don : 5.00€

    En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


    Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...
    
    1 commentaire Donnez votre avis
    1. Bonjour,
      Serait-il possible d’avoir plus d’information concernant les méthodes de calculs utilisées pour obtenir ces chiffres?

      Cordialement

    Moi aussi je donne mon avis