Puisez la lumière à sa source !(2)

>>>Suite de Puisez la lumière à sa source !(1)

Vieux d’un siècle, les puits de lumière, très répandus en Australie mais aussi aux Etats-Unis, commencent à se faire une place de choix en Europe. Poursuivons notre dossier sur cette véritable alternative écolo à l’éclairage artificiel…

Comment installer un puits de lumière ?

L’installation est assez simple et prend que quelques heures. Des kits sont même proposés par certaines sociétés. Toutefois, si vous n’êtes pas un super bricoleur, ayez recours à un spécialiste pour éviter les désagréments comme des inondations si vous percez la paroi sans soigner l’étanchéité de l’installation. 

Elément très intéressant, vous n’avez pas besoin de modifier votre charpente et de demander un permis de construire ou de faire une demande de travaux pour installer un puits de lumière. Au final, vous ne verrez dépasser de votre toit qu’un petit tuyau et un dôme très discrets. Quant à la pièce à éclairer, n’apparaîtra sur le plafond ou sur le haut du mur qu’une sorte de petit hublot ressemblant à un plafonnier.

Quel puits de lumière choisir ?

Il existe plusieurs types de puits de lumière. D’après les spécialistes, il est préférable d’en choisir un dont le capteur et le diffuseur sont fabriqués en acrylique (99 % de la lumière passe) plus efficace et plus résistant que le polycarbonate (seulement 70 % de la lumière passe).

Puits de lumièrePar ailleurs, suivant les pièces à éclairer et ce que vous voulez en faire, les tubes en aluminium sont de longueur et de diamètre différents. Exemple, un tube de 25 cm de diamètre permet d’éclairer une pièce de 10 m². N’hésitez pas à faire appel à un fabricant. 

Vous pouvez ajouter également des accessoires, tels que des volets pour ne plus faire entrer la lumière, des ventilateurs pour faire circuler l’air, ou encore des lampes pour qu’à la tombée de la nuit, votre pièce ne se retrouve pas totalement dans l’obscurité.

Combien coûte un puits de lumière ?

Les puits de lumière sont relativement abordables. Il y en a à partir de 650 euros jusque 19000 euros. L’installation par un spécialiste vous coûtera environ 200 euros.

Cependant, n’oublions pas que les puits de lumière vous font économiser de l’électricité, ils sont donc rentables sur le long terme. De plus, rien de tel qu’une pièce éclairée à la lumière naturelle gratuite, et qui ne dégrade pas l’environnement ! 

Les puits de lumière sont-ils pour autant la panacée ?

De petites faiblesses sont quand même à souligner. Les puits de lumière ne font pas autant pénétrer la chaleur dans la maison que les fenêtres. 

fenêtre

Toutefois, avec un puits de lumière, en pénétrant dans la pièce, avec le halo de lumière qui vient du diffuseur installé sur le plafond ou le mur, vous aurez réellement l’impression de voir les rayons du soleil pénétrer chez vous. D’autre part, si le temps est mauvais, la lumière captée dans votre pièce grâce au puits sera moins intense, même principe que pour les fenêtres.

A part ces petits désagréments, comme vous avez pu le constater, avec les puits de lumière, tout est possible et imaginable. Cette polyvalence permet ainsi d’équiper pratiquement tous les types d’habitation et même les bâtiments industriels ou les magasins, conscients de l’économie réalisée. Alors ? convaincu ?

>>>Revenir au Sommaire sur les puits de lumière

Lire également sur l’habitat écolo

Article sur les puits de lumière rédigé par Isabelle Brunet (ambassadrice consoGlobe) et Katy Gawelik.