Pose de panneaux solaires photovoltaïques, un client témoigne

Pose de panneaux solaires photovoltaïques, un client témoigne

L’énergie solaire est l’énergie renouvelable préférée des Français, même si aujourd’hui elle ne représente qu’une part infime de la production énergétique française. La communauté de l’Habitat Durable donne la parole à l’un de ses membres : Jean-Marc qui a sauté le pas il y a quelques mois déjà.

Vers un habitat plus durable

Lorsqu’il a fait construire sa maison, une seule entreprise parmi celles qu’il avait rencontrées correspondait au budget qu’il s’était alloué pour son projet.

Malheureusement, celle-ci n’était pas du tout orientée énergies renouvelables et ne lui a donc proposé que des solutions « classiques ». L’installation du solaire thermique en chauffage/eau chaude sanitaire, ou encore le recours à des matériaux de structure type monomur ou porotherm avec isolation saine, n’étaient pas  envisageables avec cette société. Heureusement, un voisin bien avisé lui a fait connaître Kbane, expert de l’habitat durable.

Pourquoi as-tu décidé d’installer des panneaux solaires photovoltaïques ?

J’avais déjà envisagé d’aller petit-à-petit vers un habitat plus durable.

J’ai commencé par des écogestes “basiques” comme m’équiper en lampes à économies d’énergie ; puis, lorsque je me suis attaqué à la déco, j’ai décidé d’utiliser des peintures à l’argile, plus saines.

Ensuite, pour des projets plus lourds, l’un de mes nouveaux voisins m’a parlé de Kbane. Je suis allé me renseigner en magasin avec en tête une installation photovoltaïque, les équipements de production de chauffage et d’eau chaude ainsi que de ventilation étant neufs chez moi.

Après avoir été bien conseillé, j’ai signé pour une installation complète d’une puissance de 3 Kwc. L’aspect économique était, pour moi, un placement beaucoup plus rémunérateur qu’un compte sur livret à la banque.

Avais-tu déjà amorcé une démarche pour un habitat durable ?

Même si mon constructeur ne m’a rien apporté en terme « d’habitat durable », j’ai tout de même profité du terrassement de mon terrain pour y poser une cuve béton de récupération des eaux de pluie que j’ai raccordée 2 ans plus tard avec du matériel que distribue Kbane (l’idéal étant toutefois de faire installer l’ensemble par un professionnel pour plus de fiabilité de l’installation et profiter du crédit d’impôts).

J’ai aussi fait poser un poêle à bois labellisé « flamme verte » afin de profiter du crédit d’impôts de 25 %(1).

(1) Poêle posé en 2010. En 2012, le crédit d’impôt est de 15 %. Pour connaître tous les taux pour 2012, téléchargez la fiche pratique crédit d’impôt

Quelle a été ta démarche pour trouver un installateur ?

Etant séduit par le concept Kbane et persuadé du sérieux de cette enseigne, j’ai obtenu un devis qui me paraissait raisonnable en terme de rapport prix/qualité du matériel proposé.
J’ai donc signé sans même faire de devis chez un concurrent.

*

Page 2> suite de l’interview