Pesticides, "Permis de tuer" obligatoire

Pesticides, « Permis de tuer » obligatoire

Un certificat d’aptitude va être demandé aux professionnels pour acheter et/ou utiliser les pesticides. Une sorte de « permis de tuer » pour les James Bond ruraux, spécialistes de la sulfateuse.

« Certiphyto » devient obligatoire pour l’achat et la vente de pesticides

agriculture-pesticides-01

(© CC, Alex B., AgriParisPictures)

Le gouvernement français a estimé que de nombreux produits phytosanitaires sont source de pollution et portent atteinte à l’environnement (quelle découverte !).

Ainsi, pour distribuer, acheter ou utiliser ce type de produits il sera bientôt nécessaire de posséder Certiphyto, un certificat d’aptitude dédié. Cette mesure a été décidée afin de réduire les dérives. De nombreux produits phytosanitaires se retrouvent toujours dans l’environnement et l’alimentation : fongicide, insecticide, rodenticide, molluscicide, herbicide, …

Certiphyto, un certificat d’aptitude dédié aux pesticides

Ces produits sont utilisés de manière courante dans les exploitations agricoles et ce malgré un encadrement européen strict, renforcé en France par Certiphyto, un certificat d’aptitude personnel obtenu par QCM et formation. Certiphyto peut être obtenu par équivalence avec un diplôme obtenu dans les cinq dernières années. Dans le cas contraire, une formation adaptée à l’activité doit être effectuée. Un délai est d’ailleurs à prendre en compte puisque, à la suite de la formation, un justificatif est délivré. A partir de là seulement, Certiphyto peut être demandé sur monservicepublic.fr. 3 à 6 mois sont ensuite nécessaires pour qu’il soit délivré.

Certiphyto désormais obligatoire

Certiphyto était depuis 2009 fortement recommandé aux professionnels du monde agricole, afin de les former à une meilleure utilisation des produits phytosanitaires et aux méthodes alternatives. Le certificat devient obligatoire et devra être présenté pour acheter des pesticides.

certiphytoCertiphyto : dates à retenir

  • octobre 2013 : Certiphyto obligatoire pour les conseillers et distributeurs.
  • octobre 2014 : Certiphyto sera obligatoire pour les autres professionnels utilisant des produits phytosanitaires (forestiers, salariés agricoles, agriculteurs et aussi agents des collectivités territoriales).
  • 2015 : le certificat sera obligatoire pour acheter des pesticides à usage professionnel.

Que pensez-vous de ce nouveau « permis » : encore un domaine où on doit subir la lourdeur de l’administration ou bien, une mesure bienvenue pour minimiser l’emploi de produits dangereux ?

bannière : © CC, Alex B., AgriParisPictures

*
Je réagis

A lire sur les pesticides

Jardiner écolo :