La Nasa confirme : la glace fond

 Un climatologue de l’agence américaine a mesuré qu’au cours des 2 dernières années le volume de glace maximum hivernal en Arctique a diminué de 6 % chaque année.

Une fonte des glaces inquiétante

Depuis plusieurs années, la fonte des glaces est prouvée scientifiquement. En 2003, 62 % du volume de glace en Arctique était composé de glaces pluriannuelles (qui ne fondent pas l’été) et 38 % de glaces de formation récente (glaces de première année, moins épaisses).

fontes des glacesC’est beaucoup plus rapide que depuis 1978 : depuis lors, ce taux baissait à un rythme de 1,5 % par décennie. Pendant l’été, les glaciers continuent de fondre de 10 % en moyenne tous les 10 ans.

Lire également