Les Français doutent de l’efficacité de la vaccination

Les scandales sanitaires et les doutes exprimés sur l’efficacité de certains vaccins ont mis à mal la confiance française dans le principe de la vaccination. Une étude britannique montre que 41 % des Français pensent que les vaccins ne sont pas sûrs.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 9 Sep 2016, à 13 h 00 min
Les Français doutent de l'efficacité de la vaccination

Les Européens sont nombreux à ne plus vouloir faire vacciner leurs enfants

La confiance des Français dans les vaccins est de plus en plus mitigée. C’est le constat établi par des chercheurs de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, en collaboration avec des scientifiques de l’Imperial College de Londres, qui viennent de publier les résultats de la plus grande étude jamais menée sur le sujet sur le site de la revue EBioMedecine. Cette étude révèle que les Français accordent de moins en moins leur confiance dans les vaccins. 41 % d’entre eux estiment par ailleurs que les vaccins ne sont pas sûrs.

Dans leur globalité, les Européens sont assez sceptiques sur la question de la vaccination. 8 % des personnes interrogées estiment qu’il n’est pas important de faire vacciner les enfants, tandis que 11,3 % pensent que les vaccins ne sont pas efficaces.

Les scandales sanitaires font douter les Français

Pour les auteurs de cette étude, la défiance française à l’égard des vaccins en général s’explique notamment par les doutes qui ont été exprimés concernant l’efficacité de certains vaccins en particulier. « La défiance à l’égard des vaccins reflète celle à l’égard de l’État ou ce qu’il contrôle. En France, qui est l’un des rares pays européens à maintenir certaines vaccinations obligatoires, il y a eu le cumul de plusieurs vaccins ayant suscité des doutes : vaccinations contre le papillomavirus, la grippe pandémique A (H1N1), et l’hépatite B, qui concernent une population plus âgée ou adulte. Les vaccins pour les adultes représentent le défi le plus difficile à relever », note ainsi Heidi Larson, co-auteure de cette étude.

vaccins-maladie-sante-francais

À l’inverse, certaines régions du monde montrent une confiance totale dans la vaccination. C’est le cas du Bangladesh, de l’Équateur et de l’Iran, qui plébiscitent l’importance des vaccins avec 0,3 % à 0,5 % de réponses négatives. L’Arabie Saoudite, l’Argentine et le Bangladesh sont par ailleurs les pays où la confiance dans la vaccination est la plus forte. Seuls 0,2 % à 1,3 % des habitants interrogés ont exprimé des réponses négatives.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



2 commentaires Donnez votre avis
  1. A mon avis, il y a trop de vaccins obligatoires en France; on devrait pouvoir dire non, exemple :
    une partie d’un article “Le Pr Henri Joyeux est pour le retour du vaccin DT-Polio sans aluminium dans les pharmacies. Il rappelle en outre que l’INFANRIX Hexa contient le vaccin contre l’hépatite B, un vaccin controversé car soupçonné de provoquer des problèmes neurologiques parfois graves.”
    Ma petite fille a été vaccinée à l’âge de 3 mois avec ce vaccin obligatoire, qui contient malheureusement celui de l’hépatite B, inclus dans le pack DT-Polio; c’est normal ça ?????

    • Oui trop de vaccins obligatoires surtout pour des bébés qu’on vaccinera bienôt avant même la naissance si on laisse faire Alors que le système
      de défense immunitaire de l’enfant n’est pas totalement en place avant 1000 jours après sa conception, soit l’âge de 2 ans.

      Nous devons tous ensemble et séparément faire pression dans toutes les pharmacies afin qu’elles réclament à cor et à cris le seul vaccin obligatoire selon la loi en France : le DTP Sans Aluminium, ni Mercure.

Moi aussi je donne mon avis