Lancement de la première « formule 1 écolo »

La prochaine saison de formule 1 verra l’apparition de la première formule 1 écolo au monde. C’est au constructeur japonais Honda que nous devons cette innovation.




Vous ne pourrez pas la louper !


Parmi les 22 monoplaces présents sur la grille de départ, deux porteront pour uniques couleurs celles de la Terre.
Adieu, les logos rouges et les pubs capitalistes, Jenson Button et Rubens Barrichello courront dans des bolides entourés de continents et d’océans.
Autre petite innovation sympa, tout donateur pourra « voir » son nom inscrit en minuscule sur la voiture. L’ensemble des noms formera l’image de la planète. Ceux-ci ne pourront être visibles qu’à l’aide d’un microscope.



Si la formule 1 non polluante ne verra pas le jour cette saison, l’initiative reste un moyen « d’attirer l’attention sur les problèmes environnementaux auxquels la planète fait face », dans un secteur, il faut l’avouer, très peu vert. « (…). Le changement climatique est certainement le danger majeur qui menace l’humanité. Et la F1 n’est pas immunisée” précise le directeur de l’écurie Nick Fry. ” Au contraire : nous pensons que la discipline, avec sa visibilité mondiale et sa technologie, peut jouer un rôle important non seulement pour attirer l’attention, mais aussi afin de trouver des solutions”.




On pourrait néanmoins se demander si Honda développe ici un réel désir de revendication ou s’il profite simplement de la mouvance environnementale, se rapprochant ainsi stratégiquement de son concurrent Toyota et de sa voiture hybride.

Alors réelle préoccupation du constructeur automobile ou simple coup de pub ? A chacun de se faire sa propre opinion !