Les impacts du réchauffement climatique en France

Se basant sur les scénarios du GIEC, un rapport rendu publique et réalisé par un groupe de travail interministeriel a évalué les possibles effets du changement climatique en France, à court comme à long terme (2030, 2050, 2100), sur 10 secteurs (ressources en eau, agriculture, forêts, l’énergie, etc.). Et les prévisions font “froid” dans le dos, avec des coûts et des dommages très importants, voir irrémediables, en cas d’adaptation insuffisante !

Voici les principaux résultats que nous avons identifiés, secteur par secteur.

Les ressources en eau

Les conclusions sont formelles : en considérant une stabilité de la demande en eau, on observerait un déficit de 2 milliards de m3 par an à l’horizon 2050 pour la satisfaction des besoins actuels de l’industrie, de l’agriculture (irrigation) et de l’alimentation en eau potable !

Ceci se traduirait par une multiplication des conflits d’usage, une dégradation de la qualité des eaux ou encore par la perturbation des écosystèmes aquatiques ou dépendants de la ressource en eau.

  • Selon le rapport, l’adaptation au changement climatique doit passer par une meilleure gestion de la consommation d’eau par tous les secteurs.
  • A nous aussi d’agir dès maintenant en adoptant tous les gestes et/ ou produits d’économie d’eau !

Planetoscope  : tous les chiffres sur l’eau défilent sous vos yeux