Idée reçue : il vaut mieux faire la vaisselle à la main

Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :
Envoyer cet article par e-mail

Plus de la moitié des ménages français possède un lave-vaisselle, mais beaucoup y reste réfractaires, notamment pour ne pas gaspiller. Encore une idée reçue en matière d’écologie au quotidien : il vaut mieux faire la vaisselle à la main pour limiter son impact sur l’environnement.

Et pourtant c’est FAUX ou plutôt c’est devenu faux et de plus en plus faux au fur et à mesure des progrès de l’électroménager.

Le lave-vaisselle ne gaspille pas plus que le lavage à la main

Dans certains cas, faire la vaisselle avec un lave-vaisselle est plus économe en énergie qu’une vaisselle faite à la main ! Ceci va dépendre du choix et de l’utilisation de la machine : efficacité énergétique, fréquence des vaisselles, température et programme sélectionnés, etc.

  • Vaisselle à la main : de 15 litres (remplissage des bacs) à 50 litres (eau courante)
  • Lave-vaisselle : de 25 à 40 litres par lavage (20 à 25 litres pour les plus récents).

Préférez les équipements économes en énergie :

Ils sont plus chers à l’achat mais leur surcoût est amorti par les économies qu’ils permettent de réaliser. Il existe désormais des appareils classés A+ et même A++ (réfrigérateurs et congélateurs) dont les performances énergétiques sont encore meilleures. En savoir plus.
 

La preuve par les chiffres :

  • Pour 6 cycles par semaine, sur la base 1 kWh = 0,11 € TTC et 1 m3 d’eau = 3 € TTC, la consommation d’électricité et d’eau d’un lave-vaisselle de classe C (20 litres) achetés il y a 10 ans revient à  61,96 €/an contre 48,18 €/an pour un lave-vaisselle de classe A (13 litres) récent, soit 13,78€ d’économies par an.
  • Si vous vivez seul(e) et qu’il vous faut une semaine avant de remplir le lave-vaisselle, l’investissement dans une telle machine n’en vaut probablement pas la peine.

Les lessives vertes pour minimiser l’impact de lavage

Pour votre lave-vaisselle, des produits vaisselle moins toxiques, moins polluants, minimisent encore l’impact d’un lavage.

Vous pouvez vous fier à ceux porteurs de l’écolabel européen qui garantit des impacts environnementaux réduits sur l’ensemble du cycle de vie du produit et un niveau de performance comparable à celui d’un produit classique équivalent.Ce label officiel exclut certaines substances dangereuses (EDTA, NTA…) et apporte l’assurance d’un détergent dont les composants ont une biodégradabilité supérieure.

En complément, vous pouvez également investir dans un liquide de rinçage écologique, dénué de produits reconnus dangereux pour la personne et la planète (phosphates, phtalates, colorants, etc.), vous garantissant une vaisselle sans aucune trace.Developpement durable article

Les autres solutions écolo à découvrir

A lire également :

 

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail

11 commentaires Donnez votre avis
  1. cet article considère que la fabrication d’un lave vaisselle a un impact nul sur l’écologie. Les voitures aussi j’imagine, il vaut mieux faire le trajet en voiture qu’à pied, car réparer une chaussure a un impact écologique ? alors qu’un yaourt fait 6000 km, combien pour un lave-vaisselle ?
    janinie dit très bien tout ce que qui ne va pas dans cet article.(comentaire du 12 mai 2013 à 12h09).
    J’ajoute que lire cet article revient à une perte de temps, on aimerait bien ne pas trouver de telles stupidités sur consoglobe. En plus ça se répand et on entend ici et là cette annerie.

  2. en effet leau devient tropt cher je paye leau prope et use donc je fait plus la vaiseille a la machine je fait tous a main cela me revien moin cher

  3. Âpre 40 années de mariage , c’est moi l’homme qui fait la vaisselle pas de machine à la maison , dans le petit bac de l’évier quatre litres d’eau chaude et un filet d’eau pour le rinçage .Si c’est ma femme qui fait la plonge à ma place , il lui faut les chutes du Niagara à chaque fois .Ce n’est pas une question financière , nous avons tout à la maison même plus que la moyenne des français , mais pas de machine à laver la vaisselle !!!

  4. 8 l utilisés ce soir pour une vaisselle à la main que j’ai mis à égoutter dans notre lave vaisselle en panne.
    Je n’ai pas fais particulièrement attention même si je pense être économe en ressource par nature.
    Donc un lave vaisselle bien remplie en 1/2 heure.
    Effectivement je pense que cet article est fait par quelqu’un qui veut justifier son utilisation du lave vaisselle.
    C’est certain que cela laisse une demie heure de plus de temps libre … pour regarder tout plein de programmes intelligent comme on sait bien nous en servir à la télévision.
    Idiocratie et fénéantocratie power!!!!

  5. Après renseignements pris sur le « NET »!!! pour un an donc 365 Jours:
    Lave vaisselle environ 300 E = LV 0,82 + 0,69 Prod LV + 0,44 Rinç + 0,15 Nett LV + 0,77 Elec+ Eau = 2,87 E par jour x 365 jrs = 1.047,55 E par an !
    Vous pouvez ensuite déduire l’amortissement du LV 0,82 x 365Jrs cela n’enlève que 279,30 E par an. Reste 768 E par an soit 64 E par mois. C’est
    par mal pour un petit budget. Je vais comparer pour une vaisselle à la main.

  6. Alors moi, je ne suis pas du tout d’accord!!!J’ai eu un lave-vaisselle pendant des années et je n’en veux plus! Il y a vaisselle à la main classique et vaisselle à la main version super écolo, et c’est tout un art et une organisation!!!
    Déjà,j’utilise un produit vaisselle biodégradable concentré de chez bodynature que j’achète en bidon de 5l et qui me dure au moins 2 ans!Je le dilue moi_même en version très diluée.Il lave très bien et surtout ne nécessite pas de rinçage, je divise par 2 ma conso d’eau!J’empile bien ma vaisselle par sorte en prenant soin de mettre tous les petits détritus restants dans ma poubelle. Je remplis ma cuvette moyenne carrée de 2 litres d’eau bien chaude,un p’tit pschitt de produit et je lave d’abord les verres et les bols, ensuite les assiettes. Je rajoute encore 2 litres d’eau très chaude,re-un p’tit pshitt de liquide vaisselle,je lave ts les couverts et je termine par les plats et les casseroles que je rinçe brièvement avec un petit filet d’eau chaude, car l’eau à la fin est qd même un peu sale! Et voilà j’ai consommé 5l d’eau pour ma vaisselle!
    A savoir que nous sommes 4 à la maison, qu’il y a obligation à saucer son assiette, même les plats! C’est même devenu un jeu avec les enfants, c’est à celui qui aura l’assiette la plus propre!Celui qui crie « top niveau » est celui qui estime avoir l’assiette la plus propre, aux autres à juger s’il a vraiment gagné!!! Je ne cuisine pas gras du tout en plus, ça aide aussi!!!
    Comme quoi, avec un peu d’attention, d’organisation, ça devient possible d’économiser, et des sous et les ressources de la planète!

  7. Article très mal détaillé et pour cause …
    17,34 € de différence par an à l’avantage du lave vaisselle par rapport au lavage classique à la main …
    En combien d’année peut on rentabiliser l’achat du lave vaisselle classe A?
    ENVIRON 300€
    300/17,34 = 17.3 ans
    Je vous souhaite bonne chance pour trouver un appareil qui soit en état de marche après 17ans à raison de 6 cycle par jour …
    6 cycles à raison de 12 couverts par tournée equivau à une famille de 5 personnes mangeant midi et soir à la maison … Dans quel monde vivez vous ?
    Merci d’être plus pertinant à l’avenir si vous voulez faire tomber ces idées reçues, effectivement s’en est une pour une cantine mais pour une famille standard francaise certainement pas … C’est simplement du confort

  8. Ben ? Combien coûte les produits pour le lave vaiselle ?
    C’est bien de parler du coût à chaque lavage, mais vous oubliez de parler du prix des produits ?
    Combien à chaque lavage ?
    Vous oubliez de parler du prix de lave vaiselle lui même.
    de l’impacte écologique de sa fabrication.
    De l’impacte écologique de son transport et de ses réparations, quid de l’obsolescence programmée ?
    En plus vous proposez un deuxième produit « liquide de rinçage « ? Et Elle est fabriquée comment cette bouteille superflue ?
    C’est du délire ?
    Cet article n’est en aucun cas de l’information, mais de la désinformation publicitaire.
    et vous vous assumez à faire ce genre de chose ?

  9. Je pense qu’ici on est en trait de divulguer une nouvelle idée que l’on appellera idée reçue plus tard. Je defie quiconque de me prouver que une vaisselle faite ‘a la main est plus onéreuse en eau qu’un lave vaisselle.
    Primo, cela dépend de la quntité. Ensuite, ‘a quantité égale, le lave vaisselle suivant son programme, est plus dispendieux en eau et en savon, sans compter l’électricité et l’amortissement de la machine. De plus, rien de tel qu’une femme qui fait la vaisselle pour attirer un homme après un bon repas. Cela est souvent le seul moment de la journée oú un couple se trouve tout seul. Beaucoup de lave-vaisselles sont responsables des divorces qui ont suivi. Du coup, je préfère « faire la vaisselle » que donner ça à une machine.

  10. Dans le titre « 10 gestes pour…… » vous écrivez « faire la vaisselle à la main plutôt qu’a la machine » ! je pense et je lis après qu’il est préférable d’utiliser la machine ! bien sur ! l’erreur est annulée!

    • En effet, au premier abord, j’ai réagi comme vous…
      Les articles ne sont pas très clairement écrits…. et ils font parfois l’impasse sur la bonne utilisation de la ponctuation (les « guillemets ») et la mise en page brouillonne…

      En fait « Faire la vaisselle à la main c’est mieux qu’au L-V » est l’expression de l’idée reçue populaire.

      Ensuite l’article donne le « bon conseil » : donc forcément si l’idée reçue est une mauvaise idée, alors le « bon conseil » est forcément le contraire de cette « idée reçue » (donc fausse) que l’auteur de l’article devrait plutôt mettre entre guillemets et en italique… afin de bien montrer que c’est la fameuse expression de l’idée reçue.

Moi aussi je donne mon avis