Le GPL plus économique et écologique ?

Rédigé par Consoglobe, le 9 Jul 2008, à 19 h 13 min

Alors que les prix à la pompe s’enflamment est-il écologique et économique de rouler au GPL ? Le GPL est il plus économique ? Plus écologique que les autres carburants ?

Moteurs GPL ou moteurs Essence ?

D’après un rapport publié en 2004 par l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), portant sur des véhicules à faible kilométrage fonctionnant au GPL et leurs versions essence et diesel aux normes Euro 3, il ressort que, concernant les émissions de gaz à effet de serre du puits à la roue :

  • les moteurs GPL rejettent moins de gaz à effet de serre que les moteurs essence quel que soit le type de circulation,
  • les usages sur autoroutes sont favorables au GPL, mais les usages mixtes avec démarrages répétés ou en ville sont plus favorables au diesel.

Moteur chaud, les deux technologies se valent. Cependant les écarts entre le GPL et le diesel devraient se comblent avec l’introduction des carburants sans souffre.
Concernant la consommation, celle des GPL est supérieure d’environ 31 % à celle des véhicules essence et de 74 % à celle des véhicules diesel sur un cycle mixte (ville, route et
autoroute).

A lire sur les économies d’essence et de carburant : Ecoconduite.Comment dépenser moins d’essence

GPL : des performances à confirmer

Au regard de ces données et alors que prix de l’essence et du diesel atteignent 1.5 euros et que le prix du GPL n’est que de 0.77 euro (soit près de deux fois moins cher), ce carburant peut constituer un bon choix tant en terme économique qu’environnemental (sur le plan des gaz à effet de serre du puits à la roue)… tout au moins durant les premières
dizaines de milliers de kilomètres car l’Ademe notait en conclusion de son rapport que les bons résultats obtenus en terme environnemental “devront néanmoins être confirmés par des essais en vieillissement (problème de la tenue du catalyseur notamment)“.

A noter que vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions*, en 2008, d’une aide non négligeable de 2000 euros pour acheter un véhicule GPL ou transformer votre véhicule essence en véhicule GPL…

Pour accéder au rapport de l’Ademe, cliquer ici.

*Un bonus écologique de 2 000 euros accordé à tout particulier pour :

  • l’acquisition d’une voiture GPL neuve émettant moins de 140g de CO2 par km,
  • la première souscription d’un contrat de location avec ou sans option d’achat, ou d’un contrat de location d’une durée au moins égale à deux ans d’un véhicule GPL émettant moins de 140g de CO2 par km,
  • la transformation au GPL d’une voiture essence de moins de 3 ans émettant moins de 160g de CO2 par km avant transformation.

*

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



2 commentaires Donnez votre avis
  1. Il faut savoir lire entre les lignes. Certes le GPL rejette moins de CO2 au litre que le diesel ou l’essence, mais ramené à la consommation (1/3 de plus comme mentionné dans l’article), il rejette au final plus de CO2 pour une même distance parcourue. Ma voiture GPL rejette beaucoup plus de CO2 que la plupart des voitures standards qui sortent aujourd’hui (cf. ma carte grise). Par contre, pas de rejet de particules… sauf qu’une voiture GPL c’est avant tout une voiture essence sur laquelle on ajoute un autre mode de carburation. Et il est fortement conseillé de rouler 1/4 du temps en essence pour ne pas risquer de trop endommager les soupapes du moteur (trop “asséchées” par le GPL). Bref, si on s’en tient aux recommandations des constructeurs, on se rends compte qu’il est assez difficile de faire un calcul assez précis concernant la pollution.

    L’intérêt écologique du GPL réside peut-être plus dans la manière dont il est produit. Il semblerait qu’en France cela soit un déchet industriel (résultat du raffinage du pétrole, désolé j’ai pas trouvé de source). Le GPL serait donc un carburant “recyclé”. Cela reste vrai tant que la demande est basse car sinon il faudrait produire le GPL (si ce n’est pas déjà le cas pour certains pétroliers). L’argument ne tient donc pas longtemps.

    La conclusion est que le GPL ne pollue pas moins mais différemment. En revanche, l’intérêt économique est indiscutable. Les économies de budget en carburant sont réelles et le surplus en entretient largement couvert par les économies générées.

    Source : je suis moi-même GPListe

  2. Reste que AUCUN moteur gpl n’a réussi à être ne serait ce qu’à la norme Euro 4 (celle du moteur diesel comparé est Euro 3) alors qu’aujourd’hui, en 2009, on vend des moteurs diesel norme Euro 5 et on cherche déjà à respecter la prochaine norme Euro 6… bref vaut mieux acheter un diesel MODERNE qu’un kit gpl installé à la va vite par tonton dédé le bricolo…

Moi aussi je donne mon avis