Chine : des tours géantes pour dépolluer air et eau !

Chine : des tours géantes pour dépolluer air et eau !

L’une d’entre elles sera bientôt la plus haute tour du monde, dépassant au passage le record du Burj Khalifa. Les tours Phoenix vont se dresser à Wuhan, en Chine. D’une hauteur de plus d’un kilomètre chacune, elles devraient donner un coup de pouce environnemental à la ville plutôt polluée. Zoom sur une initiative qui prend de la hauteur.

Deux tours pour lutter contre la pollution

Tours PhoenixLe cabinet d’architectes britannique Chetwoods a récemment dévoilé les plans des tours Phoenix.

Le projet ? Des tours capables d’améliorer l’environnement de la mégalopole chinoise Wuhan, une ville industrielle polluée.

Les tours produiront non seulement leur propre énergie, grâce à des panneaux photovoltaïques, mais elles pourraient également dépolluer l’air environnant et l’eau du lac voisin grâce à un système de filtres.

Une tour mâle et une tour femelle

Tours Phoenix 1Les concepteurs du projet ont utilisé un concept, stéréotypé et machiste sur les bords, à savoir l’idée d’une tour mâle et d’une tour femelle.

La tour représentant un phoenix mâle, animal légendaire, assurera l’essentiel des tâches qui permettent aux tours de fonctionner.

L’autre tour, la « tour femelle », accueillera des activités plus « passives » et pourra être visitée par les curieux.

Laurie Chetwood, le fondateur du projet commente : « elles ne seront pas juste un symbole de Wuhan, elles doivent être utiles. Nous avons appliqué le plus d’idées écologiques possibles pour justifier leur forme et leur taille ».

A noter que le design des tours s’inscrit dans la philosophie de la région de Wuhan, reliant technologie et architecture locale au mythe du Phénix. Les 2 tours représentent ainsi les 2 genres qu’a l’oiseau dans l’iconographie chinoise.